Rapport Entre Etat Nation Et Société dissertations et fiches de lecture

  • Liens entre nation et etat

    Dissertation : « La Nation aboutit-elle à la contestation de l'Etat ? »      Comme nous le dit très justement Elliot Trudeau « L'Etat n'a pas de place dans les chambres à coucher de la Nation. ».      L'Etat par définition simple désigne la personne morale, de droit public qui, sur un plan juridique, représente une collectivité, un peuple ou encore une Nation, qui à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire donné exercera le pouvoir suprême qu'est la souveraineté, du moins en principe. Du latin...

    1270  Mots | 6  Pages

  • Relation entre l'etat et la nation

    Article « État et nation  : fin d’un isomorphisme? » Geneviève Nootens Politique et Sociétés, vol. 21, n° 1, 2002, p. 25-41. Pour citer cet article, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/040299ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation...

    8542  Mots | 35  Pages

  • etat et nation

    Etat et nation : un rappel historique… Les deux concepts d’Etat et de nation évoluent avec le temps. Et l’arrivée de l’étranger est un fait qui n’a jamais laissé indifférent les gouvernants et les populations. C’est une histoire plusieurs fois millénaire. L’Etat antique et la question du particularisme identitaire La Grèce antique est constituée de cités/Etat vivant en autarcie. Quant à la crainte de l’étranger, elle suscite la tentation de l’établissement d’un numerus clausus. Le groupe contrôle...

    4020  Mots | 17  Pages

  • Place de l'etat nation

    « La place de l’Etat-Nation parait-elle menacée aujourd’hui ? » Le terme Etat-nation est un terme peu employé et souvent porteur d’incompréhension, c’est pourquoi, je citerais une partie de la définition que donne l’UNESCO pour répondre convenablement au sujet. Etat-nation : définition donnée par l’UNESCO L’état-nation est un domaine dans lequel les frontières culturelles se confondent aux frontières politiques. L’idéal de l’état-nation est que l’état incorpore les personnes d’un même socle...

    2234  Mots | 9  Pages

  • L'homme dans la société

    Problématique I : L’Homme peut-il relever le défi d’une existence libre ? Contenus: La société, l’Etat, la Nation, la violence, autrui, la liberté. Introduction De tous les êtres vivants, l’Homme est le seul qui existe au sens strict du terme. Exister veut dire « surgir de », « s’élever de » ou « se déterminer à »… L’existence désigne la vie particulière de l’homme considéré sous son aspect temporel et dans ses conditions concrètes. Cette existence se déroule dans l’espace social et cela...

    2224  Mots | 9  Pages

  • Etat dans la société internationale

    Chapitre I - L'Etat dans la société internationale. L' Etat, ainsi que nous l'avons dit, est l'élément premier de la société internationale. On le définit de manière générale en disant que c'est un groupement d'individus, établis sur un territoire déterminé, sous l' autorité effective d'un gouvernement, et présentant la qualité d'être souverain. Pour mettre en lumière les différents aspects de la notion d'Etat, nous l'examinerons, dans un premier temps, sous l'angle des conditions...

    11550  Mots | 47  Pages

  • Etat nation

    Chapitre 2 : Etat et nation Notions clés : nation, Etat, citoyenneté, identité nationale, intégration, insertion, solidarité Introduction Le pouvoir dans les sociétés tribales, dans les sociétés féodales / concentration des pouvoirs dans une institution spécialisée. I. La construction de l’Etat-nation a) Etat / nation Document 1 page 31 1. Quels sont les deux sens de l’expression : « société  civile » ? 2. Question 3 du livre Document : Les éléments...

    1154  Mots | 5  Pages

  • Etat unitaire

    lendemain de la seconde guerre Mondiale était réparti entre cinquante et un Etats, aujourd’hui on en compte près de 192 enregistrés au près de l’Organisation des Nations Unies (O.N.U). Cette multiplication du nombre d’Etat sur la planète peut être expliqué par différentes raisons, comme la décolonisation ou la prise de conscience d’un sentiment national provenant de certains peuples il nous faut définir le terme d’Etat et celui de Nation. Le terme « Etat » est un peu ultra généralisé de nos jours, néanmoins...

    1668  Mots | 7  Pages

  • Nation et etat

    Droit Public | Chapitre I - La rencontre de la nation et de l’Etat La nation correspond à un phénomène humain (différent de la population qui peut être un phénomène animal) réservé à une population humaine qui a conscience de sa spécificité. Et c’est ce phénomène qui va petit à petit provoquer et accompagner, dans une double relation de cause à effet, l’apparition de l’Etat. Il nous faut considérer la nation en tant que réalité sociologique. Mais l’Homme est un animal pensant et possède des...

    9409  Mots | 38  Pages

  • La nation dans tous ses états

    Dans son livre la nation dans tous ses états, Alain Dieckhoff nous propose une réflexion sur la place du nationalisme « périphérique de rupture » dans le monde. L’auteur nous parle de la régression et de l’anachronisme qui semble dériver du nationalisme contemporain, perçu comme une conception obsolète. Celui-ci se penche donc sur la question à savoir si l’idée de nation a toujours une place dans l’avenir. Dieckhoff, de par cette réflexion qui a trait au nationalisme, nous propose une multitude...

    846  Mots | 4  Pages

  • CHAPITRE 1 Définitions d Etat

    ensemble de mot et le travail du juriste est justement un travail de lecture et d'interpretation. PLAN DU SEMESTRE I Thème 1: Fondement du droit constitutionnel →Partie I: ETAT →Partie II: POUVOIR →Partie III: DEMOCRATIE PARTIE I: L'ETAT Introduction: Etat, pouvoir et démocratie sont des mots familiers ce qui est en réalité un problème car leurs significations complexes est méconnues. →L'état est l'élément de base du Droit Constituionnel ...

    1578  Mots | 8  Pages

  • Ata et nation

    sera pas sans conséquence tant sur la communauté internationale que sur la nation palestinienne elle-même. Un État est un cadre de droit constitutionnel. L' État est une entité juridique précise définie par des critères et dotée de la personnalité juridique. Ainsi l'État est défini par des critères précis et objectif à la différence de la nation qui est définie de façon imprécise et subjective. De plus, la nation est un ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de...

    1019  Mots | 5  Pages

  • Population et etat

    DROIT CONSTITUTIONNEL SUJET : POPULATION ET ETAT -INTRODUCTION On peut également souligner l'origine étymologique de l'État, stare qui signifie en latin se tenir debout, sa raison d'être est donc la stabilité. De l'autre côté, on définira la société comme une communauté d'individus partageant une même culture. Ici encore, l'étymologie est précieuse, "société" vient du latin "societas", qui comprend la racine "socii" qui signifie alliés. L état se définit comme un territoire et un groupement...

    1172  Mots | 5  Pages

  • Societe vie politique

    SOCIETE ET VIE POLITIQUE INTRODUCTION| Cour consacré à l’Etudes des acteurs Politiques et la vie politique FR Parmi ces Acteurs, il y a le Président et le 1er ministre qui sont investit d’une charge officielle car il remplissent un fonction publique PB / Quel est le rapport en le Droit et la vie Politique FR ? 1.LE POUVOIR POLITIQUE 
« Construction Juridique mais le Droit à la charge» : -Organiser le régime politique de l’Etat
-Définir le régime politique de l’Etat
-Fixer la structure...

    14477  Mots | 58  Pages

  • Sociétés avec et sans etats

    différentes sociétés humaines en deux catégories : les sociétés sans État et les sociétés avec État : - Société avec Etat : l'Etat désigne une une communauté juridique, c'est-à-dire un ensemble d'individus soumis à une même législation, à une même autorité politique. Plus précisément, l'Etat c'est le gouvernement et l'ensemble des structures par lesquelles il exprime son pouvoir. Une nation peut, comme ce fut le cas de la Pologne, être partagée en plusieurs États. - Société sans état:Le...

    965  Mots | 4  Pages

  • État fédéral

    (crée au 13/14ème siècle) avait deux fonctions essentielles : celle de porter un projet de société afin d’assurer l’ordre et la justice celle de maintenir la société et de perpétuer la nation sur le territoire et sur la scène internationale C’est pour cette raison que tout état a une armée pour la défense légitime de ses intérêts. L’Etat est donc un mode d’organisation de la société. Par ailleurs, nous pouvons définir l’Etat comme un cadre géographique dans lequel une collectivité...

    6040  Mots | 25  Pages

  • La résse des nations

    CAUSES DE LA RICHESSE DES NATIONS Tome I : Des causes qui ont perfectionné les facultés productives du travail, et de l'ordre suivant lequel ses produits se distribuent naturellement dans les différentes classes du peuple Traduction française de Germain Garnier, 1881 à partir de l’édition revue par Adolphe Blanqui en 1843. Une édition électronique réalisée à partir du livre d’Adam Smith (1776), RECHERCHES SUR LA NATURE ET LES CAUSES DE LA RICHESSE DES NATIONS. Traduction française de Germain...

    3040  Mots | 13  Pages

  • Social politique, état et nation

    Partie 1 : Séance 6 : État et nation 3 périodes permettent d'avoir une chronologie de l'état, en commençant par le 13 ème siècle. Désormais, on s'intéresse à la socialisation du monopole, et dont plusieurs processus sont imbriqués, dont la construction de la nation, de démocratisation et de consolidation de la puissance étatique. La consolidation est un moment de rupture par le basculement de la monarchie. L'histoire de la République et de la démocratie en France, relève d'un processus d'arrangement...

    1921  Mots | 8  Pages

  • Qu'est-ce qu'un etat ?

    Sujet 1 : Qu’est-ce qu’un Etat ? L’Etat régit notre vie de tous les jours avec une force incompressible, que se soit aussi bien au niveau personnel avec notamment les « fameuses déclarations d’impôts » que tout le monde redoute recevoir dans sa boîte aux lettres, qu’au niveau international avec par exemple la lutte contre le terrorisme… Mais cependant qui sait réellement ce qui se cache derrière cette expression datant du XVème siècle ? Ce que représente l’Etat en lui-même ? Ce que sont ses...

    2318  Mots | 10  Pages

  • L’idée de nation et l’idée d’europe

    L’idée de nation et l’idée d’Europe 09/02/2010 jypranchere@gmail.com Portefeuille de lectures à chercher au Beshpo UV : textes, lectures complémentaires, résumés récapitulatifs. Examen écrit : 2h, répondre à une question générale (pas de dissertation à la française). Pas non plus une « bête » question de restitution. Possibilité (à discuter) de moduler la note écrite par une présentation orale (mais pas pour tout le monde, aller voir le prof assez tôt). Permanence lundi de 10h-12h (prévenir par mail)...

    49254  Mots | 198  Pages

  • Europe et nation

    Europe et Nations : quelle forme politique pour l’Europe ? vendredi 12 mai Depuis la fin du bloc soviétique environ, a émergé un débat sur la place des nations et de la forme Nation dans l’avenir de l’Europe. Loin de l’identification des nations aux nationalismes et à leurs expressions paroxystiques faciste et nazi qui les ont longtemps disqualifiées, l’objet d’étude Nation a été réinvesti depuis lors par les membres des sphères intellectuelles, lançant souvent, notamment en France et au Royaume-Uni...

    7417  Mots | 30  Pages

  • Qu'est ce que le tiers état ?

    Ce texte intitulé « qu’est ce que le tiers état » est un pamphlet, c'est-à-dire un discours violent remettant en cause l’ordre établi. Il a été écrit par Sieyès à la fin de l’année 1788 et publié en janvier 1789. L’auteur de ce texte, Sieyès est né à Fréjus le 3 mai 1748, il devient abbé et entre dans les ordres sans réelle conviction, c’est sous les ordres de son père qu’il entra dans les ordres alors que son goût le portait plutôt vers l’armée. Sieyès devient vicaire général de Chartres dans las...

    3034  Mots | 13  Pages

  • Commentaire du texte de l'abbé sieyes, "qu'est-ce que le tiers état".

    Constitutionnel. Commentaire du texte de Sieyès, Qu’est-ce que le tiers état ? « Qu’est-ce que le Tiers État ? Tout. Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Rien. Que demande-t-il ? À être quelque chose.» Emmanuel Joseph Sieyès. C'est sous cette formulation provocatrice que Sieyès résume sa thèse, à l'heure ou l'on ne peut plus ignorer l'avis du groupe d'invidus important qu’est le tiers-état. La constitution est la norme juridique généralement supreme, contenant...

    4241  Mots | 17  Pages

  • Etat

    CHA-PITRE 4t "L'Etat crest moi" I. Détinitions: Etat Collectivil{ funmaias régie par un gouvememenq le lui-mêmeet I'administration. Phts radicale encore est I'affirmation du caractèreartificiel de l'É,tat chez Rousseau,qui estime que I'apparition de cette irutituton est coûtrenature:elle résulteraitd'une catastrophe qui a transformé un animal solitaire et innocent, yivant à létat de nature. un membre en méchant d'unesociété civile. tout autremeûlpar les marxistes: Uhistoricité de l'É...

    1487  Mots | 6  Pages

  • Laicit entre passion et raison 1

     Laïcité 1905-2005: Entre Passion et Raison Jean Baubérot Introduction Jean Baubérot est et un psycho-sociologue de la laïcité, membre du Groupe sociologie des religions et de la laïcité (GSRL) et titulaire jusqu'en 2007 de la seule chaire consacrée à la laïcité dans l'enseignement supérieur à l'École Pratique des Hautes Études, intitulée « Histoire et sociologie de la laïcité ». Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages consacrés à l'étude historique...

    5895  Mots | 13  Pages

  • Qu´est-ce qu´un etat?

    Plan détaillé: Qu´est-ce qu´un Etat? „Que chacun dans sa loi cherche en paix la lumière, mais la loi de l’État est toujours la première.“ Cette citation de Voltaire, tirée de sa tragédie Les Guèbres, évoque la prédominance de l´Etat par rapport aux individus. Cela nous amène au sujet en question: Qu´est-ce qu´un Etat? D´abord, il faut définir le terme d´Etat. L´Etat avec une majucule fait référence d´abord à une autorité à laquelle une population, intallée sur un territoire...

    1331  Mots | 6  Pages

  • La mondialisation et les nations

    ultra-droitière dans la mesure où la nation apparaît, y compris au sein de la gauche et de l'opinion démocratique, comme le lieu le plus adéquat de souveraineté populaire. Alain Bihr, en sociologue de formation marxiste, analyse de manière critique ce phénomène qu'il replace dans le contexte d'une surdétermination des luttes de classe par le devenir du capitalisme mondialisé. En se situant à égale distance d'une sublimation nationaliste du peuple et d'une négation de la nation comme fiction idéologique...

    6213  Mots | 25  Pages

  • La société internationale

    INTERNATIONALES Trois notions voisines : société international ; relations internationales ; droit international I. Institutions internationales et Société internationale II. Société internationale I. Institutions internationales et Société internationale Remarque 1 : Existence d’une société internationale On constate la présence de cette société internationale, c'est-à-dire d’un groupe, d’un ensemble de membres qui ont tissé des liens et établis des rapports organisés par des règles communes. Cette...

    2385  Mots | 10  Pages

  • Société des nations 1ère

    DOSSIER D'HISTOIRE : La SDN 1)Les Membres de la société s'engagent à rompre leurs relations relations commerciales ou financière avec ce pays et à interdire tous rapports entre leurs nationaux et ceux de l’état en rupture de pacte et à faire cesser toute communications financières, commerciales ou personnelles entre les nationaux de cet État et ceux de tout autre État, Membre ou non de la Société.2)Les domaines d'intervention de la SDN sont : -Armement-L'économie-Politique, enfin surtout le...

    1038  Mots | 5  Pages

  • L état

    c'est une convention de juriste, c'est donc le gouvernement d’un pays, l’ensemble d’un pays juridiquement entendu. 2) L’Etat est complexe car c'est à la fois un produit de l’histoire, un produit du politique, une notion juridique. La naissance d’un Etat coïncide avec des circonstances historiques et politiques particulières, le plus souvent ces circonstances vont être après coup expliquées par le droit, on va ainsi plaquer des théories juridiques par quelque chose qui est hors du droit. (Le moment...

    8831  Mots | 36  Pages

  • Relation entre le Gouvernement Malgache et le Parlement : 2002 à 2009

    un Etat dit souverain, une souveraineté considérée populaire puisque le peuple exprime sa volonté par référendum. Pour pouvoir instaurer une vraie démocratie, l’Etat a adopté le principe de la séparation du pouvoir. Une séparation qui doit être appréciée par la Constitution elle-même. La Constitution régit l’organisation et le fonctionnement des pouvoirs publics, d’où son appellation de « Loi fondamentale». Elle a pour objet l’organisation, la dévolution et la transmission du pouvoir entre les...

    2052  Mots | 9  Pages

  • L'organisation des nations unies

    L’Organisation des Nations Unies (O.N.U.) La création de l’ONU, un instrument efficace pour la paix mondiale ? PLAN I. L’Organisation des Nations Unies……………………………………………….3 1. Sa création 2. Ses objectifs 3. Ses moyens 4. Sa composition II. L’ONU aujourd’hui……………………………..…………………………………….8 Conclusion………………………...…………………..…………………………………...10 I. L’Organisation des Nations Unies 1. Sa création Après la première Guerre Mondiale, la Société des Nations (SDN) est créée pour conserver la...

    1543  Mots | 7  Pages

  • Qu'est-ce que le tiers-état (sieyès)

    et des Etats-Unis que la monarchie a aidé à se défaire de ses chaînes. Cette dernière prend acte de ces nouvelles tendances et est condamné à évoluer. Elle accepte finalement de réunir les Etats-Généraux pour le mois de Mai 1789 concédant au tiers-état un doublement de leurs députés. Face au parti des aristocrates visant à des parlements plus prépondérants, le parti des patriotes prenant naissance dans la bourgeoisie du tiers vise à un pouvoir accru du peuple, convaincu que par son rôle économique...

    2429  Mots | 10  Pages

  • État

    domination ». En Droit international, un État souverain est vu comme délimité par des frontières territoriales établies, à l'intérieur desquelles ses lois s'appliquent à une population permanente, et comme constitué d’institutions par lesquelles il exerce une autorité et un pouvoir effectifs. La légitimité de cette autorité devant en principe reposer -au moins pour les États se disant démocratiques- sur la souveraineté du peuple ou de la nation. La nation quant à elle ne se confond pas non plus...

    6024  Mots | 25  Pages

  • Nation

    Politique-Université Paris 1 en 2005. 10 novembre 2005 NATIONS ET NATIONALISME: Débat autour de Gellner et Hobsbawm Nations et nationalisme depuis 1780: Programme, mythe, réalité, Eric Hobsbawm, collection folio histoire, 2002 Nations et nationalisme, Ernest Gellner, Bibliothèque historique Payot, 1999 ( H/G, p x) signifie que la citation est extraite de l’œuvre de Hobsbawm/ Gellner « Au nom de quoi nous, Catalans, n’aurions-nous pas droit à un État? » Le débat sur le nouveau statut de la Catalogne...

    4807  Mots | 20  Pages

  • Etat, nation, immigration, noiriel

    Noiriel Gérard, Etat, nation et immigration. Vers une histoire du pouvoir, Paris, Belin, collection Socio-Histoires, 2001 Dans un premier temps, je présenterais et discuterais la forme de l’ouvrage ici étudié et introduirais son auteur Gérard Noiriel. Puis, je m’arrêterais sur la première partie « Enjeux historiographiques », car elle mérite un développement à part. Pour ce qui est des deux parties suivantes « La République des différences : la national et l’étranger » et « L’étatisation...

    4335  Mots | 18  Pages

  • Etudes internationales, concepts multiculturalisme, etats nations ...

    Cours 1 TP, Gr. 3, 15-16h B3210 Peut on encore être Persan aujourd'hui ? (par rapport au texte de Montesquieu, Studium) --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- INTRO ETUDES INTL COURS 2 - 10/10/12 B-0245 PAV. 3200 J-B / INT1000 -------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MONTESQUIEU ET LES LETTRES PERSANES Ou a quoi sert la comparaison? Montesquieu...

    4390  Mots | 18  Pages

  • Les sans-etat « ni minoritaires, ni prolétaires, en dehors de toutes les lois » (h. arendt)

    LES SANS-ETAT « NI MINORITAIRES, NI PROLÉTAIRES, EN DEHORS DE TOUTES LES LOIS » (H. ARENDT) Marie-claire Caloz-Tschopp Editions Kimé | Tumultes 2003/2-1-2004 - n° 21-22 pages 215 à 242 ISSN 1243-549X Article disponible en ligne à l'adresse: -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-tumultes-2003-2-page-215.htm -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ...

    11422  Mots | 46  Pages

  • Droit international et état

    DROIT : Le droit international et l’Etat : Le droit international se divise en deux : Le droit international public qui se définit comme étant l’ensemble des règles applicables aux Etats et aux autres sujets de la société internationale, comme notamment les organisations internationales (Les résolutions de l’ONU par exemple) Le droit international privé désigne lui l’ensemble des applicables aux personnes privées ou morales impliquées dans des relations juridiques internationales. Comme...

    1914  Mots | 8  Pages

  • Société et politique

    Société et politique I. L’approche génétique des sociétés politiques A. Les Origines hypothétiques de la société 1. La leçon biblique, une mise en garde conter les sociétés politiques 2. Les discours étiologiques de PLATON B. La société politique comme produit de la nature : ARISTOTE 1. Le concept politique de sociabilité 2. L’analyse de la société politique C. Les théories contractualistes au fondement des sociétés politiques 1. La première théorie contractualiste :...

    13444  Mots | 54  Pages

  • La société civile, histoire d'un mot

    SOCIETE CIVILE S HISTOIRE D,AN MOT PAR François RANGEON à Maître d,e Conlérences l'Uniuersité il'Amiens La société civile est une des notions les plus ambiguës du débat politigue actuel. Pour les uns, la société civile se definit par opposition à l'Etat: le programme libéral, dit G. Sorman doit < retracer en clair la frontière I'Etut et la société civile > l, la société civile étant I'ensemble des "oi"" institutions (famille, entreprise, association...) où les individus Poursuivent selon des...

    8987  Mots | 36  Pages

  • L'infantilisation de la société

    Culture Générale L’infantilisation de la société Dans son dernier ouvrage paru en 2006, La Grande Nurserie : En finir avec l'infantilisation des Français Mathieu Laine avocat et enseignant à Sciences Po Paris met en garde les citoyens français contre le phénomène d’infantilisation dont chacun fait l’objet et cela sans même s’en apercevoir. Infantiliser est l’action de rendre infantile, agir envers une personne comme si elle était un enfant. L’enfant vient du latin infans qui signifie ‘celui qui ne...

    2805  Mots | 12  Pages

  • Etat

    domination ». En droit international, un État souverain est vu comme délimité par des frontières territoriales établies, à l'intérieur desquelles ses lois s'appliquent à une population permanente, et comme constitué d’institutions par lesquelles il exerce une autorité et un pouvoir effectif. La légitimité de cette autorité devant en principe reposer – au moins pour les États se disant démocratiques – sur la souveraineté du peuple ou de la nation. La nation quant à elle ne se confond pas non plus...

    8640  Mots | 35  Pages

  • L'etat nation fait-il partie du passé?

    binaire la conception dite française de la Nation à une conception dite « allemande ». Ces deux conceptions ont influencé des traditions sensiblement différentes du droit de la nationalité qui repose en France sur la tradition du jus soli, inséparable de la nation élective, tandis que le droit allemand s'inspire plutôt du droit du sang , jus sanguinis, corrélé a la conception de la nation culturelle. Deux définitions qui s'opposent : Selon Renan, la nation se caractérise par la possession de riche...

    1716  Mots | 7  Pages

  • Peut on dépasser la nation ?

    PEUT ON DEPASSER LA NATION ? «  Tout indique aujourd’ hui que l’ ère de fécondité du pouvoir absolu des Etats nations est dépassée. Il est non moins clair que l’ Etat nation est loin d ‘être devenu un fossile historique » déclare Edgar Morin dans son ouvrage Théories du nationalisme. Il y a cette idée que la Nation commence à montrer des signes d’ essoufflement face aux nouveaux défis que lui posent l’ évolution de l’ Histoire , l’ évolution du monde. Toutefois , dans le même temps , celle...

    3939  Mots | 16  Pages

  • Politique de société en france

    Politique et Société en France (1814-1914 ) Réflexion politique , sur la pensée et le fonctionnement de la république , mais aussi d'une hsitoire sociale . La question sociale dans un contexte d'industrialisation est mis en avant . La question des rapports entre religion et état , la place de la religion dans la société , la place de l'église évolue et cela influe sur l'évolution de l'état , qui prend en charge des pans de plus en plus important de la société . Question que nous allons aborder...

    4264  Mots | 18  Pages

  • Nations Et Nationalisme Ernest Gellner

     « Nations et nationalisme » d’Ernest Gellner. Ernest Gellner (1925-1995) est un philosophe, sociologue et anthropologue. Il est l’un des grands théoriciens de la modernité du XXème siècle. En 1993 il a dirigé le Center for the Study of Nationalism qui a pour but d’étudier l’émergence du nationalisme en Europe centrale et dans les pays de l’ancien bloc communiste. Gellner est principalement connu pour Nations et Nationalisme, publié en 1989. La thèse de son ouvrage est que l’Etat, avant d’être...

    1479  Mots | 4  Pages

  • Fiche de lecture discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité entre les hommes

    naturelle ? » Dédicace Rousseau décrit la meilleure des sociétés humaines : Celle-ci présente tout d'abord une superficie réduite (aux facultés humaines) afin que tous se connaissent et que rien ne puisse être caché au public, que ce soient les vices ou les vertus. Ainsi l'amour de la patrie se dévellope. Mais celui-ci ne renvoie pas à l'amour de la terre mais à l'amour des citoyens. Ceci correspond à deux représentations de la nation et de la souveraineté (pendant la Révolution) :l'une renvoie...

    8615  Mots | 35  Pages

  • Aristide Briand et la Société des Nations

     (Ce que nous venons de lire) c'est un extrait du discours d'Aristide Briand à l'occasion de la sixième séance plénière de l’Assemblée de la Société des Nations prononcé le (jeudi) 5 septembre 1929. Un an après la signature du Pacte de Paris qui condamné le recours à la guerre. C'est l'occasion aussi pour lui de faire le bilan de dix années de politique pacifiste durant l'entre deux guerre et d'affirmer sa volonté a en faire davantage pour la cohésion européenne. ...

    2897  Mots | 12  Pages

  • sociologie des société TD

    Schnapper → 1994, la communauté des citoyens, sur l'idée moderne des nations introduction : Le sociologue doit aller « au delà de la querelle des mots », il s'agit de « distinguer la notion des autres termes avec lesquels elle est confondu ( ethnie et état) et de critiquer les ambiguïtés d'un mot a la fois idéologique, politique et scientifique ». Dans un contexte hostile ou tout du moins polémique, quand a la définition de notion de nation Dominique Schnapper a pour ambition dans ce chapitre d'éclairer...

    3343  Mots | 7  Pages

  • Dissertation portant sur la socièté sous l'ancien régime, extrait d'une citation de michel suriano

    Dissertation « La nation est partagée en trois ordres, le premier est le clergé, le second est la noblesse », citation de Michel Suriano ambassadeur de Venise lors de son voyage à Paris en 1561. Au cours de l’année qu’il passa en France, il se pencha sur les relations que possédaient les trois ordres entre eux mais aussi sur les rapports que ceux-ci entretenaient avec l'État. Durant cette période, la Reine mère Catherine de Médicis assuma la régence lors de la mort de son fils François II pour...

    2091  Mots | 9  Pages

  • Etat et société

    1 Leçon 19 : L'État. La Société. (abrégé) Peut-on être homme sans être citoyen ? L'homme est-il par nature un être politique ? La finalité de l'État doit-elle être la liberté individuelle ? Existe-t-il des violences légitimes ? "La fin de l'État est donc en réalité la liberté." Spinoza La société Quel rapport entre individu et groupe ? Entre un état de nature et un état social ? Conflit entre désir de liberté absolue et les contraintes d'origine sociale (obligation de travail, répression...

    1588  Mots | 7  Pages

  • L'idee de nation

    L’IDEE DE NATION Définition : (ROBERT) Groupe humain assez vaste qui se caractérise par la conscience de son unité et la volonté de vivre en commun. Communauté politique établie sur un territoire défini et personnifiée par une autorité souveraine. |IDEE |FAITS | |Nation et nationalité vont de pair : être d’une nationalité, c’est |La nation est une notion récente ; en...

    715  Mots | 3  Pages

  • Etat

    44 Etats, que le Vatican n’est pas un Etat. Ce qui veut dire que ce qu’on appelle les micros Etats sont absolument conformes aux règles internationales. Ils sont issus des jeux de succession. Actuellement ils vont résulter du jeu des décolonisations contemporaines. Ces Etats n’avaient pas accès à la société des Nations. C’est la solution inverse qui est maintenant retenue dans le cadre du successeur que la société des nations qui est l’organisation des Nations Unies pour la raison que l’organisation...

    1004  Mots | 5  Pages

  • Organisation des Nations Unies

     Introduction La Société des Nations, malgré les espoirs fondés en elle n'avait pas su éviter la Seconde Guerre Mondiale. Pourtant, les vainqueurs de 1945 ont estimé qu'elle reposait sur des principes bons et qu'il fallait simplement tirer les leçons des échecs et des manques de la SDN : au premier plan, son manque de moyens coercitifs (la SDN ne disposait pas d'armée), mais aussi son manque d'universalité (les Etats-Unis, l'URSS, le Japon et l'Allemagne n'appartenaient pas à la SDN). C'est...

    2778  Mots | 12  Pages

  • ONU organisation des nations unis

    L'Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation internationale regroupant, à quelques exceptions près, tous les États de la planète. Distincte des États qui la composent, l’organisation a pour finalité la paix internationale. Ses objectifs sont de faciliter la coopération dans le droit international, la sécurité internationale, le développement économique, le progrès social, les droits de l’homme et la réalisation à terme de la paix mondiale. L’ONU est fondée en 1945 après la Seconde...

    3225  Mots | 13  Pages

  • Etat restreint il les libertés?

    Constitution d'un Etat lui assure d'ailleurs cette permanence. La création politique qu'est l'Etat a vocation à être stable et à introduire de la stabilité dans la vie des hommes c'est pourquoi l'Etat est une institution. Il est institué par des hommes, il est le fruit de l'initiative humaine. Mais "instituer", ce n'est pas seulement créer. Instituer, c'est faire advenir un être qui a une constance, une stabilité telle que cela devient un cadre relativement permanent par rapport à la durée d'une...

    15125  Mots | 61  Pages

  • Organisation des nations unies

    ------------------------------------------------- Organisation des Nations Unies | « ONU » et « Onu » redirigent ici. Pour les autres sens, voir ONU (homonymie). | | Région | International |   Devise : Aucune officiellement | Carte des États membres de l'ONU. À noter que cette carte ne représente pas le point de vue de ses membres ou de l'ONU concernant le statut juridique des pays, ni ne reflètent que les zones gouvernementales qui ont un représentant de l'ONU. | | Création | 24 octobre 1945 : entrée en vigueur de la Charte...

    2707  Mots | 11  Pages

  • Organisation des nations unies

    L’Organisation des Nations Unies Organisation des nations unies Sommaire I. Histoire de l'ONU * Société des nations * Charte de l'Atlantique * Naissance de l'ONU II. Principes de l'ONU * Egalité souveraine * Non-ingérence * Droit des peuples * Règlement pacifique III. Ses missions * Maintenir la paix et la sécurité internationales * Développer les relations amicales entre les pays * Réalisation de la coopération internationale ...

    2183  Mots | 9  Pages

  • Etat et souveraineté

    Etat et souveraineté Il est possible de considérer l’existence d’un Etat lorsque sont réunis trois critères spécifiques. En premier lieu, le territoire. Il permet de poser des limites géographiques précises dans lesquelles l’Etat pourra exercer ses compétences. Ce territoire peut être comparé à un cadre où toute une population sera soumise au même ordre juridique. La population est, en second lieu, également un critère essentiel pour caractériser l’existence d’un Etat. Cette population peut se...

    2033  Mots | 9  Pages

tracking img