• Sfgbv
    Les passions sont-elles un obstacle à notre liberté? Introduction La liberté est la façon d'agir selon sa volonté en fonction des moyens dont on dispose. On peut se déterminer libre selon les choix qu’on fait. Elle est définie, et est perçue différemment selon certain psychologues et...
    Premium 1402 Mots 6 Pages
  • Liberté
    Dominique Tran Plan OC philosophie Les causes pouvant entraver la liberté selon Sartre et Freud Introduction Je vais commencer par situer Sartre et Freud dans leur courant respectif. Thèse de Sartre Pour Sartre, l’homme est maître de son destin, c’est lui qui fait tous les choix et il en...
    Premium 461 Mots 2 Pages
  • L'homme est-il libre
    complètement libre puisqu’on est contraint à refouler nos pulsions pour pouvoir vivre selon les normes établies dans par société. Tout d’abord, Descartes affirme que «la liberté est l’expérience de l’affirmation ou de la négation.»[1]En effet, dans Ses Méditations Métaphysiques, il déclare que...
    Premium 1192 Mots 5 Pages
  • L'idée d'inconscient exclut elle l'idée de liberté ?
    de meilleur conditions sa maladie. Même si à partir de l'inconscient on peut dire que l'individu trouve une certaine liberté, selon Freud, nous pouvons nous poser une autre question : l'inconscient nuit-il à notre liberté ? Pour commencer nous verrons le point de vue de Freud puis celui...
    Premium 1323 Mots 6 Pages
  • Comparaison rousseau freud
    l’être humain. Selon ce psychanalyste, l’homme ne serait qu’un être mené par deux puissantes pulsions : l’instinct de mort et l’instinct de plaisir. D’après Freud, un individu, le plus civilisé qu’il soit, n’est jamais complètement capable de mettre un terme à ces deux instincts. N’est-ce pas...
    Premium 1793 Mots 8 Pages
  • Le sujet
    totale. EN DROIT EN FAIT > ce qui doit être selon la théorie > ce qui est dans la réalité Dès lors, ne faut-il pas reconnaitre certaines limites à la conscience que le sujet à de lui-même ? 4- La fille louche > notion de déterminisme: contraire de la liberté, perte de...
    Premium 2567 Mots 11 Pages
  • Freud et la liberté
    Par définition, la liberté est la possibilité d’agir selon notre propre volonté et de faire ses propres choix sans être entravé par le pouvoir d’autrui. Le concept d’inconscient amené par Freud peut toutefois changer notre définition de la liberté humaine. En effet, il le définit comme étant une...
    Premium 560 Mots 3 Pages
  • Freud contre rousseau
    le 18e siècle. Selon lui, l’homme nait bon, solitaire et aimer de la nature. Il est corrompu par la suite avec la vie en groupe, la civilisation. Le deuxième est Freud, un médecin neurologue autrichien ainsi que père fondateur de la psychanalyse. Selon la théorie Freudienne, l’homme à la naissance...
    Premium 1266 Mots 6 Pages
  • L'existentialiste
    ni de penser ni d’agir, parce que c’est l’inconscient qui détermine une grande partie de nos pensées et de nos actes. Quand même, Freud croit qu’il reste une petite liberté au niveau du moi conscient (c'est-à-dire la partie consciente du moi), qui choisit une manière d’agir selon le principe de...
    Premium 1787 Mots 8 Pages
  • Sur l'existence de la liberté
    parvenir à la liberté créatrice. Selon lui, tous les hommes sont prisonniers d’un cercle, la routine par exemple, et quelque fois se dépasse et accède à un nouveau cercle. Il pense que le surhomme est quelqu’un qui serait toujours en mouvement, jamais pris dans un cercle sans toutefois devenir un leader...
    Premium 1239 Mots 5 Pages
  • Celui qui est inconscient est-il encore un homme libre ?
    sens où on le dit d'un homme qui s'est évanoui. Celui qui est libre, agit selon ses choix, décide de sa vie sans être contraint. La liberté suppose d'agir selon des motifs, sans être manipulé à son insu. Être libre, c'est agir en conscience. Or, nous constatons que la liberté semble peu...
    Premium 1504 Mots 7 Pages
  • Commentaire de sartre
    nous même et qui permet de toucher du doigt une éventuelle liberté suprême. Pourtant, Freud parle de refoulement et avance cette théorie. Mais il l’explique à travers l’inconscient, contrairement à Sartre. Selon lui les mécanismes de refoulement empêche les représentations conscientes de nous...
    Premium 1920 Mots 8 Pages
  • Identité
    , et c'est ce qui offre une résistance à l'accès à son inconscient. Cette résistance peux se manifester dans le conscient par des symptômes névrotiques, des rêves ou des actes manqués. Freud explique aussi sa théorie du refoulement. Selon lui, le refoulement est processus qui se manifeste dans...
    Premium 1976 Mots 8 Pages
  • L'inconscient
    part de notre esprit dont nous ne pourrions rien connaître directement. Cela signifierait alors que chaque individu, chaque personne, est obscure à elle-même. Elle ignore donc les réelles motivations de ses actions. Selon Freud, c'est l'inconscient qui tire les fils. Il évoque trois humiliations qu'ont...
    Premium 1761 Mots 8 Pages
  • philo
    souveraineté du sujet est remise en question? Cette thèse, troisième « blessure narcissique » infligée à l’humanité selon Freud, parce qu’elle la priverait de son libre-arbitre et d’une réelle connaissance de soi, n’implique-t-elle pas une dépossession de soi au sens où l’homme ne serait plus le maître de lui...
    Premium 2898 Mots 12 Pages
  • Insonscient
    d'un homme qui s'est évanoui. • "Liberté" : il faut ici prendre le terme au sens métaphysique. Est libre, celui qui agit selon ses choix, qui décide de sa vie sans être contraint par devers-lui. La liberté, au sens philosophique, suppose d'agir selon des motifs, sans être manipulé à son insu...
    Premium 2312 Mots 10 Pages
  • Sommes-nous absolument libre
    sa liberté sans chercher d’excuses ou d’influence extérieure. L’homme est entièrement responsable de chaque choix et actions qu’il fait. Selon lui l’homme a droit à une liberté absolue qui le condamne à faire des choix qui le construit, chaque choix qu’il fait lui permettrait d’évoluer. L’être...
    Premium 830 Mots 4 Pages
  • L'inconscient
    l'inconscient, puisque selon lui seul le sujet conscient peut donner du sens. Dès lors, l'inconscient n'est que la mauvaise foi : c'est la lâcheté d'un sujet n'assumant pas la responsabilité de sa propre liberté. • Mais Freud lui-même ne dirait pas que l'inconscient ruine la possibilité de la...
    Premium 640 Mots 3 Pages
  • L’idée d’inconscient exclut-elle celle de liberté ?
    ou moins inconscient. En effet d’après Freud, tout homme est composé de cet inconscient, instance psychique, à laquelle il n’a pas accès, possédant un mode de fonctionnement et des caractéristiques propres, et de nature à nous faire agir. Quant à la liberté, elle s’entend comme un libre arbitre...
    Premium 1959 Mots 8 Pages
  • Les exigences morales ont-elles un sens si on admet l'hypothèse de l'inconscient
    que l’inconscient semble bien permettre les exigences morales. Néanmoins, les exigences morales demandent de la liberté, ce qui est contraire à l’inconscient, ces dernières existent indépendamment à l’inconscient. Selon Freud, l’inconscient représente l’ensemble des éléments refoulés, souvenirs...
    Premium 896 Mots 4 Pages