• Du bellay, « que n’ai-je la harpe thracienne (…) »
    Du Bellay, « Que n’ai-je la harpe thracienne (…) » Il s'agit ici d'un sonnet de Joachim du Bellay (1522-1560), poète de la Pléiade, extrait des Antiquités de Rome. Dès le titre du recueil on devine l'objectif du poète qui est ici réaffirmé dans son poème : retrouver un passé prestigieux, faire re...
    Premium 2042 Mots 9 Pages
  • que n'ai-je encor la harpe thracienne
    Sonnet XXV des Antiquités de Rome. Du Bellay Que n'ai-je encor la harpe thracienne, Pour réveiller de l'enfer paresseux Ces vieux Césars, et les ombres de ceux Qui ont bâti cette ville ancienne ? Ou que je n'ai celle amphionienne, Pour animer d'un accord plus heureux De...
    Premium 1324 Mots 6 Pages