La Conscience Philosophie Dissertations et mémoires

  • LES SENSATIONS ET LA PERCEPTION

    Nous allons étudier la problématique de la sensation et de la perception en philosophie. Dans un premier temps, nous analyserons l'opposition du sujet de la perception et du « je » intellectuel selon Descartes et Kant. Nous verrons ensuite, le sentir en tant que concept selon la critique de l'empirisme...

      20083 Mots | 81 Pages  

  • La conscience

    La conscience Notion du BAC : Le Sujet - la conscience Introduction Nous allons étudier le concept de conscience en philosophie générale. Nous verrons en quoi le terme de conscience est associé à celui de réflexion Quel sens peut avoir la conscience dans l’antiquité et dans la philosophie classique...

      1133 Mots | 5 Pages  

  • Dissertation Husserl '' une idée fondamentale ''

    l’intentionnalité », Jean-Paul Sartre Extrait de l’œuvre « Situations I », pp. 31-33 C'est dans cette volonté d'analyser le renversement qui s'opère en philosophie, que Sartre publie Situation I, essai critique. Il s'agit donc ici d'un extrait tiré de cet ouvrage, traitant de la connaissance de soi devant être...

      1970 Mots | 8 Pages  

  • l'insonscient au conscient

    Commençons avec un peu d’étymologie. Le mot français conscience vient du latinconscientia qui est formé de cum qui signifie « avec », et de scientia pour « science ». Être conscient lorsque nous agissons, éprouvons quelque chose, réfléchissons, etc. c’est ainsi posséder simultanément une connaissance...

      4101 Mots | 17 Pages  

  • '' Une idée fondamentale de la phénoménologie de Husserl l’intentionnalité '', Jean-Paul Sartre

    l’intentionnalité », Jean-Paul Sartre Extrait de l’œuvre « Situations I », pp. 31-33 C'est dans cette volonté d'analyser le renversement qui s'opère en philosophie, que Sartre publie Situation I, essai critique. Il s'agit donc ici d'un extrait tiré de cet ouvrage, traitant de la connaissance de soi devant être...

      1970 Mots | 8 Pages  

  • Le concept d'histoire chez schelling

    première philosophie 3.1.1. L’histoire, une partie de la philosophie pratique (pars pro toto) 7 3.1.2. L’histoire, une construction 9 3.1.3. Les trois temps, la médiation des impératifs de nécessité et de liberté 11 3.2. Le concept de l’histoire dans sa dernière philosophie 12 ...

      6354 Mots | 26 Pages  

  • Husserl phénomenologie transcendantale

    LA PHENOMENOLOGIE TRANSCENDANTALE (Les méditations cartésiennes-Husserl) Selon Husserl la philosophie ne peut naitre que d'un acte de rupture qui consiste à se dégager de l'emprise des réalités du monde extérieur. Elle nécessite un recommencement radical; le passage d'un objectivisme naïf au subjectivisme...

      1288 Mots | 6 Pages  

  • La conscience

    Commençons avec un peu d’étymologie. Le mot français conscience vient du latin conscientia qui est formé de cum qui signifie « avec », et de scientia pour « science ». Être conscient lorsque nous agissons, éprouvons quelque chose, réfléchissons, etc. c’est ainsi posséder simultanément une connaissance...

      3648 Mots | 15 Pages  

  • Conscience

    concept de conscience chez les Grecs : Les Grecs n’avaient pas de terme pour désigner la conscience bien que peu à peu (notamment avec les stoïciens), l’idée d’un souci de soi, d’une attention portée à l’intériorité ait pris de plus en plus d’importance. 2) La conscience comme conscience morale : La...

      2934 Mots | 12 Pages  

  • Commantaire de texte

    Consciencisme, Nkrumah s’inscrit dans la perspective que la philosophie, au lieu d’interpréter le monde, doit s’engager à le transformer. L’idéologie est le lieu par excellence où la philosophie se veut rédemption. C’est l’habit neuf que revêt la philosophie en Europe depuis le dix-neuvième siècle. Nous pensons...

      2032 Mots | 9 Pages  

  • Commentaire k; jaspers, introduction à la philosophie

    le texte extrait de Introduction à la philosophie, K. jaspers nous propose sa vision sur l'origine de la philosophie et son intérêt. Pour l'auteur, l'étonnement, et donc la philosophie, permettrais une prise de conscience de notre ignorance. Ainsi la philosophie ne permet-elle pas de chercher l'essence...

      708 Mots | 3 Pages  

  • Consient

    La conscience   Les enjeux de la notion – une première définition   Commençons avec un peu d’étymologie. Le mot français conscience vient du latin conscientia qui est formé de cum qui signifie « avec », et de scientia pour « science ». Être conscient lorsque nous agissons, éprouvons quelque chose...

      2951 Mots | 12 Pages  

  • Philo

    PHILOSOPHIE Suis je responsable de ce dont je n'est pas conscience ? Reprise de l'argumentation: Problématique: être responsable c'est répondre à , c'est être capable de dire " c'est moi qui suis l'auteur de ses actes " 1: argument de Locke : C'est la conscience qui fait l'identité de la personne...

      875 Mots | 4 Pages  

  • Conscience

    Philosophie - Bac toutes séries La conscience La conscience et l’inconscient font partie du groupement « le sujet ».Leurs thématiques sont liées à la question « Qu’est-ce que l’homme ? » que Kant considère comme celle la philosophie dans son ensemble. Avec le « désir », ces notions permettent aussi...

      774 Mots | 4 Pages  

  • Philo

    La conscience La conscience est la faculté par laquelle l'homme est capable de penser ce qu'il vit et dès lors de se penser lui-même. On pourrait donc admettre que la conscience que l'on prend de soi-même équivaut à une connaissance de soi. Or, s'il ne fait pas de doute que la conscience permet de...

      778 Mots | 4 Pages  

  • Qu'est-ce que la philosophie

    . La question de la vérité chez Hegel Clément Bertot Mémoire de maîtrise, année 2004-2005. Université de la Sorbonne, Paris IV PhiloSophie © avril 2007 Table des matières Remerciements ......................................................................... 5 Introduction ............

      51660 Mots | 207 Pages  

  • La conscience suffit-elle à définir l'homme ?

    Nietzsche s’attarde sur le thème de la conscience et ses conséquences sur le langage de l’être humain, il faut savoir que la conscience est la capacité de savoir ce qui se passe en nous et hors de nous. C’est ainsi qu’il se demande « Pourquoi donc la conscience est-elle superflue ? ». Cette interrogation...

      1179 Mots | 5 Pages  

  • La conscience

    Les enjeux de la notion ' une première définition Commençons avec un peu d’étymologie. Le mot français conscience vient du latin_conscientia_ qui est formé de cum qui signifie « avec », et de scientia pour « science ». Être conscient lorsque nous agissons, éprouvons quelque chose, réfléchissons, etc...

      2382 Mots | 10 Pages  

  • Cs critique

    La conscience critique doit-elle trouver ses limites ? http://philonyc.com/limitesdelaconscience.pdf Commençons avec un peu d’étymologie. Le mot français conscience vient du latin conscientia qui est formé de cum qui signifie « avec », et de scientia pour « science ». Relevons à présent les...

      752 Mots | 4 Pages  

  • Philosophie

    Qu'est-ce que la philosophie ? (en bref) C'est la recherche de la compréhension du réel considéré à son plus haut degré de généralité. La philosophie n'est pas un exercice de style, une création littéraire, une pratique de la rhétorique ; elle répond comme la science à une certaine nécessité. Après...

      677 Mots | 3 Pages