Introduction Commentaire Illusion Comique Acte 1 Scene 1 dissertations et fiches de lecture

  • les scènes comiques

    Objectifs : 1. Découvrir le genre de la comédie-ballet, son contexte culturel et politique et les problématiques qui lui sont propres. 2. Analyser les différents procédés comiques, et la portée dénonciatrice de la satire. 3. Analyser le texte théâtral, par les exercices écrits et par la pratique du jeu. I. Le genre de la comédie-ballet. Séance 1 : introduction Séance 2 : la comédie-ballet et le mélange des arts Séance 3 : une composition complexe II. Un spectacle comique Séance Séance ...

    7230  Mots | 29  Pages

  • Commentaires dj + zola

    COMMENTAIRE DOM JUAN Acte 3 scène 1 MOLIERE En quoi ce passage relève du comique et peut-on parler de dialogue argumentatif ?  Dialogue entre le valet et son maître mais où la situation est inversée : Sg cherche à savoir si DJ croit en Dieu | I/Un valet ridicule (en quoi ce passage apparaît-il comique ?) a) Parce qu'il se prend au sérieux Importance de la mise en scène : Sg se sent fort parce qu'il est habillé en médecin + liberté de parole permise par la relation maître/valet particulière...

    2767  Mots | 12  Pages

  • Commentaire de texte l'illusion comique

    Commentaire de l’acte I, scène 1 de l’Illusion comique, de Pierre Corneille. Alors qu’à cette époque, Pierre Corneille est déjà reconnu pour ses talents de dramaturge grâce à la tragédie Médée (1635) il choisit de revenir, pour la dernière fois, à un genre considéré comme beaucoup moins noble par les doctes de l’époque : la comédie. C’est donc dans un contexte de mutations théâtrales caractérisé par la sédentarisation des troupes dans des théâtres parisiens, l’amélioration des conditions de...

    3778  Mots | 16  Pages

  • Etre comedien dans l'illusion comique

    INTRODUCTION « Le premier acte n’est qu’un prologue, les trois suivants sont une comédie imparfaite, le dernier est une tragédie, et tout cela cousu ensemble fait une comédie » : telle est la manière dont Corneille définit son Illusion Comique, qu’il qualifiera aussi d’ « étrange monstre ». Puisque le monstre est d’ordinaire celui qui, hors norme, est montré du doigt par autrui, pourquoi qualifier ainsi cette pièce en 5 actes racontant l’histoire d’un père (Pridamant) à la recherche de son fils...

    4677  Mots | 19  Pages

  • le_cid_fiche_de_lecture_avec_analyse 1

    Couprie dans Pierre Corneille, « Le Cid » (Paris, PUF, coll. « Études littéraires », 1989) sont également très éclairantes. Pour éviter de proposer aux élèves un exposé purement magistral, voici quelques propositions de mise en activité pour cette introduction contextuelle. Étude d’un corpus de textes – Molière, Dom Juan (livre de l'élève, p. 176). – La Rochefoucauld, Maximes, maxime 215 (livre de l'élève, p. 177). – Paul Bénichou, Morales du grand siècle (livre de l'élève, p. 177-178). – Marie-Odile...

    6258  Mots | 15  Pages

  • Exposé illusion comique

    L’ILLUSION COMIQUE – CORNEILLE Comment se manifeste l’illusion théâtrale, pour les personnages, pour les spectateurs ? Quels intérêts peut-on y trouver ? L’Illusion comique est une œuvre qui clôt la période de jeunesse de Corneille, il a vingt-neuf ans quand il crée la pièce en 1635. Elle appartient à la première partie de son œuvre celle occupée de ses comédies, partie méconnue, car Corneille est surtout connu pour ses tragédies. Ce n’est pas du théâtre classique, c’est une œuvre baroque...

    1237  Mots | 5  Pages

  • L'illusion comique

    L’illusion comique, Pierre Corneille Mise en scène Frédéric Fisbach En amont du spectacle Enjeux littéraires En montant l’Illusion comique de Corneille, le metteur en scène Frédéric Fisbach manifeste non seulement le désir de faire un geste implicitement politique- proposer en contrepoint au statut problématique des intermittents du spectacle un éloge du théâtre- mais aussi d’une façon plus générale, celui d’ exhumer la réjouissante modernité de ce...

    6541  Mots | 27  Pages

  • L'illusion comique

    L’Illusion Comique Corneille - 1635      L’illusion comique est une comédie de Corneille qui a été rédigée au début de sa carrière. Cette pièce est à la rencontre de plusieurs genres théâtraux puisque Corneille l’annonce lui-même dans le prologue : «Le premier acte n’est qu’un prologue, les trois suivants font une comédie imparfaite, le dernier est une tragédie, et tout cela cousu ensemble fait une comédie». En réalité, cette pièce relève plus de la tragi-comédie et elle pose la question fondamentale...

    1914  Mots | 8  Pages

  • Illusion comique Corneille

    L'illusion comique de Pierre Corneille Pierre CorneilleMise en scène : Frédéric Fisbach     En amont du spectacle Enjeux littéraires En montant l'Illusion comique de Corneille, le metteur en scène Frédéric Fisbach manifeste non seulement le désir de faire un geste implicitement politique- proposer en contrepoint au statut problématique des intermittents du spectacle un éloge du théâtre- mais aussi d'une façon plus générale, celui d' exhumer la réjouissante modernité de ce jeune " monstre...

    4334  Mots | 18  Pages

  • Tartuffe acte 2 scene 4

    ( le comique, le satirique ) Histoire littéraire ( le XVIIème siècle, la cabale, l’histoire du Tartuffe) Ecrire, publier, lire ( Molière et l’affaire Tartuffe ) L’éloge et le blâme ( éloge du roi, blâme des faux dévots) Objectifs Enrichir la connaissance de Molière acquise au collège Acquérir une approche du genre liée à une perspective d’histoire littéraire Approche du commentaire littéraire : élaborer une introduction / nourrir un axe en alternant citation-procédé-commentaire Prendre...

    2665  Mots | 11  Pages

  • Illusion comique scene 2 acte 2

    Introduction : L’extrait consistue le final d’une des pièces de théâtre de CORNEILLE qu’il a qualifié d’"étrange monstre". Cette pièce montre un mage qui lui même va montrer une pièce au personnage principal qui représente la vie du fils de ce personnage (Pridamant) L’extrait de cette pièce est la Scène 5 Acte 5 où tout doit se dénouer. I. le monde est une sorte de théâtre, la vie n’est qu’illusion A. la vie est un théâtre Scène montrant des funérailles => " voyez ", il fait alors lever...

    860  Mots | 4  Pages

  • Commentaire rédigé des Fausses Confidence, II, 13 de Marivaux

    Commentaire rédigé Marivaux, Fausses Confidences, Acte II, scène 13 (1737) Un amour contrarié entre deux jeunes gens, les figures du père autoritaire et du valet rusé, des quiproquos et des stratagèmes en tous genres, tels sont les ingrédients traditionnels de la comédie et les ressorts d’une intrigue qui finit toujours bien. Au XVIIIème siècle, Marivaux ne déroge pas à cette tradition mais il lui donne un charme particulier et une profondeur psychologique en intériorisant les...

    1859  Mots | 8  Pages

  • L'illusion comique

    Rue du Sceptre 1050 Bruxelles Rés.:02/640.82.58 www.varia.be DOSSIER PEDAGOGIQUE Croquis de Claude Renard : Alcandre L’ILLUSION COMIQUE DE PIERRE CORNEILLE DU 10 AU 28 MARS 2009 MISE EN SCÈNE : MARCEL DELVAL 1 Rés.:02/640.82.58 www.varia.be Contact : Isabelle Colassin/Monica Gomes DOSSIER PÉDAGOGIQUE L’illusion comqiue L’ILLUSION COMIQUE DE PIERRE CORNEILLE DU 10 AU 28 MARS 2009 DU MARDI AU SAMEDI à 20H30, EXCEPTÉ LE MERCREDI à 19H30 Avec : Rosario Amedeo (Adraste), Luc...

    8640  Mots | 35  Pages

  • L'illusion comique acte 2 scène 2

    L’illusion Comique Corneille - 1635 ACTE II, scène 2 Introduction       Durant le XVIIème siècle, deux mouvements cohabitaient : le baroque et le classicisme. Le Baroque est moins strict du point vue de l’écriture par rapport au classicisme ; le non respect des trois unités, de la bienséance et bien d’autres. Dans la scène 2 de l’acte II, on note l’arrivé d’un personnage égocentrique et vantard nommé Matamore. En quoi ce personnage emblématique fait-il partie de l’illusion théâtrale ? Tout...

    504  Mots | 3  Pages

  • Exemple de texte analytique de Français ( 1 ère S )

    Boétie, grand ami de Montaigne. Ce texte relate donc l’amitié que Montaigne a vécue avec La Boétie, amitié qu’il considéra comme un mélange de deux âmes pour ne former plus qu’une.  Les Essais: Extrait du livre Ier, chapitre XXVIII ( De l'Amité ) Introduction    Ecrit en 1580, De l’amitié est tiré de Les Essais, et rend hommage à La Boétie, grand ami de Montaigne. Puis, au fil des années, Montaigne ajoutera des notes écrites sur son manuscrit qui ne verront le jour qu’en 1595, à titre posthume. Ce...

    14546  Mots | 49  Pages

  • Illusion comique acte v scene 6

    Illusion Comique-Acte V, scène 6 INTRODUCTION : L’Illusion Comique a été écrite en 1635. Cette tragi-comédie connaît un grand succès à cette époque mais ne respecte guère les règles du théâtre classique. Les cinq actes ont une longueur, des tons et des sujets très divers et le premier s’apparente plutôt à un prologue. Durant le XVIIème siècle, deux mouvements cohabitaient : le baroque et le classicisme. Le Baroque est moins strict du point vue de l’écriture par rapport au classicisme ; le non respect...

    528  Mots | 3  Pages

  • Résumé illusion comique

    L’illusion comique (1635) Résumé : L’illusion comique est une comédie de Corneille qui a été rédigée au début de sa carrière. Cette pièce est à la rencontre de plusieurs genres théâtraux puisque Corneille l’annonce lui-même dans le prologue : «Le premier acte n’est qu’un prologue, les trois suivants font une comédie imparfaite, le dernier est une tragédie, et tout cela cousu ensemble fait une comédie». En réalité, cette pièce relève plus de la tragi-comédie et elle pose la question fondamentale...

    2505  Mots | 11  Pages

  • Lecture analytique acte v, scène 6 l'illusion comique

    L’Illusion Comique est une pièce de transition, écrite un an avant le Cid. Après cette dernière pièce Corneille s’oriente dans la tragédie définitivement. La pièce va souvent être modifiée pour passer du bizarre baroque à la régularité classique. (Dernière édition en 1660) Le Titre de la pièce est intéressant et a plusieurs niveaux de lecture. L’illusion renvoi à l’artifice, la fausse apparence, la tromperie mais aussi a la vanité « aspect morale du baroque ». Quand à l’adjectif comique renvoie...

    1519  Mots | 7  Pages

  • L'illusion comique de corneille ( le dénouement)

    L’ILLUSION COMIQUE, Corneille Le dénouement INTRO : * Cf. L.A précédentes * Idem * Cette scène constitue le dénouement de la pièce au cours duquel on ê fixé sur le sort des persos ms d’une manière très inattendue. Comme à la fin des actes précédents, elle met en présence Alcandre et Pridamant. * PBQ * Plan : I. Aspects stratégiques II. Un éloge du théâtre III. L’illusion théâtrale I. Une scène stratégique ...

    672  Mots | 3  Pages

  • Lecture analytique l'illusion comique acte i scène 1

    L'illusion comique, acte 1 scène 1 Introduction : Cette scène est une scène d'exposition. 2 personnages sont présents : -Pridamant, qui a perdu son fils -Dorante, qui présente le mage 1 personnage est absent : Alcandre ( le magicien) Cette scène nous présente la quête du père et nous fait passer du réel à l'illusion. I : Une scène d'exposition -début in médias res - pose les 2 personnages, qui ne sont pas très importants...

    633  Mots | 3  Pages

  • commentaire Sartre

    Extrait du livre Le mur de Jean Paul Sartre Introduction La Seconde Guerre mondiale apporte dans la littérature une nouvelle perspective, celle d´absurdité de la destinée humaine. L´absurdité, l´existence humaine, le choix personnel, ces thèmes sont propres au courant philosophique nommé l´existentialisme. C´est aussi Jean-Paul Sartre qui traite ces sujets dans ses oeuvres comme La Nausée ou Le Mur. Le deuxiem est un recueil de cinq nouvelles, écrit en 1939, dont on analysera la première du même...

    2252  Mots | 10  Pages

  • Lorenzacio, acte 4 scène 9

    les limites de tout ce qui peut se passer sur une scène, indépendamment du texte écrit, au lieu que le théâtre tel que nous le concevons en Occident a partie liée avec le texte et se trouve limité par lui. Pour nous, au théâtre, la Parole est tout et il n'y a pas de possibilité en dehors d'elle ; le théâtre est une branche de la littérature, une sorte de variété sonore du langage, et si nous admettons une différence entre le texte parlé sur la scène et le texte lu par les yeux, si nous enfermons le...

    7386  Mots | 30  Pages

  • Illusion comique acte ii scène 2

    illusionL’Illusion comique Acte II scène 2 Introduction : ( quelques mots sur l’auteur, la pièce et le mouvement baroque –voir Acte I scène 1) 1/ Situer la scène : Deux personnages entrent en scène : Matamore et Clindor. Les discours de Pridamant et Alcandre ont préparé leur venue au premier acte. Une seconde scène s’ouvre sur le théâtre, et une autre représentation débute dont Alcandre est le metteur en scène et Pridamant le spectateur privilégié : enfin celui-ci revoit son fils, mais sous la...

    1360  Mots | 6  Pages

  • Commentaire ruy blas acte 4 scene 5

    Commentaire « Ruy Blas », Victor HUGO Acte IV Scène : 5 Sommaire Introduction : 2 1) La coïncidence de deux retours inattendues 2 2) Le récit de Don Guritan (vers 1877-1879) 3 3) Convergence des deux destinés 3 A) Surprise de la Révélation de Don César 3 B) Le Changement de ton du dialogue 3 4) Exaspération de Don Guritan et insolence de Don César 4 5) Annonce du Duel 4 Conclusion : 4 Introduction : Victor HUGO : (1802-1885) Chef de file du romantisme, en 1841...

    756  Mots | 4  Pages

  • Commentaire rhinocéros (5 extraits)

    Rhinocéros, de Ionesco (Extrait 1) Intro : Apres la seconde guerre mondiale a émergé le théâtre de l’absurde. Parmi ses représentants figure le jeune Ionesco qui est d’origine Franco-Roumaine. Cet auteur a connu la montée du totalitarisme en Roumanie mais aussi le nazisme, le fascisme et le stalinisme. Dans Rhinocéros, il met en scène une petite ville de province qui est bouleversé par l’arrivée du Rhinocéros. A la fin seul le personnage principal ne se métamorphose pas. Dans cet extrait (début...

    1594  Mots | 7  Pages

  • Dom Juan Acte 1 Sc Ne 2 Commentaire Commentaire Compos

    commentaire composé LE BAC DE FRANÇAIS FACILE ET EFFICACE Vidéos Méthode pour l’écrit   Objets d’étude   Notions   Textes commentés Oral de français   Oeuvres / résumés Bac de français   Qui suis­je ? mar 20 2013 Dom Juan, acte 1 scène 2 : commentaire   J’aime Publié par Amélie   commentaire composé exemple   Amélie, professeur particulier de français, je vous aide à booster vos notes au bac de français. Commenter 48 Voici un commentaire composé de l’acte 1 Pour en savoir plus...

    5476  Mots | 18  Pages

  • Illusion comique act 2 scene 2:

    Illusion comique‭ ‬:‭ ‬commentaire de la scène d'exposition Introduction C'est un texte tiré de l'Illusion Comique de Corneille,‭ ‬à l'Acte‭ ‬1‭ ‬Alcandre a promis à Pridamant de lui montrer son fils en‭ ‬faisant apparaître des spectres dans la grotte.‭ ‬On‭ ‬sait que Clindor,‭ ‬après avoir exercé de multiples métiers plus ou moins honnêtes,‭ ‬est devenu l'agent d'un soldat.‭ ‬Alcandre nous dit qu'il se joue de son maître.‭ ‬C'est donc ici qu'apparaît pour la première fois de la pièce,‭ ‬le...

    1768  Mots | 8  Pages

  • TEXTE 1 Racine, Iphigénie, acte V, scène 2. TEXTE 2 Albert Camus, Les Justes, acte II.

    Iphigénie de Racine par CÉCILE LIGNEREUX Vers le bac À l’écrit Objet d’étude : Corpus bac : dialogue et conflit au théâtre TEXTE 1 Racine, Iphigénie, acte V, scène 2. TEXTE 2 Albert Camus, Les Justes, acte II. [Dans Les Justes, Camus met en scène un groupe de révolutionnaires russes qui préparent un attentat contre le grand-duc. Kaliayev est chargé de lancer la bombe sur la calèche où se trouve l’aristocrate. Mais au moment de passer à l’acte, il aperçoit, à côté du grand-duc...

    7448  Mots | 30  Pages

  • Groupement textes de theatres : commentaire

    FRANÇAIS : Le texte théâtrale et sa représentation Groupement de texte : la scène d’exposition Molière : Tartuffe, scène 1 acte I (1664) Biographie de Molière : Voir feuille complémentaire Evolution des formes théâtrales : pages 288 et 289 du livre Plan de commentaire : Introduction : Cette scène est extraite du Tartuffe de Molière, écrit en 1664. C’est une des pièces les plus audacieuse de Molière, qui dès le lendemain de sa première représentation est censurée. Tartuffe est...

    3951  Mots | 16  Pages

  • L'illusion comique

    comédiens. Comme leur métier est de jouer, ces comédiens jouent ; et la pièce A met en scène des acteurs interprétant (en partie ou en totalité) une autre pièce B. la 2nde pièce s’imbrique donc dans la 1e La double utilisation par Corneille du principe du théâtre dans le théâtre. N’est pas l’inventeur du procédé mais le porte à son plus haut degré de réussite dans cette pièce. 1e utilisation = mise en scène des années que Clindor et Isabelle passent auprès de Matamore. Ce 2nd spectacle à l’intérieur...

    2885  Mots | 12  Pages

  • Illusion comique

    Etude I - MISE EN PLACE DE L’INTRIGUE (vers 19 à 46) 1 - Tourment et malheur d’un père - champ lexical des tourments et des regrets : Pridamant à fait fuir son fils. - antithèse (vers 30 à 32) = contraste entre son comportement passé et celui qu’il voudrait avoir. - Emploi de l’imparfait pour décrire ce qui le tourmente - Alexandrin : comme dans une tragédie - Analepse : raconte ce qui c’est passé 2 - Scepticisme de Pridamant - Chiasme (vers 19 et 20) montre son doute vis à vis d’Alcandre...

    1531  Mots | 7  Pages

  • Corneille, l'illusion comique / extrait de l'acte 1 scène 2 vers 121-162

    Lecture analytique numéros 1 : extrait de l'acte 1 scène 2 vers 121-162 Introduction : Pierre Corneille est auteur dramatique français, né en 1606 à Rouen et mort 1684. → qualifie L'illusion comique d' « étrange monstre » → Pour celui qui s'imposera par la suite comme le maître de la tragédie classique la pièce est assez déroutante et ne semble respecter aucune règle, ni de genre ni de vraisemblance. → Premier acte : Pridamant, conduit par Dorante, vient consulter le mage Alcandre...

    674  Mots | 3  Pages

  • Se quence 1

    1STI2D1 – Séquence 1 : Le Jeu de l’amour et du hasard, Marivaux (OI) Objet d’étude : Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours. Problématique : Le Jeu de l’amour et du hasard n’est-il qu’un jeu ? Lectures analytiques : • Texte 1 : I,1 (en intégralité) • Texte 2 : II,9 (de « Ah, ma chère Lisette, que je souffre ! » à la fin de la scène) • Texte 3 : III,6 (de « Chère petite main rondelette et potelée » à la fin de la scène) Etudes d’ensemble : • La comédie ; les formes...

    519  Mots | 2  Pages

  • Lecture analytique : Corneille : L’Illusion comique (I, 1)

    Lecture analytique : Corneille : L’Illusion comique (I, 1) Vers 1 à 65 Travaux préparatoires : Pridamant et Dorante sont devant la grotte. Alcandre est au départ dans la grotte puis va en sortir. La grotte est un espace qui est peu fréquent. C’est un endroit mystérieux, isolé, sombre, rural, pastoral, relié à la campagne, à l’écart des villes. A la fin de l’acte, Pridamant et Alcandre rentrent dans la grotte. Pridamant est venu chercher des nouvelles de son fils, qu’il n’a pas vu depuis 10...

    2154  Mots | 9  Pages

  • Acte i scène 1 dj

    DOM JUAN de Molière Acte I, scène 1 Introduction : - Scène d’exposition à relation maître-valet, portrait implicite du valet, l’intrigue avec Done Elvire - Portrait du maître fait par le valet à C’est le Diable lui-même Problématique : Comment Molière répond-il aux questions que se posent les spectateurs et comment réussit-il à les surprendre tout en les informant? Jean-Baptiste Poquelin plus connu sous le nom de Molière, est né en 1622 et est mort en 1673. Auteur de nombreuses pièces...

    529  Mots | 3  Pages

  • Tartuffe acte i, scène 4

    Tartuffe : Acte I, scène 4. Introduction : Situation du passage : acte I, c’est l’acte d’exposition, avant-dernière scène. Nous n’avons pas encore vu Tartuffe, ni même Orgon. Que savons-nous de ces personnages ? Tartuffe est un faux dévot, Orgon ne peut s’en séparer et le laisse prendre de plus en plus de pouvoir au sein de sa famille. La situation est grave : le faux dévot, l’imposteur, comme le dit le sous-titre de la pièce est en train de s’immiscer dans une famille, au risque de lui ôter ce...

    1361  Mots | 6  Pages

  • Acte iv scène 3 : la reception de mr dimanche

    Analytique et plan de commentaire Texte : Dom Juan, acte IV, scène III : Monsieur Dimanche. Objet d’étude : Théâtre : texte et représentation. Problématique proposée : En quoi cet apparent intermède comique reflète-t-il un nouvel aspect de la psychologie de Dom Juan ? Introduction : 1. Ouverture : XVII siècle : bouleversement social amorcé. Noblesse traditionnelle supplantée par l’ascension sociale des bourgeois. Volonté de Molière de la montrer dans cette scène. 2. Présentation :...

    560  Mots | 3  Pages

  • Commentaire francais

    textes. • Indiquez pour chaque scène les marques caractéristiques de cette forme théâtrale – qui est une convention – avec des références précises. • Puis, en travail préliminaire (la réponse finale doit être rédigée), répertoriez sur un tableau à trois colonnes (une par texte), les éléments de ces scènes : identité du personnage, contenu de son monologue, importance des didascalies, registre, rôle du spectateur, fonctions du monologue. Pensez à la représentation sur scène de ces monologues (occupation...

    12249  Mots | 49  Pages

  • Commentaire composé "un chapeau de paille d'italie" d'eugène labiche

    Commentaire ; « Un chapeau de paille d’Italie » d’Eugène Labiche. La quête délirante de Fadinard après ce fameux chapeau de paille éponyme, sa « noce en croupe », le mène jusqu’à la demeure de Beauperthuis. Le quiproquo installé, Fadinard prend Beauperthuis pour son sauveur et Beauperthuis croit que Fadinard est un cambrioleur. Sans qu’aucun ne devine la présence de la noce dans la maison. Les scènes que nous allons étudier se situent à la fin de l’acte IV et tirent donc l’intrigue vers l’acte...

    3176  Mots | 13  Pages

  • Tartuffe acte i scène 4

    Tartuffe : Acte I, scène 4. Introduction : Situation du passage : acte I, c’est l’acte d’exposition, avant-dernière scène. Nous n’avons pas encore vu Tartuffe, ni même Orgon. Que savons-nous de ces personnages ? Tartuffe est un faux dévot, Orgon ne peut s’en séparer et le laisse prendre de plus en plus de pouvoir au sein de sa famille. La situation est grave : le faux dévot, l’imposteur, comme le dit le sous-titre de la pièce est en train de s’immiscer dans une famille, au risque de lui ôter...

    1685  Mots | 7  Pages

  • Cyrano Acte 1 Sce Ne 2 2

    prit en haine, Défense, pour un mois, de reparaître en scène. LIGNIÈRE, qui en est à son quatrième petit verre Eh bien ? RAGUENEAU Montfleury joue ! CUIGY, qui s’est rapproché de son groupe Il n’y peut rien. RAGUENEAU Oh ! oh ! Moi, je suis venu voir ! PREMIER MARQUIS Quel est ce Cyrano ? CUIGY C’est un garçon versé dans les colichemardes.1 DEUXIÈME MARQUIS Noble ? CUIGY Suffisamment. Il...

    818  Mots | 3  Pages

  • Acte 5 scene 6 l'illusion comique de corneille

    L'Illusion comique : Acte III, scène 6 (Monologue de Lise) I Commentaire suivi Si l'importance d'un personnage de théâtre peut se déterminer par le rôle qu'il joue dans l'intrigue aussi bien que par le temps de sa présence sur scène, nul doute alors que Lyse, dans L'Illusion comique de Corneille soit le troisième personnage influent après Clindor et Isabelle. Le monologue qui la montre en train de délibérer avec elle-même à l'acte III, scène 6 en est une preuve. Du choix qu'elle est en train de...

    2125  Mots | 9  Pages

  • Fiche révision francais, corneille, l'illusion comique

    Introduction L’illusion comique a été écrite en 1635 par Pierre Corneille, écrivain du XVIIème siècle. Cette tragi-comédie connaît un grand succès à cette époque mais ne respecte guère les règles du théâtre classique. Les cinq actes ont une longueur, des tons et des sujets très divers et le premier s’apparente plutôt à un prologue. En quoi cette scène n’est pas une scène d’exposition classique ? Nous verrons tout d’abord comment est présentée l’intrigue de la pièce puis de quelle façon est...

    1357  Mots | 6  Pages

  • Ilusion comique acte v scene 5

    Commentaire :L'illusion comique Acte V scène 5 (1636) Introduction: Corneille est un auteur du XVIIème siècle qui a participé dans un premier temps au mouvement baroque puis au mouvement classique. Sa carrière fut consacrée au théâtre, d'abord aux comédies avec par exemple Mélite en 1629, puis aux tragi-comédies avec Le Cid en 1637 et enfin aux tragédies avec par exemple Horace en 1640. L'Illusion comique est une œuvre représentée pour la première fois en 1636 ; c'est une comédie. Cette comédie...

    1145  Mots | 5  Pages

  • Dom juan, acte ii, scène 2

    de l’extrait, acte II, scène 2 Une scène de séduction Ah ! la belle personne => en six mois. Objectifs : Etudier la stratégie du séducteur Réviser le comique Revoir la méthodologie du commentaire composé Problématique : Quel séducteur est DJ ? Est-il à la hauteur de son discours sur le libertinage de l’acte I, scène 2 ; est-il aussi doué dans l’action qu’il l’a été pour la parole ? Introduction : Nous sommes à la scène 2 de l’acte II. Après la tension du premier acte marqué par la rupture...

    1742  Mots | 7  Pages

  • Commentaire d'un passage de la peste de camus

    commentaire de text e, un extrait de La Peste : Question : Quelles significations peut-on donner à ce spectacle d’Opéra ? I/ Le spectacle de la peste : « La peste sur la scène sous l’aspect d’un histrion » : l’évolution de la relation qui se tisse entre la scène et la salle et la lente prise de conscience de ce qui se joue réellement. è l’ « illusion théâtrale »(convention au théâtre) –qui consiste , pour les acteurs, à faire comme si les acteurs étaient seuls, sans la présence du public...

    1285  Mots | 6  Pages

  • Commentaire comparé : les femmes savantes, molière, acte 1, scène 1

    Commentaire comparé : Les femmes savantes, Molière, Acte 1, scène 1 Consigne : Faire le commentaire comparé de cet extrait des femmes savantes où s’opposent l’avis de Henriette et d’Armande concernant le mariage. La préciosité, thème courant de l’époque est abordé ici de manière satirique. Ainsi, Molière vise à dénoncer ces excès. La préciosité, c’est une mode du XVIIème siècle qui consiste en adoptant un langage et des manières raffinés. Ce mouvement d'un extrême raffinement apparait, donc, comme...

    748  Mots | 3  Pages

  • Evaluation commentaire de texte n 1 1

    EVALUATION – MAISON : LE COMMENTAIRE DE TEXTE Consigne : A l’aide de l’analyse faite en classe (et de tous les procédés stylistiques évoqués), rédigez le commentaire de ce texte à partir de la problématique : « Comment l’évocation du couronnement de Titus révèle à la fois la passion de Bérénice et son inquiétude quant à leur amour ? ». L’introduction et la conclusion sont déjà faites. Il suffit de faire le développement dans l’ordre qui vous est donné dans le « Plan détaillé ». Utilisez des...

    571  Mots | 2  Pages

  • Don juan scene 1 acte 1

    Commentaire Dom Juan Acte I scène I Proposition 1 : Plan : I) Une scène d'exposition séduisante A. Lieu, temps et action : un effet d'ouverture B. Un incipit qui séduit car surprenant avec l'éloge paradoxal du tabac II) Les deux valets = des personnages comiques A. Gusman B. Sganarelle : un poltron, hypocrite, commérant, pédant III) Le portrait du grand absent : DJ : cette rencontre en attente fonctionne comme un désir de rencontrer en vrai le personnage A. Un homme infidèle...

    3140  Mots | 13  Pages

  • Commentaire français extrait balzac illusions perdues

    Séquence 1 : groupement de textes. « La ville de Paris et le destin de personnages romanesques ». Illusions perdues Honoré de Balzac 1°) Présentation, situation. * Présentation de l’auteur. Auteur du XIX° siècle, Balzac appartient au mouvement littéraire réaliste. Né à Tours en 1799, il fait des études de droit mais ce qui l’intéresse, très vite, c’est une carrière littéraire. À partir de 1820, il fréquente les milieux littéraires et commence à écrire des récits dans le goût de...

    1733  Mots | 7  Pages

  • L'illusion comique

    > L’Illusion comique de Pierre Corneille Frédéric Fisbach mise en scène du 23 septembre au 23 octobre 2004 Odéon-Théâtre de l’Europe aux Ateliers Berthier - Petite Salle Photo . Fred Naucziciel/see-you-tomorrow > Service des relations avec le public scolaires et universitaires, associations d’étudiants réservation : tél 01 44 85 40 39 - scolaires@theatre-odeon.fr actions pédagogiques : tél : 01 44 85 40 33 dossier également disponible sur http://www.theatre-odeon.fr > ...

    16101  Mots | 65  Pages

  • Les illusions perdues de balzac

    Commentaire de texte [...] Le plaisir qu'éprouvait Lucien, en voyant pour la première fois le spectacle à Paris, compensa le déplaisir que lui causaient ses confusions. Cette soirée fut remarquable par la répudiation secrète d'une grande quantité de ses idées sur la vie de province. Le cercle s'élargissait, la société prenait d'autres proportions. Le voisinage de plusieurs jolies Parisiennes si élégamment, si fraîchement mises, lui fit remarquer la vieillerie de la toilette de Mme de Bargeton...

    1919  Mots | 8  Pages

  • commentaire composé rédigé Médée

    Commentaire composé Médée de Corneille( Monologue acte 1 scène 3) Le monologue proposé se situe dans l’acte d’exposition de la pièce Médée de Corneille. Il s’agit d’informer le spectateur par un récit «  in media res » du moment initial de l’intrigue, celui où Médée découvre la trahison de son époux. Elle décide de se venger de manière exemplaire et cruelle. Pour montrer que ce projet la hisse au niveau des héroïnes tragiques, j’analyserai d’abord qu’elle est sous l’emprise d’une frénésie...

    1372  Mots | 6  Pages

  • "Illusions perdues" de balzac, (première sortie au théâtre)

    Introduction Illusions perdues est l'un des romans les plus ambitieux de cette « cathédrale » romanesque qu'est La Comédie humaine. À travers l'itinéraire désastreux d'un jeune et beau poète angoumoisin en quête de gloire littéraire, Balzac dépeint avec finesse la cruauté de la société parisienne, avec ses codes et ses mécanismes aux rouages complexes. Dans le présent extrait, Lucien est arrivé depuis peu à Paris, en compagnie de son égérie, Mme de Bargeton, qui nourrit de grandes ambitions pour...

    1625  Mots | 7  Pages

  • Dom juan acte 5 scènes 5 et 6

    Acte V, scène 5 et 6, Dom Juan de Molière, Le dénouement Scène 5 Dom Juan, un spectre en femme voilée, Sganarelle. Le Spectre, en femme voilée Dom Juan n’a plus qu’un moment à pouvoir profiter de la miséricorde du Ciel ; et s’il ne se repent ici, sa perte est résolue. Sganarelle Entendez-vous, Monsieur ? Dom Juan Qui ose tenir ces paroles ? Je crois connaître cette voix. Sganarelle Ah ! Monsieur, c’est un spectre : je le reconnais au marcher. Dom Juan Spectre, fantôme, ou diable, je...

    1029  Mots | 5  Pages

  • Ruy blas ou le romantisme en scène

    texte et représentation » Problématique : Comment porter sur scène la révolution romantique ? Lectures analytiques : L.A n°1 (Acte I, scène 1) : l'exposition L.A. n°2 (Acte II, scène 2) : le monologue de la reine L.A. n°3 (Acte III, scène 2) : la tirade de Ruy Blas, de « Bon appétit, messieurs – ô ministres intègres ! » jusqu'à « Babel est dans Madrid. » L.A. n°4 (Acte IV, scène 2) : Don César ou l'intermède burlesque L.A. n°5 (Acte V, scène 4) : le dénouement. Documents complémentaires : Art poétique...

    10941  Mots | 44  Pages

  • correction du corpus 1 sur lesclavage

    Correction des questions sur corpus « Dénoncer l'esclavage au XVIIIe siècle » 1. Précisez la spécificité de chaque texte du corpus : genre, registre, procédés retenus pour dénoncer l'esclavage. Ces quatre extraits écrits par des philosophes du siècle des Lumières contribuent à dénoncer l'esclavage, thème phare pour ces auteurs qui proposent un questionnement en vue de changements politiques et sociaux. Nous nous efforcerons de montrer que ces écrivains recourent à des procédés variés mais visent...

    2067  Mots | 5  Pages

  • Marivaux Le Jeu De L Amour Et Du Hasard Acte I Sc Ne 1

    Séquence n°4 : Le Jeu de L’amour et du Hasard, Marivaux    Problématique :​  ­Comment se met en scène la comédie dans la comédie ?                                ­Comment le travestissement permet­il de dépasser les convenances  sociales pour laisser place au sentiment plus noble qu’est l’amour ?                                            ​ Marivaux    Écrivain du 18 ème siècle.  Mouvement : ​ Lumières    Auteur dramatique​ .    Activités​  : ​ Écrivain​ , ​ dramaturge​ , ​ journaliste​ .  Genres​...

    873  Mots | 5  Pages

  • DOM JUAN scène d'exposition

    Dom Juan, scène I(1), acte I (1), exposition, Molière, 1665. Sganarelle Je n’ai pas grande peine à le comprendre, moi ; et si tu connaissais le pèlerin, tu trouverais la chose assez facile pour lui. Je ne dis pas qu’il ait changé de sentiments pour Done Elvire, je n’en ai point de certitude encore : tu sais que, par son ordre, je partis avant lui, et depuis son arrivée il ne m’a point entretenu ; mais, par précaution, je t’apprends, inter nos, que tu vois en Dom Juan, mon maître, le plus...

    1834  Mots | 8  Pages

  • SEQUENCE 1 DOM JUAN POINTS ETUDIES SORTIES THEATRALES LECTURES CURSIVES

    SEQUENCE 1 DOM JUAN (1665) de MOLIERE : Une pièce ambiguë qui défie les metteurs en scène Objet d’étude: Le théâtre - texte ET représentation Extraits étudiés (p.2-7) Points étudiés (p.8-15) Lectures cursives (p.15-17) Sortie théâtrale (p.17) Extrait n°1 - Scène d'exposition : Gusman, Sganarelle En quoi cette scène d'exposition est-elle ambiguë ? I) Le mélange de comique et de gravité 1. Le comique tourne autour de Sganarelle .Le comique de caractère : - pleutrerie (peureux) : (l.72)" la crainte...

    5466  Mots | 17  Pages

tracking img