• Du contrat social
    Jean-Marie Du contrat social résumé par chapitre Livre I but du livre I : -En tenant compte de la nature des hommes et de celles des lois,Rousseau veut trouver des règles «légitimes et sûres» -qu'est ce qui légitime le passage de l'état de nature à celui d'état social ? Chapitre 1 : sujet de...
    Premium 2676 Mots 11 Pages
  • rousseau étude du livre 1, chaps1 à 5
    philosophie politique, le Contrat social fonde une nouvelle légitimité, celle qui repose sur la souveraineté du peuple opposée à celle du monarque ou du tyran : «Tout gouvernement légitime est républicain.» La démocratie est donc le seul régime politique légitime. Pour Rousseau, «l'homme est né libre...
    Premium 2398 Mots 10 Pages
  • Du contrat social, roussea
    Du Contrat SocialLivre IV, J.-J. ROUSSEAU Analyse d’un essai Avis préalable sur le sujet La société au temps de Jean-Jacques Rousseau était bien différente de celle d’aujourd’hui. Les paysans et la bourgeoisie avaient un but commun, ils s’opposaient à la monarchie, ce qui mena à la Révolution...
    Premium 2144 Mots 9 Pages
  • le plan du contrat social de rousseau
    Bien sûr, Rousseau a fait un plan détaillé du Contrat social, nous essaierons ici de le synthétiser en suggérant la démarche globale de réflexion. Le livre I porte sur la question de la légitimité de l’organisation sociale et donc du droit. Le chapitre 1 appelle à la révolte contre les oppresseurs...
    Premium 510 Mots 3 Pages
  • Contrat social
    Le Contrat Social de Jean-Jacques Rousseau dimanche 4 mai 2008, par Serge Durand Sommaire I - INTRODUCTION : Le contexte II - Le plan du Contrat (...) III- commentaire d’extraits du Chapitre 1.1 Chapitre 1.2 Des premières (...) Chapitre 1.3 Du droit du (...) Chapitre 1.4 De l’esclavage ...
    990 Mots 4 Pages
  • Le contrat social
    Le contrat social Livre I chapitre 1 Sujet de ce premier livre Rousseau commence par un constat propre à son époque : « l’homme est né libre, et partout il est dans les fers ». L’ordre social est sacré et sert de base à tous les autres mais il n’est pas naturel, il repose sur des conventions. ...
    Premium 2318 Mots 10 Pages
  • L'etat philosophie
    réflexion de la pensée qui existe entre animal politique et doué de raison : L'Homme est doué de paroles, but pour devenir un animal politique. Pour Rousseau l'état est artifice alors que pour Aristote il est biologique. « Née du besoin de vivre, la cité existe pour être heureux. » Aristote Éthique...
    Premium 1069 Mots 5 Pages
  • Du contrat social
    Du contrat social Aller à : Navigation, rechercher Du Contrat social Première édition, Amsterdam, 1762. ________________________________________ Auteur Jean-Jacques Rousseau Genre Philosophie politique Pays d'origine France Lieu de parution Amsterdam Éditeur Marc-Michel Rey Date...
    Premium 5251 Mots 22 Pages
  • Influence philosophique sur la pensee constitutionnaliste moderne
    Les écrits du philosophe Jean-Jacques Rousseau a eu une influence profonde sur l'idée de créer un nouveau peuple et une nouvelle nation à l'èpoque de la France révolutionnaire. Ses principes sont refletés dans le raisonnement politique autrefois et actuellement. Au cours de sa durée de vie il avait...
    Premium 1582 Mots 7 Pages
  • Rarad
    Présentations des chapitres 4,5 et 6 : Ce n’est donc pas dans la Nature (chap. 2 et 3) que l’on peut chercher le fondement légitime du droit dont dépend l’ordre social. Par élimination des solutions naturalistes, il reste désormais à envisager l’hypothèse « contractualiste » d’une convention entre...
    Premium 2284 Mots 10 Pages
  • Volonté générale chez rousseau
    Volonté générale et volonté de tous : commentaire du Livre IV du Contrat social de Jean-Jacques Rousseau Il saute aux yeux que le Livre IV du Contrat social constitue, au moins dans ses premiers chapitres, un prolongement de la réflexion amorcée au Livre II. Les thèmes qui y sont abordés poursuivent...
    Premium 1899 Mots 8 Pages
  • Rousseau le contrat social
    Rousseau, Le Contrat Social Stage de Formation Continue Académie de Nantes Un thème, un texte Année 2007-2008 Lors de la première des quatre demi-journées, Monsieur Henri Elie, Inspecteur Pédagogique Régional, souhaite la bienvenue aux stagiaires. Avant de prononcer une conférence inaugurale, il...
    Premium 17963 Mots 72 Pages
  • Sujet
    Baudrillard dans Le système des objets, la consommation des signes soulignant ainsi la relation étroite qui... Sauvegarder le document — Mots: 1163 — Pages: 5 Contes Le conte philosophique o Définition : Le conte philosophique est un conte divertissant, qui comporte une histoire brève et une accumulation de...
    Premium 281 Mots 2 Pages
  • rousseau
    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) Du contrat social (1762), Livre I, extraits et commentaires sur les chapitres 1 à 9 Au début du texte, Rousseau ne se présente pas comme un homme politique : il se présente comme étant né dans un « État libre » et c’est en tant que citoyen qu’il parle de politique...
    Premium 813 Mots 4 Pages
  • Le contrat social- rousseau
    Présentation du Contrat social ***** Introduction. Plusieurs facteurs viennent compliquer la lecture du Contrat social. D'abord, de façon un peu paradoxale, l'élégance du style : Rousseau évite au maximum l'aridité technique propre à la langue philosophique ou au vocabulaire juridique, mais l'apparente...
    Premium 12130 Mots 49 Pages
  • Jean jacques rousseau
    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) Le contrat social, essai de philosophie politique, 1762. Rousseau établit que toute légitimité politique se fonde sur la communauté et la volonté générale. Ainsi, si nul n'a le droit d'aliéner au profit d'un autre sa liberté morale et civique, il est souhaitable...
    Premium 636 Mots 3 Pages
  • rousseau
    Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) Du contrat social (1762), Livre I, extraits et social est un droit sacré, qui sert de base à tous les autres. ». Chapitre 2 : « Des premières sociétés » • « La famille est […] le premier modèle des sociétés politiques […]. ». On ne peut pas fonder l’ordre politique...
    Premium 1505 Mots 7 Pages
  • Savoir faire
    foi purement civile » : tel est l’énoncé emblématique du chapitre intitulé « De la religion civile » sur lequel, juste avant une courte conclusion, s’achève Du contrat social. C’est là, à coup sûr, un énoncé dont on ne peut contester à Rousseau la paternité. Il porte en effet toutes les marques de son...
    Premium 14328 Mots 58 Pages
  • Rousseau
    Devoir de philosophie : Rousseau, Du Contrat social, 1762 | | | ...
    Premium 1644 Mots 7 Pages
  • Documents
    Du contrat social (1762), Livre I, extraits et commentaires sur les chapitres 1 à 9Au début du texte, Rousseau ne se présente pas comme un homme politique : il se présente comme étant né dans un « État libre » et c’est en tant que citoyen qu’il parle de politique. Chapitre 1 : « L’homme est né libre...
    Premium 845 Mots 4 Pages