Introduction Pour La Séparation Des Pouvoirs dissertations et fiches de lecture

  • La séparation des pouvoirs

    Sommaire Bibliographie Introduction ------------------------------------------------------ 1 I-Les modalités de la séparation des pouvoirs --------------- 2 A-Le régime de la séparation rigide des pouvoirs ou régime présidentiel---------- 2 B-Le régime de la séparation souple des pouvoirs ou régime parlementaire---------- 3 II-La remise en cause de la séparation des pouvoirs------------------------------------- 4 A-La concentration des pouvoirs-----------------------------------------------------------...

    1843  Mots | 8  Pages

  • La separation des pouvoir

    Sous-thème : la séparation des pouvoirs Sujet : la pratique contemporaine de la théorie de la séparation des pouvoirs PLAN Préface Introduction I – les origines et la signification du principe A – les origines du principe * Le précurseur : Montesquieu * Montesquieu et son œuvre B – la signification du principe * Le sens classique du principe * Le sens contemporain du principe II – la portée contemporaine du principe A – les différentes formes de séparation des pouvoirs * La...

    1868  Mots | 8  Pages

  • Introduction et plan détaillé sur La séparation des pouvoirs.

    TD n°3 de droit constit Introduction et plan détaillé d’une dissertation sur La séparation des pouvoirs. La fin de la période du Moyen-âge est marquée par une idée clef, celle de l’exclusivité du pouvoir, par ailleurs les fonctions législative, exécutive et juridictionnelle sont détenues par une seule et même personne. Locke et Montesquieu vont élaborer la théorie de la séparation des pouvoirs afin que chaque fonctions de l’Etat soit exercée par des organes distincts et indépendants de, et afin...

    1307  Mots | 3  Pages

  • Séparation des pouvoirs

    La séparation des pouvoirs est-elle indispensable à la démocratie ? Introduction : Après avoir étudié la constitution anglaise durant plusieurs années au XVIIIème siècle, Montesquieu publia en 1748 « De l’esprit des lois » où il constate que « tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser », de ce livre il élabora la théorie de la séparation des pouvoirs où il distinguera trois types de pouvoirs encore aujourd’hui en vigueur : la puissance législatif qui est gouverné indirectement par le...

    535  Mots | 3  Pages

  • La séparation des pouvoirs

    La séparation des pouvoirs. Introduction Montesquieu et Locke sont les grands artisans de la notion de séparation des pouvoir, dans son Traité du gouvernement civil (1690), Locke a d'abord introduit trois formes de pouvoirs. Il distinguait : le pouvoir législatif qui crée les lois ; le pouvoir exécutif qui veille à l'exécution des lois ; le pouvoir fédératif ou confédératif (selon les traductions) qui mène les relations internationales, en particulier le pouvoir de faire la guerre, conclure...

    540  Mots | 3  Pages

  • La séparation des pouvoirs

    DROIT CONSTITUTIONNEL LA SEPARATION DES POUVOIRS Dissertation Sujet 1 : « Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que par la disposition de choses, le pouvoir arrête le pouvoir » Introduction : « Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir il faut que par la disposition de choses, le pouvoir arrête le pouvoir ». (Citation de Montesquieu au XVIIIe siècle) : La théorie de la séparation des pouvoirs est étroitement liée à la philosophie des Lumières du XVIIIe siècle : celle-ci...

    924  Mots | 4  Pages

  • La démocratie exige-t-elle la séparation des pouvoirs ?

    TD de Droit Constitutionnel : Dissertation Sujet : La Séparation des pouvoirs est-elle indispensable à la démocratie ? La séparation des pouvoirs fait partie des principes fondamentaux du droit constitutionnel et de la philosophie politique. Ce principe possède une origine ancienne : Aristote déjà a procédé plus à une distinction des pouvoirs qu’à une réelle séparation. Mais ses travaux on ouvert la réflexion et ont été poursuivis. Le véritable précurseur de cette théorie est John Locke. Philosophe...

    943  Mots | 4  Pages

  • Séparation des pouvoirs en France

    Séparation des pouvoirs et démocratie Introduction : « Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir » a dit Montesquieu dans son ouvrage L’Esprit des lois. Idée de puissance et pouvoirs trop forts contenus en une seule personne: le Roi. Théorie : idée, pensée que l’on a mais non totalement vérifiée ni confirmée. Séparation : écartement, dislocation d’éléments pour éviter une trop importante concentration de ces éléments...

    1056  Mots | 5  Pages

  • Séparation des pouvoirs

    La séparation des pouvoirs Sujet : L’application du principe de la séparation des pouvoirs dans les États modernes. Introduction - Présenter la notion de séparation des pouvoirs : ce principe a d’abord été formulé par John Locke en 1690 dans son ouvrage « Essai sur un gouvernement civil ». Il a été ensuite repris par Montesquieu en 1748 dans « L’Esprit des lois ». La théorie est étroitement liée à la philosophie des lumières. - Pour John Locke il faut nécessairement limiter le pouvoir royal...

    962  Mots | 4  Pages

  • La separation des pouvoirs

    CONSTITUTIONNEL : LA SÉPARATION DES POUVOIRS DANS LA CONSTITUTION Introduction : « Il n’y a point encore de liberté si la puissance de juger n’est pas séparée de la puissance législative et de l’exécutive » Montesquieu (dans son œuvre l’Esprit des lois 1748) Le principe de la séparation des pouvoirs vise à séparer les différentes fonctions de l’Etat afin de protéger les individus de l’arbitraire et d’empêcher aux abus liés à l’exercice des missions souveraines. La séparation des pouvoirs trouve son...

    1188  Mots | 5  Pages

  • theorie de la separation des pouvoirs

    la séparation des pouvoirs (Dissertation) Introduction) La théorie de la séparation des pouvoirs vise à séparer les différentes fonctions de l'Etat afin de limiter l'arbitraire et d'empêcher les abus liés à l'exercice de missions souveraines. La séparation des pouvoirs trouve son origine dans l’oeuvre de Jean Lock, qui lui même s'inspire des écrits d’Aristote. Montesquieu reprend le principe de la Séparation des pouvoirs et procède à le développer et à le schématiser. C'est pour cette raison que...

    1032  Mots | 5  Pages

  • la separation des pouvoirs

    : La séparation des pouvoirs Sujet : L’application du principe de la séparation des pouvoirs dans les États modernes. Introduction Présenter la notion de séparation des pouvoirs : ce principe a d’abord été formulé par John Locke en 1690 dans son ouvrage « Essai sur un gouvernement civil ». Il a été ensuite repris par Montesquieu en 1748 dans « L’Esprit des lois ». Pour John Locke il faut nécessairement limiter le pouvoir royal pour en éviter les excès. Il existe selon lui 3 pouvoirs dans...

    871  Mots | 4  Pages

  • La Separation Des Pouvoirs

    La separation des pouvoirs Le Plan : I-La théorie du principe de la separation des pouvoirs A-L 'instauration du principe B-La relation entre les pouvoirs II-Les régimes de la séparation des pouvoirs A-La séparation rigide ou le régime présidentiel B-La collaboration des pouvoirs ou le régime parlementaire Introduction: La séparation des pouvoirs est un principe né dans la Rome antique de la répartition des différentes fonctions de l'État, qui sont confiées à différentes composantes de ce dernier...

    1072  Mots | 8  Pages

  • Séparation des pouvoirs et histoire constitutionnelle française

    Introduction : « Il faut que par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir » disait Montesquieu dans L'esprit de lois de 1748. Grand théoricien, il est le premier à l'époque moderne à mettre en évidence l'importance de la séparation des pouvoirs dans un état. Son ouvrage inspirera fortement les principaux acteurs de la révolution française, en 1789. En effet, lors de la rédaction de la constitution de 1791, un point d'honneur est mis sur la séparation des trois pouvoirs : l'exécutif...

    784  Mots | 4  Pages

  • l'utilité de la séparation des pouvoirs

    L'utilité de la séparation des pouvoirs introduction " Tout serai perdu si le même homme ou le même corps des principaux, ou des nobles ou du peuple excerçait ces trois pouvoirs, celui de faire des lois, celui d'éxécuter les résolutions publiques et celui de juger les crimes ou les différents des particulier ", De l'esprit des lois de Montesquieu. Comme l'exprime Montesquieu, père de la théorie en France de la séparation des pouvoirs. Ces trois pouvoirs essentiels sont le pouvoir éxécutif, c'est...

    2183  Mots | 9  Pages

  • Separation des pouvoirs

    Marion Carde Triplette n°18 Plan de dissertation de Politique Comparée : La séparation des pouvoirs, un mythe constitutionnel ? ◇Introduction : Si bien avant notre ère, Hérodote distinguait déjà plusieurs sortes de régimes en prenant comme critère principal le nombre de personnes à la tête de l’Etat – distinguant alors monarchie (une seule personne), oligarchie (un petit groupe de personne), et démocratie (la majorité), il a fallut attendre le Traité sur le gouvernement civil...

    2737  Mots | 11  Pages

  • Montesquieu et la séparation des pouvoirs

    Introduction : * Qd on évoque l'œuvre de MTQ, c'est d'abord la séparation des pouvoirs qui vient à l'esprit. Mm s'il n'emploie pas l'expression. C'est d'ailleurs de ce sujet que traite l'extrait de L'Esprit des Lois que je dois commenter. * De l’esprit des lois est l’œuvre majeure de Montesquieu. Elle paraît pour la première fois, après à Genève en 1748. Certaines des idées de l'esprit des lois seront reprises lors de la rédaction de la Constitution française de 1791, notamment la séparation des...

    2047  Mots | 9  Pages

  • La séparation des pouvoirs

    droit constitutionnel         Introduction.     L’origine  de  la  séparation  des  pouvoirs  vient  de  l’Angleterre.  C’est  en  XVIIème   siècle  que  les  pouvoirs  législatif,  exécutif  et  judiciaire  sont  partagés  en  Grande-­‐Bretagne   entre  le  roi  et  les  assemblées.  La  raison  de  cette  séparation  c’est  d’empêcher  une  seule   personne...

    1956  Mots | 8  Pages

  • La théorie de la séparation des pouvoirs est-elle toujours d'actualité ?

    Dissertation n°4 : « La théorie de la séparation des pouvoirs est-elle toujours d'actualité ? » Introduction : « Pour qu'on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir ».Avec cette phrase, Montesquieu jette les bases de la théorie de la séparation des pouvoirs. Cette notion signifie qu'une certaine indépendance est nécessaire entre les différentes branches du pouvoir, à savoir le pouvoir exécutif, en charge de faire exécuter les...

    1822  Mots | 8  Pages

  • Principe de la séparation des pouvoirs entre ordonnateurs et comptables publics

    PROFESSIONNEL GESTION MACROECONOMIQUE ET ADMINISTRATIVE DEVOIR DE FINANCES PUBLIQUES Sujet : Expliquez le principe de la séparation des pouvoirs entre ordonnateurs et comptables publics  L’étudiant MASSI Charles Jean Claude Rue 18 Bis x 39 « Résidence Falba » Médina Tél. : +221 78 633 70 20 E-mail : massicharles@yahoo.fr Introduction Une fois le budget voté et les crédits de la loi de finances repartis par le gouvernement entre les ministres et sous-repartis...

    1008  Mots | 4  Pages

  • L'origine et l'évolution de la séparation des pouvoirs

    Sujet : L’origine et l’évolution de la séparation des pouvoirs INTRODUCTION Aucune théorie n’a autant marqué l’histoire constitutionnelle que celle de la séparation des pouvoirs, qui aujourd’hui encore demeure fondamentale. La séparation des pouvoirs est une doctrine constitutionnelle prônant la spécialisation des fonctions exercées par les organes de l’état afin d’éviter le cumul de tous les pouvoirs dans une même autorité. L’objet de cette séparation est d’avoir des institutions étatiques qui...

    2639  Mots | 11  Pages

  • la separation des pouvoirs

    Exposé Pouvoir, institution et vie politique : « Séparation des pouvoirs et démocratie» Définitions : Pouvoir : ensemble des compétences juridiques et des capacités matérielles de l’Etat ; compétence suprême permettant de contrôler l’exercice des autres. Démocratie : régime politique dans lequel le pouvoir suprême est attribué au peuple qui l’exerce de manière directe ou par l’intermédiaire des dirigeants qu’il élit. Problématique : Comment séparation des pouvoirs et démocratie, dont...

    3411  Mots | 14  Pages

  • L'évolution de la séparation des pouvoirs sous la ve république

    | Dissertation | Sujet : L’évolution de la séparation des pouvoirs sous la Ve République | | | Introduction « A la confusion des pouvoirs dans une seule assemblée, à la stricte séparation des pouvoirs avec priorité au chef de l’Etat, il convient de préférer la collaboration des pouvoirs » disait Michel Debré, ministre de la Justice, lors de la présentation du projet de Constitution devant le Conseil d’Etat le 27 août 1958. En effet, conçue à l’origine comme un régime parlementaire...

    1862  Mots | 8  Pages

  • La séparation des pouvoirs sous le régime du directoire

    : « La séparation des pouvoirs sous le régime du Directoire. » Introduction : Après les excès de la Convention qui exerçait les pouvoirs législatifs et exécutifs, en 1795, la France sort de l’épisode de la Terreur, nom donné à une période de la révolution française lors de laquelle la République française est engagée dans une guerre révolutionnaire contre une coalition européenne et une guerre civile contre les royalistes et les fédéralistes ; et de plus est gouvernée par un pouvoir d’exception...

    1571  Mots | 7  Pages

  • Le principe de la séparation des pouvoirs se traduit-il de la même manière dans toutes les démocraties ?

    « Le principe de la séparation des pouvoirs se traduit-il de la même manière dans toutes les démocraties ? » MOGHARAEI Thomas / Droit Public INTRODUCTION Une phrase de John Randolph résume assez bien le vice à l’origine du besoin de séparation des pouvoirs, elle disait ceci, « on ne peut séparer propriété et pouvoir ; on peut simplement les faire changer de main ». Si on ne peut s’empêcher de trop se servir d’un pouvoir, alors il faut limiter la possibilité de pouvoir en abuser. Etymologiquement...

    1949  Mots | 8  Pages

  • La distribution des pouvoirs

    La séparation des pouvoirs est un principe de répartition des différentes fonctions de l'État, qui sont confiées à différentes composantes de ce dernier. On retient le plus souvent la classification de Montesquieu, appelée Trias Politica : • le pouvoir législatif, confié au parlement ; • le pouvoir exécutif, confié au gouvernement, à la tête duquel se trouve un chef d'État et / ou de gouvernement ; • le pouvoir judiciaire, confié au juge. Mais il arrive fréquemment qu'on ne parle que des deux...

    933  Mots | 4  Pages

  • separation des pouvoirs au etats unis

    Tavaux dirigés - Séance n°10 Correction du galop Dissertation Introduction Qui est l'auteur : Georges BURDEAU, professeur de droit. Catégorie doctrinale. Stéréotype, c'est une formule sans objet, ne décrit pas une réalité. C'est une catégorie qui ne désigne rien, qui ne désigne aucun objet. Catégorie qu'il faut abandonner. C'est censé désigner quel objet ? Système américain. Se demander s'il a tort ou s'il a raison. Il faut voir si cette théorie s'applique. Démonstration qui suppose qu'on connaisse...

    1129  Mots | 5  Pages

  • introduction au droit public

     Cours du premier semestre Introduction au droit public UE 25 I – AVERTISSEMENT PREALABLE L’initiation au droit public a d’abord pour objet une étude élémentaire de la notion d’Etat de droit à partir de la Constitution afin d’aborder le fonctionnement juridique du régime politique et de l’administration. Un examen particulier sera consacré aux principes essentiels du droit public à l’aune d’illustrations tant des régimes étrangers que des problèmes actuels relevant du droit public...

    2183  Mots | 9  Pages

  • Séparation des pouvoirs: différence entre la france et les etats unis

    La Séparation des pouvoirs; comparaison entre la France et les Etats unis Introduction : Accroche: Du temps de la grece antique, Aristote (-384 à -322 av. J.-C.) cherchait déja, dans « La Politique », à introduire plus de rationalité pour organiser la cité grecque. On assiste déjà au concept de séparation des pouvoirs. Comme son maître Platon, il était en partie un idéaliste, puisqu'il souhaitait créer une cité idéale. Aristote distingue ainsi trois parties de l'État : l'assemblée générale...

    3137  Mots | 13  Pages

  • La gestion du patrimoine en regime de separation d'intérèts.

    DROITS DES RÉGIMES MATRIMONIAUX Sujet : La gestion du patrimoine en régime de séparation d’intérêts. INTRODUCTION La séparation des biens est un mode d’organisation pécuniaire dans lequel patrimoines des époux restent distincts malgré le mariage et sont gérés par chacun des époux, avec des avantages certains. Le principe de gestion en régime de séparation des biens demeure celui de l’indépendance, la gestion autonome des biens. Chacun des époux conservant l’administration, la jouissance...

    663  Mots | 3  Pages

  • La loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat

    La loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 Introduction : Dans la IIIe République, les républicains au pouvoir craignent encore l'Église catholique, dont l'influence dans la société reste très importante. La Révolution française a déjà tenté de contrer cette influence, que ce soit à travers la suppression des ordres religieux, en 1790, ou le culte de l'Être Suprême pendant la Terreur. Mais la Restauration, puis le Second Empire, ont mis un terme à ces expériences extrêmes. En 1905...

    642  Mots | 3  Pages

  • Le pouvoir du président des etats-unis sont-il ilimités?

    Les pouvoirs du président des Etats-Unis sont-ils illimités ? Introduction. 2 A. Fonctionnement du gouvernement. 2 B. Elections présidentielles. 3 C. Ouverture sur l’actu. 3 D. Présentation du plan. 3 I. (Non, il y a des limites à son pouvoir.) 5 A. Des limites en grande partie imposées par le congrès. 5 B. Les autres limites au pouvoir du président. 6 II. (Oui, pouvoir plus puissant que dans la théorie.) 8 A. Les pleins pouvoirs exécutifs. 8 1. Chef des armées. 8 2. Chef de...

    2510  Mots | 11  Pages

  • Introduction au droit public

    INTRODUCTION A L’ETUDE DU DROIT PUBLIC - SEMESTRE 1IntroductionI) Qu'est-ce que le droit ?A. Le droit, c'est d'abord un phénomène normatifB. Un phénomène socialC. Un phénomène obligatoireII) Qu'est-ce que le droit public ?A. L'institutionnalisation du pouvoir politique par le droitB. La distinction entre droit public et droit privéC. Les principales composantes du droit publicChapitre 1. Qu'est-ce que l'Etat ?I) Qu'est-ce qu'un Etat ?A. Les éléments constitutifs de l'EtatB. Les questionnements actuelsII)...

    718  Mots | 3  Pages

  • Histoire des institution: "la séparation des pouvoirs sous le directoire"

    Dissertation d’histoire des institutions : La séparation des pouvoirs sous le Directoire Introduction : La double nécessité de préserver la République et de la sauvegarder contre tout dérapage terroriste plaçait les Thermidoriens dans une situation nouvelle. Les journées insurrectionnelles de prairial an III où une foule réclamant « du pain et la constitution de 1793 », emporta la condamnation définitive de la constitution de l’an I qu’ils jugèrent indissociable du terrorisme. La rédaction...

    1471  Mots | 6  Pages

  • Séparation des pouvoir

    [pic] Séparation des pouvoirs | | | La séparation des pouvoirs est un principe de répartition des différentes fonctions de l'État, qui sont confiées à différentes composantes de ce dernier. On retient le plus souvent la classification de Montesquieu dans L'Esprit des Lois, qui inspirera l'article 16 de la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789, appelée Trias Politica : • le pouvoir législatif, confié à un parlement (ou législateur), à savoir, en France, l'Assemblée...

    17809  Mots | 72  Pages

  • Les pouvoirs constitués

    Les rapports entre les Pouvoirs constitués de la Révolution à la fin du Premier Empire « On a consommé six siècles en dix ans ». Par cette phrase, Clemenceau montre bien l’étendue des changements qui ont opéré, dans une période très courte. En effet, la France a compté pas moins de vingt-deux constitutions dans son histoire. La première constitution écrite est celle de 1791, au début de la période révolutionnaire. Jusqu’à la fin du Ier Empire, c'est-à-dire jusqu’à la Restauration, les différentes...

    1636  Mots | 7  Pages

  • Introduction au droit constitutionnel

    semaine du 25 octobre. Partielles en fin de semestre. Interrogation de cours en amphi fin novembre : permet de jugée des connaissances de cours et des TD. Dissertations + commentaires comparés (extrait de constitutions à comparer ). Introduction : Autrefois on parlait de droit constitutionnel et d’institutions. On parle de la constitution en ce qu’elle nous informe sur les grands principes qui doivent être respectée au sein de l’Etat. Le droit constitutionnelle, telle qu’on le conçoit...

    2134  Mots | 9  Pages

  • séparation du pouvoir

    Séparation des pouvoirs La séparation des pouvoirs est un principe né dans la Rome antique de la répartition des différentes fonctions de l'État, qui sont confiées à différentes composantes de ce dernier. L'objet de cette séparation est d'avoir des institutions étatiques qui respectent au mieux les libertés fondamentales des individus. La séparation des pouvoirs est ainsi devenue un élément essentiel des démocraties représentatives. La séparation des pouvoirs a été, pour l'essentiel, théorisée...

    16911  Mots | 68  Pages

  • Les medias, quatrième pouvoir

     INTRODUCTION GENERALE Les médias désignent toutes les institutions et la technologie permettant de diffuser une information en masse. Ils sont chargés de transmettre, de communiquer, d’informer, et de prévenir  ainsi que de divertir le grand public en rendant l’information accessible à tous. Ils sont donc considérés par certaines personnes (Alexis de Tocqueville, un penseur et écrivain français du XIXe Siècle) comme contre-pouvoir. Cependant ils sont de plus en plus contrôlés par le pouvoir publiques...

    7844  Mots | 19  Pages

  • Wpf introduction

                  Introduction à WPF                      Julien DOLLON    2      Introduction au WPF  v. 1.0  [02/02/09]      Sommaire        1  Introduction ..................................................................................................................................... 3  1.1  1.2  2  Avant WPF ............................................................................................................................... 3  Pourquoi WPF ....

    3493  Mots | 14  Pages

  • entre le ppouvoir executif et le pouvoir légilatif

    Entre le pouvoir exécutif et le législatif Introduction : Si on peut aujourd’hui parler de pouvoir exécutif et de pouvoir législatif c’est grâce à une théorie élaborée par Montesquieu (penseur politique, philosophe et écrivain français des lumières au 17 et 18eme siècle) et John Locke (philosophe anglais de la même époque). Leur théorie est la séparation des pouvoir visant à séparer les différentes fonctions de l’état , évitant les abus liés à l’exercice des mission souveraines. La France...

    723  Mots | 3  Pages

  • Introduction d'institutions politiques

    Institutions Politiques Introduction L’État est soumis au droit, il existe des règles juridiques qui s’appliquent à lui : droit constitutionnel (évite le pouvoir arbitraire de l’état) Le droit constitutionnel est le droit qui figure dans la constitution. C’est un droit qui s’attache au droit public (fonctionnement de l’administration …) Le droit : ensemble de règles de conduite humaine édictée et sanctionnée par l’État et qui sont destinées à faire régner, dans les relations sociales, l’autorité...

    630  Mots | 3  Pages

  • Loi séparation eglise etat

    Loi concernant la séparation des Eglises et de l’Etat (9 décembre 1905) Sommaire : I. Préambule II. Introduction III. La loi de 1905 IV. Conclusion V. Document de sensibilisation VI. Sources I. Préambule a) L’élaboration d’une loi en France Aujourd’hui, l’élaboration d’une loi est un procédé long et compliqué qui nécessite la mobilisation de plusieurs institutions politiques. En effet, une loi met souvent de nombreux mois avant d’être promulguée...

    3552  Mots | 15  Pages

  • Cours l1 droit institution judiciare - introduction

    tiers impartial sinon on serait soumis à la loi du plus fort, ce qui reviendrait à une absence de juridicité. C’est ce qu’expriment les institutions judiciaires. Le juge ne permet pas la vengeance privée. La légitimité du juge provient de la séparation des pouvoirs. JURIDICTION : - dans un sens large, proche de celui du mot anglais similaire, (jurisdiction), synonyme un peu vieilli d’autorité, de souveraineté. - synonyme de tribunal (administratif ou judiciaire/tribunaux répressifs/tribunaux civils)...

    2368  Mots | 10  Pages

  • Introduction au droit constitutionnel

    Introduction au Droit Constitutionnel I. Qu’est-ce que le droit ? Droit : ensemble des règles juridiques réglementant la vie sociale, sanctionné le cas échéant par une contrainte exercée par l’autorité publique. Distinction : Droit privé : régit les rapports des particuliers entre eux. Branches : droit civil, droit commercial, droit international privé… Droit public : régit les Etats. Branches : droit administratif, droit des finances publiques, droit international public… ...

    3826  Mots | 16  Pages

  • Le pouvoir législatif de 1789 à 1799

    Le pouvoir législatif de 1789 à 1799 Introduction : Montesquieu nous dis qu' « Il faut que par la disposition des choses que le pouvoir arrête le pouvoir » pour éviter tout confusion du pouvoir entre le main d'une seule et même personne et cela pour qu'il puisse intervenir les uns et les autres dans un domaine précis. Impose le principe de séparation des pouvoirs de l'exécutif ; le législatif ; et le judiciaire. Le pouvoir législateur est celui qui fait les lois. Il est dévolu à une ou deux assemblées...

    1387  Mots | 6  Pages

  • Medias et pouvoirs

    INTRODUCTION La liberté de la presse émerge comme concept à la fin du 18ème siècle avec l'émergence de la reconnaissance de la liberté d'opinion, l'émergence de l'individualisme et l'apparition d'une sphère publique entre la sphère privée des individus et la sphère du pouvoir. Dans la déclaration des droits fondamentaux de l'Etat de Virginie datant de 1776 il est déclaré que « la liberté de la presse dans la société civile est l'un des grands remparts de la liberté. Elle ne peut jamais être limité...

    2046  Mots | 9  Pages

  • La séparation des pouvoirs (droit constitutionnel)

     Introduction Introduction : Il y a une distinction fondamentale à faire entre le droit privé et le droit public. Sur le droit constitutionnel (droit public) vient s’ajouter le droit administratif. Le droit public, c’est chaque fois qu’il y a un état ou une collectivité publique en relation avec des particuliers. S’il y a une affaire entre plusieurs pays, alors nous sommes en droit international public. Le droit administratif et le droit financier, mais il y a aussi le droit pénal (inclus...

    14364  Mots | 58  Pages

  • Les pouvoirs du président des etats unis sont ils illimités ?

    Les pouvoirs du président des Etats Unis sont-ils illimités ? Introduction : John Fitzgerald Kennedy, 35ème président des Etats Unis définissait la fonction présidentielle selon la formule suivante '' Le Président des Etats-Unis est un homme aux pouvoirs extraordinaires, qu'il exerce dans des limites extraordinaires ''. Le président définit comme le chef de l’Etat représente donc le seul chef de l’exécutif en l’absence d’un gouvernement et donc d’un 1er ministre. Son statut et ses pouvoirs, taillés...

    1419  Mots | 6  Pages

  • Introduction à la sociologie

    INTRODUCTION À LA SOCIOLOGIE 1ère séance- Introduction - Test sur le suicide de Durkheim, énoncer le principe durkheimien : le suicide est un fait social, et on explique le social par le social. - Ce cours est en forme d’interrogation, qu’est-ce que la sociologie ? nous conduira à trouver des éléments de réponse, mais également à poser d’autres questions. La sociologie cherche avant tout à questionner les réalités sociales, à les comprendre, mais cette compréhension est difficile, les points...

    1533  Mots | 7  Pages

  • Le pouvoir de l'etat est-il facteur de liberté ?

    Le pouvoir de l’Etat est-il facteur de liberté ou d’oppression ? INTRODUCTION L’État semble nous interdire ou nous contraindre, l’individu peut alors ressentir la présence de l’État comme un poids faisant obstacle à ses désirs spontanés, tout en exigeant des contributions comme le paiement des impôts qui n’est pas toujours réjouissant ou en surveillant sa population. De tels comportements suffisent-ils pour affirmer que l’État utilise son pouvoir pour nous opprimer ? Ne doit-on pas, au contraire...

    1251  Mots | 6  Pages

  • Histoire des intitutions introduction générale

    Histoire des institutions Introduction: I. L'héritage de Rome (Rome est fondée en 753 av J.C) A) La politique de conquête: Rome a bouleversé le modèle de gouvernement de l'antiquité par sa politique de conquête. Il n'était pas évident que Rome se lance dans cette politique de conquête car le modèle de la cité est celui d'une ville depuis laquelle s'exerce le pouvoir et qui domine un petit territoire aux alentours. Toute l'antiquité se construit sur ce modèle. Rome se conforme à ce modèle même...

    1944  Mots | 8  Pages

  • L'analyse comparative du pouvoir exécutif en france et en grande bretagne

    1/12/2009 L'analyse comparative du pouvoir exécutif en France et en Grande Bretagne Introduction « Si le pouvoir exécutif n'est qu'un meuble d'ostentation, il est trop cher; si ce pouvoir est nécessaire au maintien de l'ordre, craignons de l'énerver » (Honoré Gabriel Riqueti, comte de MIRABEAU, Collection, t. II, p. 261). La France et la Grande Bretagne sont des Etats membres de l'Union européenne qui connaissent un régime de séparation souple des pouvoirs c'est à dire un régime parlementaire...

    2776  Mots | 12  Pages

  • Separation des pouvoirs aux usa

    Séparation des pouvoirs Aller à : Navigation, rechercher Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2009). Si vous connaissez le thème traité, merci d'indiquer les passages à sourcer avec {{Référence souhaitée}} ou, mieux, incluez les références utiles en les liant aux notes de bas de page. (Modifier l'article)La séparation des pouvoirs est un principe de répartition des différentes fonctions de l'État, qui sont confiées à différentes composantes de ce dernier. On retient le...

    19184  Mots | 77  Pages

  • L'équilibre des pouvoirs entre 1795 et 1804

    L'équilibre des pouvoirs entre 1795 et 1804. Introduction: Le principe de séparation des pouvoirs nous vient de la Grande-Bretagne. Ce sont les anglais qui, à partir du 17ème siècle, ont commencé à le mettre en pratique. Ce sont les premiers qui ont essayé de diviser, de partager le pouvoir politique qui n'appartenait traditionnellement qu'à un seul titulaire, le Roi. Mais dans un second temps, ce sont les penseurs politiques français (dont Montesquieu) et américains qui au 18ème siècle ont...

    2942  Mots | 12  Pages

  • Commentaire de contrat de mariage en régime de séparation de biens

    Sommaire Introduction I- La qualification du contrat A- La classification du contrat B- Distinction entre les trois régimes conventionnels II- Les stipulations contractuelles relatives à la propriété des biens des époux A- La propriété exclusive de chaque époux B- La preuve de la propriété exclusive III- Les stipulations contractuelles relatives à la gestion des biens des époux A- L’Independence des...

    4049  Mots | 17  Pages

  • Introduction a la procedure penale

    modalités, jusqu’au moment où sera prononcée la sanction pénale. Ce sont donc les règles de procédure que nous allons étudier. L’objectif de ce procès pénal est d’appliquer le droit pénal. ------------------------------------------------- Introduction L’objet de la procédure pénale, de ces règles de forme contenues dans le code de procédure pénale est d’organiser toutes les règles nécessaires pour rechercher, constater, et juger les infractions pénales. La procédure a cet objet-là, et mettre...

    4180  Mots | 17  Pages

  • Introduction au droit

    Introduction Au Droit | Introduction générale et conseils 05 octobre 2009 Panorama général: Ce cours présente de manière générale le droit, et les sources nominatives (sources et normes du droit). Il insiste sur les autorités appliquant le droit, qui en l'appliquant créent de nouvelles normes, ainsi que sur les situations juridiques des personnes faisant valoir les intérêts juridiques devant les autorités. Difficultés: ce cours est très abstrait → besoin d'un vocabulaire On (re)apprend...

    12977  Mots | 52  Pages

  • Le pouvoir judiciaire sénégalais nécessite t- il de nouvelles réformes ?

    DU PROFESSEUR BABALY SALL THEME : REFORMES ET INDEPENDANCE DU POUVOIR JUDICIAIRE AU SENEGAL THEME : REFORMES ET INDEPENDANCE DU POUVOIR JUDICIAIRE AU SENEGAL Par : Mariam COULIBALY Karidja KONATE Rakia Nouhouma MOUSTAPHA Djimby SECK PLAN PROPOSE : PROBLEMATIQUE : Pour une meilleure garantie de son indépendance, le pouvoir judiciaire sénégalais nécessite t- il de nouvelles réformes ? Si oui quel sera...

    2772  Mots | 12  Pages

  • Pouvoirs du president de la république

    * Droit constitutionel * Droit publique ( Droit Administratif) Introduction Droit Constitutionel/ Histoire 2 contitutions depuis la constitution française ( dernière 3 juin 1958). La constitution a une constitution precedente, il a toujours une lumière à les constitutions precedents. Pour comprendre comme commence la histoire modèrne, tout commence à la revolution française, la revolution a commence par un acte vanal ou debut pendant depuis XVI segle, il existe un parlement qui etait une asamblee...

    3304  Mots | 14  Pages

tracking img