• L'homme qui ne peut qu'obéir est un esclave
    discutable. Effectivement, ce n’est pas parce qu’un homme peut obéir, que c’est un esclave. S’il obéit avec sa propre raison, c’est toujours un homme libre ; par contre, s’il obéit contre sa raison, cela signifie qu’il est esclave, esclave de quelqu’un de supérieur. Enfin, personnellement je...
    Premium 955 Mots 4 Pages
  • Obéir est ce n'etre plus libre? philo
    judicieux de voir comment peut-on réguler cette liberté sans porter atteinte à autrui. ROUSSEAU a dit "L'homme est né libre et partout il est dans les fers". Cette situation traduit, le mal-etre d'un homme condamné à devoir obéir. Il implique par là, tout d'abord que la société est restrictives. En...
    Premium 771 Mots 4 Pages
  • Un homme libre peut il obéir?
    PHILOSOPHIE DISSERTATION n°1, UN HOMME LIBRE PEUT-IL OBÉIR? “Je n’ai pas peur des terroristes et encore moins de l’armée. Je ne crains pas la mort non plus. Je suis un homme libre” nous dit un des moines de Tibhirine dans le film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux, avant de...
    Premium 2057 Mots 9 Pages
  • L’obéissance est-elle nécessairement contraire à la liberté ?
    , tandis que l’homme, par la volonté, est capable de les réfréner et d’agir en fonction d’autres motifs. En ce sens, seule l’action humaine peut être dite libre. On peut néanmoins contester cette différence, c’est-à-dire refuser l’idée d’une liberté de la volonté ; c’est ce que fait Hobbes lorsqu’il...
    Premium 1281 Mots 6 Pages
  • Disertation44
    de la loi que se pose la question du rapport de la loi et de la liberté. Dans cette perspective, la liberté s'entend d'abord négativement comme pouvoir de ne pas obéir à la loi (je suis libre de ne pas respecter la loi). Mais la liberté peut aussi s'entendre en un sens positif comme décision de...
    Premium 1576 Mots 7 Pages
  • Obéir, est-ce renoncer à être libre
    qu’obéir ne provoquerait pas un renoncement à la liberté. Nous arrivons finalement au problème de l’état. En effet, comment être libre dans une société régie par des centaines de règles, de lois, auxquelles il faut obéir ? Si obéir implique réellement de renoncer à sa liberté, alors aucun homme n’est...
    Premium 1216 Mots 5 Pages
  • Obeir est-ce renoncer a sa liberte?
    être libre, doit obéir à des règlements ou lois, ses parents ou son patron. L’obéissance est-ce perdre sa liberté? Plan Dans un premier temps, nous allons définir les deux concepts d’obéissance et liberté pour ensuite établir la relation entre les deux notions...
    Premium 784 Mots 4 Pages
  • Notion
    Un homme libre peut-il obéir ? La liberté, le plus simplement possible peut-être définie par l’absence de chaînes. Un esclave par exemple est un homme qui n’est pas libre. L’homme libre ne peut être soumis, c’est celui qui fait ce qu’il veut, qui ne souffre d’aucune contrainte. L’obéissance...
    Premium 2251 Mots 10 Pages
  • Explication texte rousseau
    ce qui nous plaît. Dans l'Antiquité grecque et romaine, un homme libre est un homme qui ne dépend de personne, mais qui peut posséder des esclaves qui dépendent de lui. Mais Rousseau ne fait pas tant allusion ici à l'esclavage qu'à la tyrannie et au despotisme. Pour Rousseau, le despote, celui qui...
    Premium 1439 Mots 6 Pages
  • Être libre selon spinoza
    de liberté.Ainsi on peut poser comme question problématique: dans quelle(s) situation(s) peut-on dire qu'un homme est libre vraiment, et d'ailleurs qu'est-ce que la vraie liberté? Ou encore, obéir est-ce renoncer à sa liberté?La thèse de l'auteur est de dire que l'homme libre n'est pas...
    Premium 1608 Mots 7 Pages
  • Obéir est-ce n'être plus libre?
    personne, peut-on dire que cette personne est « prisonnière » de la volonté de l'autre ? Plan de la dissertation: Introduction I) Obéir entraîne l'assujettissement de l'homme (non) II) Obéir mais libre de choisir Conclusion...
    Premium 671 Mots 3 Pages
  • La lois est elle juste ?
    minorité.L'auteur poursuit son exposition des conditions nécessaires pour qu'il y ait liberté en nous montrant que pour être libre il faut obéir à des chefs et non pas à des maîtres. en effet, un peuple qui obéit à des chefs, obéit à des personnes qui ont été choisies par la communauté et qui sont chargées...
    Premium 642 Mots 3 Pages
  • Les lois
    société. D’après Rousseau, dans Le Contrat Social, un homme est citoyen quand il fait les lois et sujet quand il doit y obéir. Il exprime aussi c’est parce que la vie collective n’est pas naturelle et facile pour les Hommes qu’elle nécessite l’instauration de lois. En effet, l’instauration de lois n’a...
    Premium 1181 Mots 5 Pages
  • Peut-on à la fois obéir et être libre ?
    associer liberté et obéissance, cependant peut-on être libre si on n’obéit pas ? La liberté ramène-t-elle toujours à l’obéissance ? Peut-on être libre si on désobéit ? Les idées de liberté et d’obéissance sont-elles dissociables l’une de l’autre ? [...] Pour obéir à quelqu’un, ou quelque chose...
    Premium 485 Mots 2 Pages
  • Faire son devoir est ce renoncer à sa liberté?
    pratiquée par un individu seul. L’obéissance suppose un ordre, émanant d’une autorité, et une durée. Toute obéissance n’est pas bonne, et celui qui obéit n’est pas nécessairement libre. Un tel peut obéir et être libre, un autre peut être contraint à obéir mais n’a pas renoncé à sa liberté, un...
    Premium 2710 Mots 11 Pages
  • Se necesita dependienta
    OBÉIR, Est-ce n’être plus libre ? Obéir, c’est se soumettre à quelqu’un, accomplir sa volonté, ses ordres. Ainsi, de par l’obéissance d’une personne, peut-on dire alors que cette personne est « prisonnière » de la volonté de l’autre ? Que cette personne en obéissant renonce à sa liberté...
    Premium 1734 Mots 7 Pages
  • Obéir aux lois, est-ce être libre ?
    Obeir aux lois, est-ce être libre ?? Bonjour, je trouve ton sujet très passionnant. Dejà, c'est un sujet ou le plan va de soit. Dans une première partie, tu prends position (soit OUI soit NON) et dans la 2ème tu nuances ta première partie (je serais toi, je ne réfuterais pas complètement ma...
    Premium 832 Mots 4 Pages
  • La liberté
    les circonstances ou les mobiles n'ont sur les hommes que le pouvoir qu'ils leur accordent eux-mêmes ? (Liberté) L'homme libre est il un homme seul? (Liberté) Peut on échapper a son destin? Suis-je libre de me nuire? La liberté se limite-t-elle au pouvoir de dire non ? La liberté de l'esprit a t-elle...
    Premium 5575 Mots 23 Pages
  • La morale
    il faudra s'en écarter, donc aucune règle pour définir bonne/mauvaise action. Donc on ne peut pas avoir de certitudes concernant règles de conduite si elles sont fondées sur le bonheur. ► TEXTE DE KANT : ● raison ne sert pas à atteindre bonheur (permet faire distinction homme/animal) et est...
    Premium 2714 Mots 11 Pages
  • Les libertés et lois sont inséparables
    Rousseau accorde aux lois comme élément indéniable d’une coercition et enfin nous montrerons que dans l’analyse de Rousseau, obéir aux lois n’est pas obéir à un seul homme mais obéir à la règle de la majorité, celle qui a était votée par les citoyens. La loi peut apparaitre comme une limite...
    Premium 1231 Mots 5 Pages