Les Fables Sont Elles Destinées Aux Enfants dissertations et fiches de lecture

  • Pensez-vous comme rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ?

    Les fables sont depuis très longtemps enseignées aux enfants. Certains sont pour, d'autres contre, comme Rousseau qui juge qu'elles ne leur sont en aucun cas destinées. Nous allons donc essayer de répondre à la question suivante : "Pour cela, nous nous interrogerons en premier lieu sur l'aspect compliqué de la fable, sur sa forme, ses sujets, et sa morale. Puis nous nous intéresserons au côté divertissant de la fable. Et enfin, nous tenterons de nous faire un avis sur cette question. Tout...

    1504  Mots | 7  Pages

  • dissertation complète : fables destinées seulement aux enfants?

    jamais rien par cœur, pas même des fables, pas même celles de La Fontaine ». Pensez-vous, que les fables et autres fictions argumentatives soient seulement destinées aux enfants ? Votre réponse s'appuiera sur les textes que vous avez étudiés et votre connaissance personnelle. Dès le Vème siècle avant Jésus-Christ, Esope écrivait des fables, dont certaines ont été reprises par Phèdre au Ier siècle, puis par La Fontaine ou encore Anouilh au XXème siècle. Les fables ont ainsi survolé et survécu aux...

    2193  Mots | 4  Pages

  • Fables

    Les fables de La Fontaine ne sont-elles destinées qu'aux enfants ? Une fable se définit comme étant un court récit écrit en vers et ayant principalement un but didactique, se caractérisant par l'usage d'une symbolique animale ou avec des personnages fictifs, des dialogues vifs, des ressorts. Elle comporte une morale qui est soit à extraire de l’implicite du texte, soit exprimée à la fin ou, plus rarement, au début du texte. Les fables les plus caractéristiques comportent un double renversement...

    1003  Mots | 5  Pages

  • Pensez-vous , comme rousseau, que les fables sont destinées aux enfants?

    En quoi les Fables sont-elles destinées aux enfants ou déconseillées dans leur éducation? Au XVIIIème siècle, La Fontaine commence à écrire des fables et connait un succès fulgurant. La Fontaine va mettre en avant un nouveau style littéraire qui va marquer son époque. De nos jours, les fables sont plutôt réservées aux jeunes lecteurs, et sont présentées comme des récits instructifs et plaisants. Elles sont enseignées depuis la petite école jusqu’au lycée mais avec un recul différent et un axe...

    2036  Mots | 9  Pages

  • les fables de lafontaine

    les fables de LA FONTAINE sont faites pour les enfants ; pourtant, ROUSSEAU affirmait qu’elles sont, en fait, plutôt destinées aux adultes. Vous réfléchirez à cette question en précisant, avec exemples à l’appui, en quoi elles peuvent être utiles à tous. Plan : - Introduction. - 1ère Partie : Oui, les fables sont écrites pour les enfants. - 2ème Partie : Elles sont plutôt destinées aux adultes. - Conclusion. Introduction : Les fables de Jean...

    1259  Mots | 6  Pages

  • Les fables sont-elles éducatives ?

    Les fables sont-elles éducatives ? Le thème de la réflexion est l’impact de la morale de la fable sur le jeune adulte. La plupart des fables détiennent une morale ou une leçon de vie. Cette morale contribue efficacement à l’apprentissage de la vie et à la formation d’un jeune adulte. C’est pour cette raison que les fables comportant une morale de haute importance sont un objet d’étude à l’école. Les fables sont étudiées dès le plus jeune âge. Ce sont généralement de simples et courtes fables...

    524  Mots | 3  Pages

  • Dissertation de français: les fables, une "entreprise futile"?

    Estimez-vous, comme le prétend Anouilh dans sa préface des Fables, qu'écrire des fables soit une « entreprise futile »? Vous répondez à cette question dans un devoir argumenté et organisé, que vous illustrerez d'exemples. Les fables ont traversé les époques; de Esope à de nos jours, elles sont présentes, d'autant plus que nous baignons dans l'univers de La Fontaine depuis notre plus jeune âge. C'est pourquoi on pourrait penser que les fables sont une « entreprise futile », comme le prétend Anouilh...

    1822  Mots | 8  Pages

  • Les fables sont elles destinées à tout le monde?

    XVIIème siècle. Pour apporter son mot à ce sujet, Jean-Jacques Rousseau confirme, dans Émile ou De l'éducation, que les fables instruisent les hommes. Cependant, il affirme qu'elles ne sont pas destinées à tout public, notamment aux enfants. Les fables peuvent-elles être efficaces pour informer et leur permettre de mieux vivre en société? En dépit de cela, sont-elles destinées à n'importe quel public? Nous allons tout d'abord voir quelles sont les stratégies de persuasion mises en œuvres par les...

    1462  Mots | 6  Pages

  • Dissertation sur les fables de la fontaine critique rousseau

    Sujet : « Jean-Jacques Rousseau a écrit : « On fait apprendre les fables de La Fontaine à tous les enfants, et il n’y en a pas un seul qui les entende. Quand ils les entendraient ce serait encore pis ; car la morale […] les porterait plus au vice qu’à la vertu.» Commentez et discutez cette opinion. Nous nous souvenons tous des fables de La Fontaine apprises à l’école primaire (même à l’étranger comme c’est le cas pour moi, cela montre aussi qu’elles ont une vocation universelle et intemporelle)...

    2174  Mots | 9  Pages

  • Dissertation les fables

    Pensez-vous, comme Rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ? Rousseau est un écrivain, musicien et philosophe du XVIIe siècle. Il est connu entre autres pour avoir influencé intellectuellement la Révolution Française grâce à son œuvre « Le Contrat social ». Dans le livre deux de son roman « Émile ou de l’éducation », Rousseau critique les morales des fables de Jean de La Fontaine du fait de la mauvaise interprétation que les enfants peuvent en faire, tout en affirmant qu’elles...

    992  Mots | 4  Pages

  • Quel est l'intêret des fables pour les enfants

    1. Quel est l’intérêt des fables selon La Fontaine dans cet extrait ? La Fontaine souhaite susciter l’apprentissage de la sagesse et de la vertu chez les enfants en bas âge : « sucent ces fables avec le lait ». C’est a travers les fables conformes et adaptées à la petitesse de leurs esprits que des pensées se crées. Assez enfantines, elles éveillent l’imagination et créent certaines valeurs par leurs images, leurs morales et leurs réalités du monde sans entrer dans la complexité. Cela leurs permettraient...

    2130  Mots | 9  Pages

  • Les fables de la fontaine vs rousseau

    la persuasion et de la délibération INTRO Au XVIIe siècle, Jean de La Fontaine, poète et moraliste, devient le plus grand fabuliste de tous les temps suite à la rédaction de fables. Celles-ci, inspirées du style d Esope ou de Phèdre, philosophes grecs de l antiquité, vont connaître un vif succès même si elles ne se plient à aucune des règles de la poésie classique. La Fontaine imprime alors sa marque à travers un nouveau style littéraire en critiquant la société du siècle de Louis XIV. En...

    1043  Mots | 5  Pages

  • Pensez-vous comme rousseau que les fables ne sont pas destinées aux enfants? (intro + antithese)

    nous entendons le mot "fable", nous pensons immédiatement à celle de La Fontaine. Enfant, nous les apprennons par coeur afin d'en conserver une morale, un enseignement. Rousseau, lui, avait un avis totalement à l'opposé sur ce sujet. En effet, selon lui, l'apprentissage par coeur et orinté comme l'est celui de ce genre de fable ne poussent pas l'enfant à se developper sans esprit critique. Donc, selon Rousseau, les fables ne devraient être lue que par des adultes, déjà doté d'un certain recul par rapport...

    584  Mots | 3  Pages

  • Les fables

    vrai dans la poésie. Et pourtant, les fables, textes poétiques courts en prose ou en vers, des pures fictions narratives faisant parler des animaux ou des végétaux, apportaient bien un savoir, une vérité profonde, souvent politique. C’est pour cela que dans son traité Emile ou de l’Education, publié en1762, Rousseau explique que les fables ne sont pas destinées aux enfants. Il pose le problème de la réception de ce genre de textes. La réception des fables dans le monde des lecteurs peut-elle être...

    1417  Mots | 6  Pages

  • Les fables de la fontaine

    Pensez-vous, comme J-J Rousseau, que Les Fables ne sont pas pour les enfants ? Introduction : Les Fables, écrit entre 1668 et 1693 par Jean de La Fontaine sont de courtes poésies en vers qui comporte une morale sous forme allégorique. La Fontaine a comme inspiration les auteurs tels que Esope, Phèdre ou encore Pilpay. Il a écrit trois recueils, à visée didactique, pour joindre l’utile à l’agréable. L’auteur dénonce par ces Fables la société du XVIIème siècle, où règne des courtisans hypocrites...

    569  Mots | 3  Pages

  • Fables

    Dissertation Pensez vous, comme Rousseau, que les fables ne sont pas écrites pour les enfants? Jean-Jacques Rousseau, écrivain et philosophe du XVIIIe siècle évoque dans une partie de son essai Emile ou De L’éducation son point de vue sur les fables notamment celles de La Fontaine. Il estime que celles-ci ne sont pas adaptées aux enfants et les pense même nuisibles à leur éducation. Nous allons, en un premier temps, développer ci-dessous les raisons de ce jugement. Ensuite, certains,...

    1135  Mots | 5  Pages

  • Fables

    Une fable est une histoire imaginaire généralement en vers dont le but est d’illustrer une morale. Cette histoire illustre pour le lecteur une moralité, une leçon que nous devons apprendre pour mieux vivre. Le but de La Fontaine, en écrivant ses fables, était de mettre en évidence les défauts et le côté ridicule des gens ou de la société. Le principe de la fable est basé sur le transfert d'une idée dans un récit fictif à valeur symbolique afin de la rendre attrayante, la fable donne chair à des...

    719  Mots | 3  Pages

  • Les fables universelles

    sa préface aux fables écrit : « quand nous récitons les fables, nous les interprétons selon le gout qui nous est propre et qui dans une grand mesure est celui de notre temps ». Dans quelles mesures cette affirmation peut-elle s’appliquer au premier recueil ? Nos grand parents les ont apprises, nos parents également, nous suivons cette même voie, apprendre par cœur Les Fables de La Fontaine est devenu au fil du temps un passage presque nécessaire à l’éducation d’un enfant. Quel enfant n’a pas appris...

    1430  Mots | 4  Pages

  • Dissertation sur les fables

    déclare à propos de ses Fables : « Ces badineries ne sont telles qu'en apparence, car dans le fond, elles portent un sens très solide. » En vous appuyant sur vos lectures, vous montrerez qu'un récit est d'autant plus efficace pour convaincre le lecteur qu'il relève d'une « badinerie », c'est à dire d'une forme apparemment légère. Jean de la Fontaine, écrivain et poète dramaturge, moraliste et romancier français du XVIIIe siècle, a longtemps écrit pour les enfants, notamment pour le Dauphin...

    966  Mots | 4  Pages

  • Les fables

    Introduction Nous avons tous en tête des fables de La Fontaine apprises à l'école primaire : « La Cigale et la Fourmi », « Le Corbeau et le Renard », « La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf »… Puis, après quelques années d'oubli, en classe de première les programmes officiels de littérature les rappellent à nous : en effet, quel meilleur exemple du genre de l'apologue que les Fables de La Fontaine ? Et pourtant, si Rousseau ressuscitait de nos jours, il interdirait formellement...

    1061  Mots | 5  Pages

  • Dissertation Fables

     Les fables, par leurs qualités, sont bien destinées aux enfants. En effet, elles ont une apparence simple, amusante, qui permet de faire étudier l’enfant en le captivant. La fable s’inscrit souvent dans un cadre merveilleux. Elle rend vivant des objets inanimés comme « Le Cierge » (Livre IX, fable 12) victime de sa trop vive curiosité, et dote les animaux de la parole. Ces derniers se querellent, se lamentent, et qui ont très souvent des manières proches de celles des hommes. Ainsi dans « Le...

    1687  Mots | 5  Pages

  • « Les contes ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour réveiller les adultes. »

    véritablement ? Un public innocent ou déjà averti ? De simples enfants ou des adultes ayant une certaine culture ? D’après les conteurs contemporains : «  les contes ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour réveiller les adultes. » Nous allons voir les différentes fonctions de la fable et du conte. 1ère partie la fable et le conte ont pour fonction de réveiller l’Homme et en seconde partie, ils ont pour fonction d’endormir les enfants. Je pense que la fable et le conte ont pour fonction...

    577  Mots | 3  Pages

  • Les fables de la fontaine sont toujours moral

    instruire. Et il ne vise pas seulement l'instruction des enfants. Certes, son premier recueil est dédié à l'enfant qui, parmi tous, est l'élève de choix pour le poète : le Dauphin – mais là encore, comme plus tard dans le fait qu'il s'adresse au jeune duc de Bourgogne, il faut voir la part de la tradition : « Le monde est vieux dit-on, je le crois ; cependant Il le faut amuser encor comme un enfant »  Le Pouvoir des Fables. Aussi les fables par Jean De La Fontaine ont été écrites de façon éducative...

    1182  Mots | 5  Pages

  • Commentaire littéraire sur "le pouvoir des fables"

    des fables» Au XVIIe siècle, les fables sont associées aux contes vulgaires. Elles ont pourtant un rôle didactique qui est d'instruire et de plaire. Elles peuvent aussi avoir un rôle politique et faire changer le point de vue de la société. Jean de la Fontaine, baptisé en 1621 et mort en 1695, est un fabuliste du XVIIe siècle. Auteur incompris de l'époque, il est aujourd'hui considéré comme le plus grand poète de son siècle. Il publie un grand nombre de recueil dont un s'intitulant Fables, et...

    553  Mots | 3  Pages

  • Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présentent d’intérêt que pour les enfants ?

    Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présentent d’intérêt que pour les enfants ? Les Contes et fables, mettent des personnages aux traits grossiers face à des situations non moins caricaturales. Le personnage est un moyen narratif et la structure du récit imaginaire, cette structure semble se répéter dans le monde entier que se soit dans les fables ou dans les contes selon les différentes cultures. Pourtant, la profondeur que les analyses de contes ou de fables ont révélée dans ces histoires...

    2087  Mots | 9  Pages

  • "Quand nous récitons les Fables, nous les interprétons selon le goût qui nous est propre, et qui, dans une grande mesure, est celui de notre temps." (Pierre Clarac)

     En 1668, lorsque Jean de la Fontaine publie le premier recueil des Fables, la France est au coeur du règne de Louis XIV, qui marque une période littéraire clé : le classiscisme. Les écrivains renouvellent les genres antiques, en les adaptant à la langue française. La Fontaine ne fait pas exception, et reprend dans ses Fables les apologues d'Esope et de Phèdre. Dés sa parution, l'ouvrage est accueilli avec succès ; aujourd'hui encore, il s'agit d'un des plus grands monuments de la littérature française...

    1558  Mots | 7  Pages

  • La fontaine: préface des fables, "le loup et l'agneau", "les membres et l'estomac", "les grenouilles qui demandant un roi"

    le fondateur de l’apologue. Cet ancien esclave qui aurait vécu au VIe siècle av. J-C a laissé des centaines de fables en prose mettant en scène des animaux et développant une morale facile à comprendre. La tradition ésopique s’est ensuite transmise grâce au fabuliste latin Phèdre au Ier siècle, puis grâce à l’humanisme au XVIe siècle qui a donné des traductions et des imitations des fables antiques, et enfin grâce à l’œuvre de La Fontaine au XVIIe siècle qui s’est inspiré des Anciens. • Depuis l’antiquité...

    8744  Mots | 35  Pages

  • Les fables de la fontaine "une ample comédie aux cent actes divers, / et dont la scène est l'univers "

    Les Fables, La Fontaine: "C'est une ample Comédie aux cent actes divers, / Et dont la scène est l'Univers" Ce sont les Fables publiées à partir de 1668 et écrites en référence à l'inspirateur grec Esope qui marquent le mieux le talent inventif de La Fontaine. Sous prétexte de mettre ces histoires « sues de tout le monde » en vers, il renouvelle le genre en les égayants. On doit aussi à ce poète des poésies, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra. La Fontaine est multiple et semble côtoyer...

    3293  Mots | 14  Pages

  • LES FABLES

    Les Fables de La Fontaine I. Les caractéristiques des Fables 1. Qu'est-ce qu'une fable ? • La fable raconte une histoire courte et drôle qui a pour but d'apprendre quelque chose au lecteur tout en le distrayant. Les personnages sont typiques, parfois incarnés par des animaux. • La fable se compose souvent de deux parties, très inégales cependant : « le corps est la fable, l'âme la moralité », écrit dans sa préface La Fontaine. Le récit imagé permet ainsi de saisir une règle morale abstraite. • Les...

    3784  Mots | 9  Pages

  • 18 Explications des fables de la fontaine

    Fables : Le pouvoir des fables : Dans la fable « Le Pouvoir des Fables », La Fontaine parvient à intégrer deux fables dans une, afin de mieux dénoncer la légèreté parfois inconsciente des êtres humains. L’auteur nous décrit un orateur cherchant à se faire écouter par tous les moyens, et y parvenant finalement à l'aide d'une fable. D'où l'originalité de ce texte qui intègre deux fables. La Fontaine nous dévoile donc le pouvoir de ces fables même si un seul est explicité dans la morale. Il en...

    2102  Mots | 9  Pages

  • la fontaine et les fables

    LITTÉRATURE : lundi 7 janvier 2013. LA FONTAINE et les FABLES. LIVRES VII à XII. Nous verrons d’abord la biographie de La Fontaine, puis nous « étudierons » " LES FABLES"  Examen de chacun des Livres : comment les fables passent de la moralité à plus de philosophie  Les animaux : leur nouveau rôle / hommes et leur société  Où retrouver La Fontaine dans les Fables VII à XII. Liliane Douté-Turnayan. Jean de La Fontaine. Jean de la Fontaine est né à Château-Thierry le 8 juillet 1621. En fait...

    6087  Mots | 14  Pages

  • les fables

    Séquence Fables de La Fontaine SOMMAIRE Fiche pédagogique réalisée par Kim-Lan Delahaye, professeure de Lettres modernes dans les Hauts-de-Seine. Séance 1 ›  Les Animaux malades de la Peste » « p. 2 Lecture analytique (2de) Édition de référence : Fables choisies, La Fontaine, Folio classique n° 3237 Séance 2 ›  Le Rat et l’Huître » p. 3 « Lecture analytique (2de) Séance 3 ›  utour de l’œuvre p. 4 A Niveaux 2de et 1re Séance 4 ›  Le Vieux Chat...

    3597  Mots | 15  Pages

  • fables de la fontaine

    Envoyé par Agnès. LA FONTAINE – LES FABLES Etude : LES SOURCES Attention : les notes qui suivent portent essentiellement sur les Livres VII à XII des Fables et renvoient à l’édition Folio Classique. NB : Ne pas confondre les sources de chaque fable, càd le texte de départ et les sources de chaque fable en tant que genre, càd la tradition au moment où il s’empare du genre I – L’héritage du passé A - Des origines antiques La tradition veut qu’Esope, grec...

    14507  Mots | 59  Pages

  • Les fables fontaine

    Envoyé par Agnès. LA FONTAINE – LES FABLES Etude : LES SOURCES Attention : les notes qui suivent portent essentiellement sur les Livres VII à XII des Fables et renvoient à l’édition Folio Classique. NB : Ne pas confondre les sources de chaque fable, càd le texte de départ et les sources de chaque fable en tant que genre, càd la tradition au moment où il s’empare du genre I – L’héritage du passé A - Des origines antiques La tradition veut qu’Esope, grec du...

    14276  Mots | 58  Pages

  • Fables la fontaine

    personnages, des épisondes). COURT (( du Roman) Sous forme : Allégorique (les personnages symbolisant vices et vertus). Les vers en prose, qui vise à illustrer un précepte, une leçon, une morale. • Fable (( Fabula = récit mensonger. La morale des fables de La Fontaine peut-être explicite, ou simplement suggérée par le récit, (exemple : La Cigale et la Fourmi, Le chêne et le roseau, …). Quand elle est explicite, la morale n’est pas toujours placée à la fin de la fable : Le Loup et l’Agneau : « La...

    3833  Mots | 16  Pages

  • La mythologie antique dans la littérature pour enfants

    La Mythologie Antique dans la littérature pour enfants. Introduction à la mythologie dans la littérature jeunesse Avant tout propos, il est nécessaire de mettre au clair ce que nous pouvons entendre quand nous sommes confrontés à l’intitulé du sujet. La première remarque que l’on peut faire lorsqu’on commence à chercher des ouvrages dans le but de dresser une bibliographie comportant des livres pour enfants traitant de mythologie, c’est les tranches d’âges qui se trouvent concernées. La...

    4351  Mots | 18  Pages

  • La fontaine pour les enfants ou pour les adultes?

    premier recueil de fables, alors que le jeune Louis avait 10 ans. La Fontaine va écrire ses fables au moment où le roi impose le classique pour s’opposer au baroque, qu-on trouve trop irrationel, trop désordonné ; mais on retrouve néanmoins des traces de littérature baroque dans les fables de La Fontaine. La Fontaine est sans doute l’un des auteurs de fables le plus réputé en France, et aussi celui dont les fables sont le plus lues aux enfants. Mais ses fables semblent être destinées aussi bien aux...

    1722  Mots | 7  Pages

  • Fables la fontaine

    _La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation Introduction – fables La première moitié du 17ème siècle voit l’avènement du style baroque, coincidant avec une instabilité politique, religieuse, la fronde… Le baroque fait preuve de goût pour l’illusion, les apparences, pour le mouvement, et rappelle la fragilité de la vie. On peut trouver dans le baroque un certain goût pour la métaphore, la préciosité(qui d’ailleurs au départ était un mouvement respectable avant d’être tourné en dérision...

    6733  Mots | 27  Pages

  • Taine lafontaine fables

    Hippolyte Taine (1828-1893) Philosophe, historien et critique français, membre de l'Académie française (1924) LA FONTAINE ET SES FABLES Vingt-quatrième édition, 1924 Un document produit en version numérique par Gustave Swaelens, bénévole, Journaliste belge à la retraite, Suisse Courriel: gjswaelens@bluewin.ch Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales" Site web: http://www.uqac.ca/Classiques_des_sciences_sociales/ Une collection développée en collaboration avec...

    83175  Mots | 333  Pages

  • Les fables sont- elles pour les enfants?

    Introduction : ( chapeau ) Nous avons tous en tête des fables de La Fontaine apprises à l’école primaire : « La Cigale et la Fourmi », « Le Corbeau et le Renard », « La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf »…Mais, après quelques années d’oubli, en classe de première, les programmes les rappellent à notre souvenir : en effet, quel meilleur exemple de l’apologue que les Fables de La Fontaine ? Et pourtant, si Rousseau revivait de nos jours, il interdirait formellement à son Emile...

    2096  Mots | 9  Pages

  • L'apologue un genre mineur destiné aux enfants et à un public populaire ?

    Fontaine et ses fables critiquant la société, qui firent grandir sa réputation. Ces récits accessibles à tous et écrits pour plaire et instruire, ont pour but de faire passer un message, une morale. D’Esope à Saint-Exupéry, des fables aux contes, ces histoires continuent d’être lues au fil des années. Souvent considéré comme un genre mineur, l’apologue ne serait-il alors destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? Ainsi, nous verrons en quoi l’apologue est destiné aux enfants ou à un publique...

    1315  Mots | 6  Pages

  • Le Pouvoir Des Fables

    Le pouvoir des fables, La Fontaine : analyse Voici une analyse de la fable «Le pouvoir des fables » de Jean de La Fontaine. Le commentaire qui suit porte sur la deuxième moitié de la fable, à partir de « Dans Athène autrefois peuple vain et léger ». Le pouvoir des fables, introduction : Avec ses fables, La Fontaine avait pour objectif déclaré d’instruire et plaire son lectorat. Fin observateur de ses contemporains, il se sert de ses textes pour illustrer les travers humainset dénoncer certains comportements...

    1566  Mots | 4  Pages

  • Résumé des fables du livre vii de la fontaine

    Fiche de lecture Fables, Livre VII, La Fontaine Support : Fables. La Fontaine. Collection Les Classiques de poche n°1198. Edition Le Livre de Poche. Septembre 2010. Présentation de l’auteur : Jean de La Fontaine, écrivain (poète, dramaturge, librettiste, romancier, moraliste) est né en 1621 à Château-Thierry et est mort en 1695 à Paris (on trouve sur lui un cilice lors de sa toilette mortuaire). On sait très peu de chose sur son instruction de jeune homme. Il a étudié au collège de Château-Thierry...

    15123  Mots | 61  Pages

  • Preface des fables de la fontaine

    Les Fables, « Préface » extrait p 250-251 La Fontaine (Introduction) Jean de La Fontaine (1621-1695) est un écrivain et poète dramaturge, moraliste et romancier français du XVIIIe siècle. Il publie son premier recueil « Fables Choisies » en 1668. Comme de nombreux auteurs qui proposent un genre nouveau ou une direction littéraire différente, La Fontaine accompagne ses fables d’une préface où il revendique la paternité de son œuvre et en souligne le bien fondé, notamment les valeurs pédagogiques...

    1345  Mots | 6  Pages

  • Pensez vous, comme rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ?

    Jean de La Fontaine est un poète fabuliste du XVIIème siècle, Il est connu pour ses fables, qui constituent la principale œuvre poétique du classicisme. Ses fables sont encore utilisées de nos jours et on les fait apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge. Rousseau n’a, contrairement aux parents s’interrogeant sur la bonne éducation de leurs enfants, aucun doute sur la non-efficacité de ces fables sur les enfants. En effet dans son essai Emile ou de l'éducation, il transmet les méthodes, qui,...

    755  Mots | 4  Pages

  • Dissertation : les fables sont-elles toujours compréhensibles pour les enfants ?

    fable est un court récit sous forme allégorique qui renferme un enseignement ou une morale, la définition même souligne donc sa vertu pédagogique. Les fables sont-elles toujours compréhensibles pour les enfants ? Les fables nous paraissent en apparence faciles à comprendre, cependant elles sont plus complexes en réalité. Les fables paraissent en apparence faciles à comprendre. En effet, la dualité de la fable permet d’enseigner une morale grâce à un récit, à partir de situations simples...

    1295  Mots | 6  Pages

  • L’apologue et plus précisément les fables, vous semble t-il du genre mineur qui ne serait destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? (16/20)

    L’apologue et plus précisément les fables, vous semble t-il du genre mineur qui ne serait destiné qu’aux enfants ou à un public populaire ? L’apologue est un récit à visée argumentative qui a pour but d’illustrer une leçon de morale qui peut être formulée explicitement. L'apologue propose des personnages et des situations symboliques, par rapport à la morale que l'auteur veut en dégager. L apologue est donc un récit bref qui enseigne une morale. Il est très efficace étant donné de sa double fonction...

    1719  Mots | 7  Pages

  • les morales des fables de LaFontaine

    Les Morales, Maximes et Phrases marquantes des Fables Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute Le Corbeau et le Renard(I,2) Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs Tout prince a des ambassadeurs, tout marquis veut avoir des pages. La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf (I,3) On se voit d'un autre oeil qu'on ne voit son prochain La Besace (I,7) Nous n'écoutons d'instincts que ceux qui sont les nôtres, Et ne croyons le mal que quand...

    3508  Mots | 15  Pages

  • De l’éducation des enfants et de leurs bonnes moeurs de Maffeo Veggio

    Initiation à l’histoire culturelle du Moyen Âge Cultures et sociétés au Moyen Âge (XIIIe - XVe siècles) DEVOIR MAISON De l’éducation des enfants et de leurs bonnes moeurs de Maffeo Veggio Bibliographie Dictionnaires : M.-A. GUERIN, Dictionnaire des penseurs pédagogiques, Montréal, GUERIN, 1998 L’éducation au Moyen Âge : Colette BEAUNE, Education et cultures du début du XIIe s. au milieu du XVe s., Paris, SEDES, 1999 François LEBRUN, Marc VENARD, Jean QUENIART, Histoire de l'enseignement...

    2614  Mots | 11  Pages

  • Anthologie Fables la Fontaine

     Les Fables Jean de La Fontaine (1621-1695) Anthologie Sommaire Première partie: Fables à morale Implicite -L’oiseau blessé d’une flèche II, 6 -L’ivrogne Et Sa femme III, 7 -Le Renard Et Le Raisin III, 11 -La Femme Noyée III, 16 -Le Lion Et Le Chasseur VI, 2 -La Mort Et Le Mourant VIII, 1 Deuxième partie: Fables à morale Explicite -Le Corbeau Et Le Renard I, 2 -Les Deux Mulets I, 4 -La Mort Et Le Bucheron...

    2351  Mots | 10  Pages

  • Pensez-vous que les apologues soient destinés aux enfants?

    « pensez-vous que les apologues soient destinés aux enfants ? » Explicitation de la problématique : o Apologue = récit à visée didactique =) genre reposant en partie sur l’implicite puisque l’on se sert d’une médiation, le récit, pour faire passer un enseignement théorique o Et, pour comprendre cette « médiation », cet « implicite », il faut disposer d’une faculté de compréhension suffisamment grande. Or, elle fait souvent défaut aux enfants parce que ce sont des individus dont l’esprit est encore...

    1356  Mots | 6  Pages

  • Dissertation fables de la fontaine

    siècle, publie son premier recueil Fables Choisies en 1668. Les fables du recueil sont des récits courts mettant en scène des animaux et délivrant l’esprit critique et proposant une morale. Pourtant, selon Rousseau les fables de la Fontaine ne font que pervertir l'esprit pur des enfants et il ne reconnait donc aucune attirance éducative dans ces fables. On peut désormais s'interroger, si les fables de la Fontaine on une valeur et attirance pédagogique pour les enfants. A cette fin, il conviendra en premier...

    2231  Mots | 9  Pages

  • Pensez-vous que la lecture de contes et fables n'a d'intérêt que pour les enfants ?

    Plan Détaillé d’un Sujet de Dissertation : «Pensez-vous que la lecture des fables et des contes ne présente d’intérêt que pour les enfants ?» Introduction : Les contes et les fables sont des apologues. L’apologue est un discours narratif à visée argumentative qui renferme un enseignement ; il demeure cependant un divertissement pour un public d’enfants. Les enfants apprécient cette forme d’éducation : elle met en scène des animaux qui parlent, un univers féérique et des situations caricaturales...

    965  Mots | 4  Pages

  • Les fables de la fontaine

    Fiche de lecture. L’auteur des Fables, est Jean de La Fontaine. Artiste, écrivain, fabuliste, dramaturge, librettiste, romancier, et poète français, Jean de La Fontaine est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et décédé le 13 avril 1695 à Paris. Les Fables est un recueil de fables écrites en vers. Elles furent rédigées dans un but éducatif et étaient adressées au Dauphin. Elles constituent également la principale œuvre poétique du classicisme, et l’un des plus grands chefs d’œuvre de la...

    1717  Mots | 7  Pages

  • Le pouvoir des fables

    C et D, les fables nous enseignent la ruse et la réflexion à toute action. Que ce soit avant celle-ci comme le renard du texte A qui avait pensé à s’appuyer sur les épaules de la chèvre pour se sortir du puits. Ou bien pendant l’action si l’on rencontre des problèmes à la façon de «l’Orateur » du texte C qui ne se faisant pas écouter, a penser à raconter une fable pour attirer l’attention du peuple. Ce qui a permis au cerf du texte D d’éviter la mort en mentant au prince. Les fables sont un enseignement...

    1434  Mots | 6  Pages

  • Dissertation Sur les Fables

    difficile car on nen discerne pas toujours le sens. Effectivement, la lecture de fables apporte du plaisir, elle nous divertit, nous occupe et peut mme tre amusante. Cest une mthode contre lennuie. En effet, la fable est plaisante lire de part ses thmes trs divers. Elle touche donc tout un public que ce soit pour les enfants avec des sujets qui traites sur les animaux comme Le Livre et la Tortue dans les Fables La Fontaine qui parle dun livre et dune tortue qui font une course. Mais elle touche...

    1765  Mots | 3  Pages

  • Lecture Analytique : Rousseau et les Fables

     ROUSSEAU ET LES FABLES Le texte que je vais vous présenter est un extrait d’Émile écrit par Jean-Jacques Rousseau en 1762. Ce livre décrit l’éducation idéale d’un jeune homme selon Rousseau. L’auteur, pour le situer rapidement, est un écrivain, philosophe français appartenant au siècle des Lumières. Il est contemporain de grands hommes comme Diderot, auteur de La Religieuse, ou encore de Voltaire auteur du conte philosophique Candide. Dans ce texte, Rousseau s’interroge sur le rôle...

    797  Mots | 4  Pages

  • A la suite de Rousseau, Lamartine reproche aux fables de La Fontaine d'être "immorales, fausses et cruelles" Que pensez vous de cette appréciation ?

    Au XVIIe siècle, Jean de La Fontaine, poète et moraliste, devient le plus grand fabuliste de tous les temps suite à la rédaction de fables. Celles-ci, inspirées du style d’ Esope ou de Phèdre, philosophes grecs de l’antiquité, vont connaître un vif succès même si elles ne se plient à aucune des règles de la poésie classique. La Fontaine imprime alors sa marque à travers un nouveau style littéraire en critiquant la société du siècle de Louis XIV. En outre, une grande majorité des lecteurs apprécie...

    872  Mots | 4  Pages

  • Les fables peuvent instruire les hommes

    Les premières fables viennent d’Esope, un écrivain de la Grèce antique. « les fables peuvent instruire les hommes » ma vision est la suivante « oui et non ». Nous allons le montrer par deux thèmes , la première intitulé « Les fables peuvent instruire les hommes » avec une partie A « Quel est le but des fables? » et une partie B « Les fables et leurs morales « . Le deuxième thème s’intitulera « D’après l’opinion de Jean-Jacques Rousseau dans Emile ou De l’éducation «. I/ Les fables peuvent instruire...

    1656  Mots | 7  Pages

  • Commentaire de texte, "Le pouvoir de Fables", Jean de La Fontaine

    fabulistes. Ainsi à toutes époques ils ont écrit des fables. Mais quelles enseignements peut-on tirer des fables ? Dans le texte de La Fontaines « Fables », il est dit que Homère a été banni de sa République pour être « remplacer » par Ésope. La différence entre les deux est que le premier est un poète et que le second est un fabuliste. En ce temps les fables étaient plus appréciées que les poèmes car réciter dès le plus jeune âge aux enfants, car c'est ainsi que l'on peux apprendre les leçons...

    1009  Mots | 5  Pages

tracking img