Violence dissertations et fiches de lecture

  • Violence

    bilan statistique des violences conjugales en France, mais seulement pour les victimes féminines. Une femme sur 10 aurait déclaré être victime de « violences conjugales » selon l'enquête nationale sur les violences envers les femmes en France (ENVFF), 2000) [1]). La méthodologie de cette enquête de victimation a été critiquée, notamment par Marcela Iacub, Hervé Le Bras et Élisabeth Badinter. Première critique : l'enquête additionne des comportements objectivables (violences physiques) et des comportements...

    2813  Mots | 12  Pages

  • La violence

    La violence est une forme extrême d’agression, qui constitue une tentative délibérée pour provoquer chez autrui une blessure physique ou psychologique sérieuse. La violence est un terme général employé pour décrire un comportement agressif, non amical, non pacifiste, autrement dit une contrainte ... La violence peut s'expliquer comme une réponse de violence, une personne étant victime de violence peut se venger en répondant par la violence. I ) les causes de la violence 1) la violence morale ...

    700  Mots | 3  Pages

  • Violence

    Exposé : Violence/Médias Comment aborder la notion de violence au jour ou les médias dominent la vision de nos sociétés ? 1. La violence et ses origines 2. Le rôle des medias dans la propagation de la violence Introduction : La violence est un sujet actuel qui traite d’une réalité sociale plus ou moins divulgué sous son bon angle. Au lendemain des émeutes en banlieue de 2005, qualifiées d’enflammés, il est important de rappeler que les dommages essentiels causés par ces violences...

    1785  Mots | 8  Pages

  • Violence

    Qu'est-ce que la violence? La violence est une tentative pour contrôler les autres afin d'obtenir d'eux quelque chose par la manipulation, le chantage, l'intimidation, la contrainte ou l'oppression. La violence, peu importe la forme que prend celle-ci, constitue une attaque contre l'intégrité physique et/ou psychologique d'une autre personne. Les types de violence La violence peut prendre des formes variées : physique, psychologique, verbale, sexuelle, économique et sur les objets. Plusieurs...

    1865  Mots | 8  Pages

  • La violence

    Filière : TSGE 1 Exposer sur : La violence conter les femmes Promotion2012 Réalisé par Encadres par Définition La violence faite aux femmes, c'est tout usage ou menace de violence psychologique, physique ou sexuelle dans une relation intime. Par relation intime, on entend une relation avec un conjoint, un partenaire ou un ami, actuel ou ancien. La violence vise à intimider, à humilier ou à faire peur aux victimes ou à leur faire ressentir de l'impuissance. Les hommes peuvent...

    2491  Mots | 10  Pages

  • violence

    Dans cette collection 1 Suicide ou survie? 2 Biologique et éthique. Réflexions sur un colloque de l'Unesco, par Bruno Ribes 3 L'apartheid : pouvoir et falsification historique, par Marianne Cornevin 4 L a violence et ses causes L a violence et ses causes Jean-Marie Domenach Henri Laborit Alain Joxe Johan Galtung Dieter Senghaas Otto Klineberg James D . Halloran V . P . Shupilov Krzysztof Poklewski-Koziell Rasheeduddin K h a n Pierre Spitz Pierre Mertens Elise Boulding mre9œ \ — , Publié...

    104841  Mots | 276  Pages

  • Violence

    Introduction  La violence est un phénomène social répandu partout dans le monde. Les femmes se trouvent davantage victimes des différentes formes de violence allant de l’hostilité vers les agressions les plus sordides. Les femmes, aussi bien au Maroc qu’en France, n’en présentent nullement l’exception surtout en matière de violence conjugale. Ainsi, il est question, dans ce travail, de traiter des manifestations de la violence conjugale au Maroc puis en France, ce qui permettrait de comparer...

    1693  Mots | 7  Pages

  • La violence

    Sommaire Introduction Une violence à tous les niveaux {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Quelles sont les causes ? {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Quelles sont les solutions ? {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Conclusion INTRODUCTION La violence se définit comme le fait d'agir contre quelqu'un, contre...

    2730  Mots | 11  Pages

  • Violence

    Définition de la violence faites aux femmes La violence désigne tous actes de violences dirigés contre le sexe féminin et causant ou pouvant causer aux femmes, un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de la liberté, que ce soit dans la vie ou dans la vie privée " il y a violence quand il y a destructivité, domination" selon l'Assemblée Générale des Nations Unis. Typologie des violences: Violence...

    3783  Mots | 16  Pages

  • Violence

    Comment la violence surgit elle ?que poussent les hommes à prendre une facilité à devenir violents ?peut on parler de plaisir, de vanité ou d’égo, ou encore de mépris et de vengeance. Que ce soit pour un territoire, une idéologie ou une religion tout peut constituer un prétexte à être violent. La violence est l’un des phénomènes qui a marqué la présence de l’Homme sur terre, ceci aurait en effet commencé par la fameuse histoire de Caïn et Abel les fils d’Adam. La violence est un instrument...

    1477  Mots | 6  Pages

  • La violence

    Bou Khalil La Violence Rudy Chahine Amani Jaroudi Plan * Introduction et généralités * Problématique * Focus group * Hypothèses * Questionnaire * Conclusion Introduction et Généralités Notre société est violente. Nous voyons la violence dans les paroles, les actes, la révolte, et la violence ne cesse de resurgir dans la brutalité des relations. La violence se manifeste suite aux complexes psychologiques établis chez l’être humain. La violence est là dans le...

    1133  Mots | 5  Pages

  • Violence

    LA VIOLENCE FAITES AUX ENFANTS Pourquoi la violence faîtes aux enfants est-elle aujourd’hui devenue un fait de société qui nous concerne tous ? • introduction  I_ Les différentes formes de violence Quelles sont les différentes formes de violence ? II_ Maltraitance : comment y remédier ? Comment gère-t-on les violences faîtes aux enfants et quelles peuvent-être leurs répercutions sur le futur ? III_ La violence faîtes aux enfants, encore un tabou ? • sitographie  I_ Les différentes...

    851  Mots | 4  Pages

  • La violence

    La violence Laurie Babin Ier ESL Table des matières Préface I. Ils m'ont dit (1953) François Sengat Kuo II. Xanthis (1898) Albert Samain III. Viole (1893) Albert Samain IV. Le dormeur du val (1870) Arthur Rimbaud V. Allégorie (1857) Charles Baudelaire VI. Melancholia (1856) Victor Hugo VI. Quand la fureur ... (1550) Du Bellay Préface La poésie est un art complexe dont la définition est propre à chacun. Si on s’informe, on nous répond que l'art poétique est le meilleur moyen pour exprimer...

    2905  Mots | 17  Pages

  • LA VIOLENCE

    donné lieu à des scènes de violences extrêmes entre les étudiants et le corps enseignant. Cela nous montre dès lors que la violence à toujours été un phénomène présent dans le milieu de l'éducation. Elle touche toutes les classes sociales, on peut le constater dans la reproduction sociétale qui nous explique que les façons d'agir ou de penser se transmettent d'une génération à une autre du fait d'une faible mobilité sociale. Pour cela nous allons nous questionner sur la violence scolaire dans sa globalité...

    517  Mots | 3  Pages

  • la violence

    Pourtant, elle n’est que le dernier avatar d’une violence sous-jacente jamais contenue, à côté de laquelle la paix, chèrement acquise, régit toute forme de société. La force des pays et des êtres humains qui respectent les droits de l’homme, c’est d’avoir compris que la raison devait prendre, pour notre savoir vivre ensemble, le pas sur l’instinct. Y compris celui de revanche... Depuis plusieurs années, des observateurs évoquent une progression de la violence dans le monde contemporain. Or, nous aurions...

    1332  Mots | 6  Pages

  • Violences

    Les différentes formes de violences chez les jeunes Exposé ECJS 2012/2013 Fritz Maxime Nuss Mickael TS4 Lycée Henri-Meck Sommaire I. La violence psychologique : c’est une violence qui attaque l’équilibre, l’individu dans son intégrité, par exemple lorsqu’un garçon ou une fille critique, dénigre ou diminue sans cesse son copain ou sa copine. Peu à peu, la personne critiquée perd confiance en elle. Il s’agit d’une violence difficile à repérer et qui laisse des blessures intérieures...

    2460  Mots | 10  Pages

  • La violence

    Définition Délicate... Définir la violence à la suite de Freund, par ex., comme étant une "explosion de puissance qui s'attaque directement à la personne et aux biens des autres en vue de dominer soit par la mort, par la destruction, la soumission ou la défaite" conduit à limiter la violence aux actes de violence et laisse échapper les "situations de violence", en justifiant ainsi les violences latentes, institutionnelles ou "situationnelles". Définir la violence en l'identifiant à tout ce qui, d'une...

    1844  Mots | 8  Pages

  • Violence

    Le mot violence vient du latin « vis » qui désigne d'abord la force sans égard à la légitimité de son usage.1 C'est « la force déréglée qui porte atteinte à l’intégrité physique ou psychique pour mettre en cause dans un but de domination ou de destruction l’humanité de l’individu 2. » La violence est ainsi souvent opposée à un usage contrôlé, légitime et mesuré de la force, la première connaissant moins ses limites et tendant éventuellement à la destruction totale. TYlogies des violences V VIOolence...

    1158  Mots | 5  Pages

  • Violence

    ou dégradant le climat de travail.   Il s'agit d'une violence à petite touches, qui ne se repère pas, mais qui est pourtant très destructrice. Chaque attaque prise séparément n'est pas vraiment grave, c'est l'effet cumulatif des microtraumatismes fréquents et répétés qui constitue l'agression. Violences conjugales en France : quelques chiffres qui parlent Une étude de plus en plus précise vient d’être publiée pour analyser les violences conjugales en France. Un horizon très sombre de ce qu’il...

    2120  Mots | 9  Pages

  • La violence

    LES DEFINITIONS DE LA VIOLENCE A) L'usage courant Les dictionnaires contemporains définissent la violence comme un état, une force intense et souvent destructrice : violence de la tempête, d'un choc, d'un caractère, d'une passion…Par extension, la violence désigne une outrance, une vigueur excessive : la violence d'une expression. La violence est aussi un fait, caractérisé par l'abus de la force, dans le but de contraindre quelqu'un contre sa volonté. Elle s'oppose à la conciliation et au dialogue...

    2864  Mots | 12  Pages

  • La violence

    Fiche de lecture LA VIOLENCE de véronique le Goaziou édition le cavalier bleu Apparu au XIIIe siècle le terme violence est emprunté au latin violentia désigne le caractère violent ou emporté, en parlant des personnes, ou impétueux, en parlant des choses, par exemple le temps. Le terme est employé également au pluriel, les violences sont alors des actes d’agression commit volontairement à l’encontre d’autrui sur son corps ou ses biens. En droit pénale les violences sont légères ou grave. Ce...

    1408  Mots | 6  Pages

  • La violence

    couverture : J-M.Clajot/Reporters - Réa LA VIOLENCE SCOLAIRE MAIF - société d’assurance mutuelle à cotisations variables - 79038 Niort cedex 9 Filia-MAIF - société anonyme au capital de 114 337 500 E entièrement libéré - RCS Niort B 341 672 681 (87 B 108) - 79076 Niort cedex 9 Entreprises régies par le Code des assurances www.maif.fr LA VIOLENCE, LES ENSEIGNANTS ET LA JUSTICE LA RÉALITÉ LES SOLUTIONS AU PLAN ET LES CONSÉQUENCES DE LA VIOLENCE EN SAVOIR PLUS NATIONAL ET AU PLAN LOCAL LES...

    7277  Mots | 30  Pages

  • Violence

    sont victimes d’une violence flagrante. Il y a des “personnes”, comme quelqu’un inconnu ou leur camarade ou quelqu’un apparenté, qui brusquent leur droit humaine, leur droit de vivre sans violence et il leur retranche le droit de se sentir bien avec leur corps. Alors ils sont la raison pour laquelle elles ont commencé à détester ce qu’elles sont, femmes. En générale, une femme sur quatre a accepté la violence et spécifiquement en Europe, le 15% des femmes vivent la violence domestique une fois...

    566  Mots | 3  Pages

  • La violence

    La VIOLENCE Maternelles, conjugales, sur les personnes âgées…. La violence est un phénomène grandissant dans notre société, devenue presque banale, elle peut toucher différentes classes d’âges que ce soit l’enfance, l’adolescence, les adultes ou les personnes âgées. A chacune de ses périodes, les individus peuvent être confrontés à des violences psychologiques ou corporelles avec des troubles irréversibles et peuvent se transmettre aux générations suivantes. Après avoir frappé les forces de...

    2054  Mots | 9  Pages

  • La violence

    Introduction: La violence représentée en spectacle peut-être interprété de plusieurs façons nous étudierons ces différentes façons grâce à trois parties qui en première partie est la violence en spectacle est-elle une incitation à la violence dans la vie réelle. En seconde, la violence toujours en spectacle nous paraît-elle un soulagement sans danger au besoin de violence lié à l'homme et enfin pour terminer nous semble-t-elle faire aucun effet sur le spectateur. Ces trois parties nous aiderons...

    957  Mots | 4  Pages

  • La violence

    La violence en milieu scolaire La violence en milieu scolaire La violence la plus importante en milieu scolaire n’est pas forcément celle que l’on croit. S'il existe véritablement un problème de violence dans les établissements scolaires, il ne correspond pas au stéréotype de la délinquance des jeunes. En se référant aux médias, on a le sentiment que les agressions avec violence sont en recrudescence dans les écoles. Or, ce qui fait le plus de victimes au quotidien, tant chez les professeurs...

    600  Mots | 3  Pages

  • LA VIOLENCE

    LA VIOLENCE La violence est une action par laquelle la personne tente d'établir un rapport de force avec une autre personne. La violence ne donne pas d'importance aux besoins et émotions de l'autre. La personne utilisant des comportements violents force l'autre à agir contre son gré sans respecter ses droits.  Pour nous, la violence n'est pas une caractéristique de l'individu, mais plutôt un moyen utilisé pour atteindre ses buts. Voilà pourquoi nous parlons d'un individu utilisant des comportements...

    782  Mots | 3  Pages

  • La violence

    – Nature de la violence scolaire 5 1) Situation actuelle en France 5 2) Tableau de classification des crimes et délits 6 3) Quelques chiffres 7 4) Quelques faits divers 8 III – Les causes de la violence à l’école 9 1) Avis des autorités 9 2) Témoignages d’enfants 11 3) Du côté parents 12 4) Avis des sociologues et des psychanalystes 13 5) Ce qu’en disent les enseignants 14 6) La violence de l’enseignant...

    4890  Mots | 20  Pages

  • la violence

    Violence à l'école Rapport de la Table Ronde du CSEE Luxembourg, 1999 CSEE La violence à l'école 2 CSEE La violence à l'école 3 Le présent rapport peut être reproduit en titre ou en partie, à condition que le CSEE soit cité en tant qu'auteur. Veuillez adresser au CSEE copie du document publié. CSEE La violence à l'école 4 CSEE La violence à l'école 5 Index Préambule..................................................................................

    25966  Mots | 104  Pages

  • La violence

    La violence sur le plan politique = elle est l’élement de la conquète du pouvoir. Son pouvoir sur les exprits passe pas la mise en scène et les discours. ( MACHIAVEL) elle se dissout dés qu’elle a cessé d’intimider. L’état ( MAX WEBER) a le monopole de la violence c’est qu’il a su s’en faire reconnaître le seul agent légitime. CITATIONS IMPORTANTES : Introduction de la violence = Nietzshe «  vivre c’est essentiellement s’approprier , subjuguer l’étranger et le faible, l’opprimé...

    757  Mots | 4  Pages

  • Violence

    Violence dans le sport La violence dans le sport est un phénomène ancien qui touche tous les sports de compétition, et tient à la rivalité qui peut opposer deux compétiteurs ou deux équipes. Verbale, morale ou physique, la violence sur les terrains est un vrai motif de préoccupations pour les fédérations sportives qui prévoient de lourdes sanctions pour les auteurs de violences dans le cadre sportif dans leurs règlements généraux. De plus, on peut observer des violences dans les tribunes entre...

    901  Mots | 4  Pages

  • La violence

    ISBN 10 : 2-7081-3762-X ISBN 13 : 978-2-7081-3762-2 ■ ■ ■ 20 ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ FICHE ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ La violence et les jeunes É t ymo l o gie/D éfi ni ti on/ Hi s toi r e Du latin : vis ; la force. La violence implique un rapport de forces avec autrui. Pour Nietzsche, lorsque cette violence est maîtrisée, nous devons parler de puissance (La volonté de puissance). S u j et p ro p o sé Grâce au progrès, les enfants sont mûrs de plus en plus...

    1534  Mots | 7  Pages

  • Violence

    n’est à l’abri de la violence qui fait des victimes de tous âges. Elle peut éclater dans tous les milieux socio-économiques, se manifester chez les personnes de toutes nationalités ou cultures et se produire dans toutes sortes de situations. La violence peut faire des victimes dans le milieu familial, à l’école, au travail, dans les institutions de santé et les ressources d’hébergement; en fait, dans tous les milieux de vie. La définition de la Violence : La violence est une forme extrême...

    579  Mots | 3  Pages

  • Violence

    Les Violences Familiales La violence familiale est un comportement qui compromet la survie, la sécurité ou le bien-être d'une personne. Cette violence peut se présenter sous divers aspects : la violence peut être physique, psychologique, sexuelle ou avoir d'autres formes, comme de la négligence et de l'exploitation financière." La violence implique un minimum de deux personnes, soit l'agresseur(e), la victime et parfois un ou des témoins Plus précisément de quoi s’agit-il ? Ce sont des violences...

    1823  Mots | 8  Pages

  • la violence

    La violence, c'est faire preuve de force et de brutalité en pensée ou en action C'est assez compliqué de bien comprendre ce phénomène dont on parle beaucoup à l'heure actuelle. On trouve de la violence partout où il y a des êtres humains : dans la rue, dans le couple, à l'école, dans les institutions, dans la famille... Elle est souvent liée à des problèmes de communication. Les jeunes et les adultes ont parfois des difficultés à exprimer leurs sentiments, leurs frustrations, leur incompréhension...

    1611  Mots | 7  Pages

  • VIOLENCE

    ESPOSE THEME LA REPRESSION DES INFRACTIONS QUALIFIEES DE VIOLENCE FAITES AUX FEMMES : ELEMENTS CONSTITUTIFS ET PROCEDURE Présenté par : ANATO Roch Cour animé par : M. Fleury Rodrigue AMOUA DOFONNOU Oskana GRAC-AYADJI Laura HOUNKPE Hortense KANTCHI Nelly Etudiants en science juridique ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 1 PLAN INTRODUCTION DEFINITION I/ Les infractions qualifiées de violence faite aux femmes A- Différents types de violences faites aux femmes B- Du point de vue du droit pénal international...

    3605  Mots | 15  Pages

  • Violence

    Violences conjugales envers les hommes Violences psychiques mais aussi physiques les hommes maltraités sont moins rares qu’on ne le croit, car le sujet reste tabou et les victimes préfèrent se cacher. La violence psychologique est l’arme favorite de la femme. Cette violence s’exprime par voie directe sous forme de refus, d’insultes ou d’accusations non fondée. La femme attaque l’homme sur son lieu de travail et cherche à l’isoler socialement. L’homme préfère l’univers connu de sa relation conflictuelle...

    552  Mots | 3  Pages

  • violences

    La violence est une action par laquelle la personne tente d'établir un rapport de force avec une autre personne. La violence ne donne pas d'importance aux besoins et émotions de l'autre. La personne utilisant des comportements violents force l'autre à agir contre son gré et sans respecter ses droits. Elle est donc considérée comme une tentative pour contrôler les autres. La violence n'est pas une caractéristique de l'individu, mais plutôt un moyen utilisé pour atteindre des buts. Voilà pourquoi nous...

    734  Mots | 3  Pages

  • La violence

    J’ai choisi la violence car je trouve qu’elle est de plus en plus présente dans le monde avec les guerres, les attentats, les rapt, mais surtout la violence au quotidien, je me rappelle encore l’autre jour un garçon qui insultait sa sœur, si j’ai bien compris ; voilà une forme de violence , ici, verbale, que nous tous, tous les jours, constatons et utilisons, parfois, malheureusement ! La violence est un terme tellement vaste, si je vous demande qu’ est ce que la violence ? Ils vont répondre :...

    689  Mots | 3  Pages

  • violence

    médias relaient des faits de violence extrême qui pourraient nous faire penser que la violence dans les écoles est en constante augmentation. Qu’en est-il dans la réalité ? Benoît Galand qui a dressé une synthèse de ce qui a été observé dans toutes les études sur la violence scolaire dans notre pays et à l’étranger constate que les dynamiques fondamentales, les formes de violence ne changent pas selon le type d’établissement scolaire ou le type d’enseignement. La violence scolaire est identique partout...

    1246  Mots | 5  Pages

  • La violence

    hors de lui. Qu'est-ce que la violence ?  La violence est synonyme d’agressivité à outrance. Elle a la même étymologie que “violer” c’est-à-dire, enfreindre les limites. La violence consiste à agir sur quelqu’un ou à le forcer, contre sa volonté, en utilisant la force physique ou psychique. L’usage de force se fait en frappant ou en intimidant, en infligeant des blessures physiques ou morales.  De plus, il y a une forme d’abus ou de tricherie dans la violence. Cette fourberie est vécue comme...

    1374  Mots | 6  Pages

  • Violences

    LUTTE CONTRE LES VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE Prise en charge et suivi des victimes Interventions auprès des auteurs de violences au sein du couple par le secteur associatif Service de l’accès au droit et à la justice et de la politique de la ville PLAN GENERAL Introduction Première partie : les modalités de prise en charge des victimes de violences au sein du couple I – Présentation des dispositifs institutionnels I.1 – La commission nationale d’action contre les violences faites aux femmes...

    37263  Mots | 150  Pages

  • La violence

    Violence sexuelle La violence sexuelle représente un grave problème de santé publique touchant des millions de personnes chaque année dans le monde. Elle dépend de nombreux facteurs existant dans des situations sociales, culturelles et économiques très variées. Proportion de femmes disant avoir subi des tentatives ou des actes sexuels forcés de la part de leurs partenaire à un moment ou l’autre de leur vie dans certaines villes. Tentatives Taille de ou actes l’échantillon sexuels forcés 941...

    1141  Mots | 5  Pages

  • La violence

    LA VIOLENCE 1.Définition Il est difficile de donnée une définition de la violence, cette notion se réfère généralement à la violence physique. On pourrait en retenir plusieurs, – La violence pourrait être définie comme étant ce qui porte atteinte à l'intégrité des personnes par le moyen de la force physique ou psychologique... – Comme une pénétration de force dans l'intimité de l'autre... – Comme l'entend Freud : "une explosion de puissance qui s'attaque directement à la personne et aux...

    545  Mots | 3  Pages

  • la violence

    Je ne suis pas pour la violence par ce que : La violence plonge les victimes dans la peur, la culpabilité, la honte et l'isolement. Ces réactions sont normales, c'est la situation vécue qui ne l'est pas. Des troubles de la santé en découlent, qui peuvent être profonds et durables. Souvent la victime a peur pour sa vie. Elle vit en état d'alerte, sous la menace constante de l'agression, qui peut surgir n'importe quand, pour n'importe quelle raison. Toujours sur le qui-vive, elle ne parvient jamais...

    536  Mots | 2  Pages

  • La violence

    LA VIOLENCE 1. LA VIOLENCE NATURELLE • Les pulsions agressives L'instinct est au-delà de l'opposition de l'inné et de l'acquis. Le comportement s'applique autant à l'homme et qu'à l'animal ; la violence est, dans ce continuisme, acquise. La nature est à l'intersection de la biologie, de l'anthropologie, de l'étude de l'organisme et de celle des communautés humaines. La violence rend compte à la fois des combats pour la vie et des luttes pour les valeurs, sans abîme entre nature et liberté...

    521  Mots | 3  Pages

  • La violence

    « La violence, une force pour les faibles. » Combien de fois ne voyons-nous pas des actes de violence dans les journaux ou même en regardant la télévision ? Mais est-ce uniquement les gens faibles qui utilisent la violence comme ultime défense ? Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de nous pencher sur l’adage : « Les gens fragiles se servent de la violence comme force ». Ensuite nous développerons, grâce à des exemples concrets, les idées en accord et en désaccord...

    839  Mots | 4  Pages

  • lA vIOLENCE

    Comme promis, je vous laisse ma dissertation sur la violence écrite pour l’école. (J’ai pris 5 heures pour la retaper, vous n’avez pas intérêt à me poser un lapin !;-)) Vous en faites ce que vous voulez. En fait, la raison pour laquelle je la poste, c’est qu’à l’école, la prof, elle est très bien pour coter la forme, ça, y a pas à dire ! (D’ailleurs, rien qu’en me relisant, je sais déjà où sont mes points faibles à ce niveau, mais bon…) Mais, pour ce qui est du fond, dans une classe de 27, ça laisse...

    2179  Mots | 9  Pages

  • La violence

    argumentation précise pour interdire toute forme de violence (verbale et physique). Vous écrirez au moins deux paragraphes d’une dizaine de ligne chacun. ------------------------------------------------- Le Journal Du Collège n°78 (16/12/12) La violence sous toutes les formes Une élève du collège s’étant fait agressé par son camarade de classe et ayant terminée sa soirée à l’hôpital, le journal du collège a jugé opportun de réfléchir sur la violence et surtout, sur ses deux formes principales :...

    581  Mots | 3  Pages

  • Violence

    La violence scolaire. Depuis plus de 20 ans, la violence des jeunes dans les établissements scolaires est devenue une question de société. Les actes de violence scolaire sont désormais répertoriés, un observatoire les analyse et des plans antiviolence ont été mis en œuvre. Les sciences sociales s'interrogent sur le phénomène lui-même, mais aussi sur le regard que la société porte sur cette violence. Est-ce un phénomène nouveau ? La violence, à l'intérieur ou à l'extérieur des institutions...

    1066  Mots | 5  Pages

  • la violence

    La violence est l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. Pour la philosophe Blandine Kriegel, la violence est « la force déréglée qui porte atteinte à l’intégrité physique ou psychique pour mettre en cause dans un but de domination ou de destruction de l’humanité de l’individu2. » La violence est ainsi souvent opposée à un usage contrôlé, légitime et mesuré de la force. ...

    1975  Mots | 8  Pages

  • La violence

    La violence est au cœur des préoccupations de notre société. Le législateur s’est donc naturellement emparé du phénomène pour légiférer et établir des sanctions contre les comportements violents. Par violence on entend l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Pour la philosophe Blandine Kriegel, la violence est « la force déréglée qui porte atteinte à l’intégrité physique ou psychique pour mettre en cause dans un but de domination...

    1920  Mots | 8  Pages

  • La violence

    LA VIOLENCE  UN NOUVEAU MODE DE COMMUNICATION ? * Différents types de violence * Concepts : violence physique & violence verbale * Banalisation de la violence * Dans les médias * Choquer pour convaincre * Définition : La violence est l’utilisation de force physique ou psychologique pour contraindre, dominer, causer des dommages ou la mort. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance. Banalisation de la violence De nos jours, la violence s’est...

    801  Mots | 4  Pages

  • Violence

    fait divers ordinaire à l’attentat retentissant, la violence physique fait partie de notre vie. Alerté, le ministre de la Culture et de la Communication a commandé une étude sur la représentation de la violence et son impact. Rendue publique, l’analyse conclut à la nécessité d’un contrôle accru sur la diffusion des programmes à la télévision au nom des Droits de l’enfant. Le thème est donc au cœur de tous les débats. Certains pensent que « la violence physique est l’arme des faibles ». Ainsi, porter...

    923  Mots | 4  Pages

  • La violence

    Que pensez vous de la violence actuelle ? Tout d'abord, nous allons énumérer les différentes formes de violence. En premier lieu, la violence peut surgir sous forme de violence des groupes. En effet, la violence se manifeste souvent de groupe à groupe, comme par exemple les gangs aux USA qui s'entre tuent pour défendre leurs territoires. Pour ces quartiers difficiles la violence est partout. Elle se manifeste également en milieu scolaire. Contrairement à ce que la majorité des personnes peuvent...

    4625  Mots | 19  Pages

  • Violence

    Observations inattendues... et capricieuses de la santé La violence C’est parfois en prenant connaissance du malheur des autres que l’on parvient à comprendre, un peu mieux et sous un jour différent, sa propre condition. Jacques Sémelin1 La violence met en jeu les droits fondamentaux de tous, le droit à la sûreté et à la sécurité, tels que stipulés dans l’article 3 de la Déclaration des droits de l’homme – tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. En...

    12084  Mots | 49  Pages

  • La violence

    La prévalence et les conséquences de la violence basée sur le genre : Violences faites aux étudiantes de l’Université de Kinshasa (RDC) Proposition de communication à la 5ème conférence africaine sur la population. 10-14 Décembre 2007, ARUSHA, TANZANIE Par Sylvain BIJIMINA LUADIA1 La violence envers les femmes est un problème majeur de santé dans le monde entier, mais elle est souvent inaperçue et inobservée, en partie parce qu’elle constitue un tabou. Et cela, en dépit des conséquences néfastes...

    2501  Mots | 11  Pages

  • Violence

    S’il existe donc la violence du social, on dénote aussi une autre sorte de violence, plus ou moins liée, mais individuelle celle-ci, concernant le cœur même de l’individu qui compose la société. Car, bien que la société est formée d’un ensemble d’individus, elle n’est rien de plus que le résultat d’un besoin naturel de ceux-ci, vitale pour des hommes dont la survie dépend de la masse. Ainsi, un homme qui vit exclu de la société finira tôt ou tard soit par se faire absorber par celle-ci, soit par...

    760  Mots | 4  Pages

  • La violence

    Plusieurs types de violence sont distinguées. Leurs définitions - parfois contradictoires - varient selon les époques, les milieux, les lieux, les évolutions sociales, technologiques etc. * Violence entre personnes : comportements de domination ou asservissement employant la force, physique (coups, viol, torture...), verbale et psychologiques (injures, injonctions paradoxales, harcèlement, privation de droits ou liberté, abus de position dominante...) ; Ces comportements peuvent être conscients...

    812  Mots | 4  Pages

  • Violences

    Qu’est-ce que la violence envers une femme? La violence envers une femme, c’est toute menace verbale ou force physique utilisée pour susciter la peur et contrôler ce qu’elle fait. Dans tous les cas de violence, l’agresseur a plus de pouvoir que la victime. L’auteur – homme ou femme – est toujours responsable de son comportement. Ceux qui maltraitent les autres invoque souvent comme excuse l’alcool. Mais la cause réelle, c’est son besoin d’avoir recours à la violence pour dominer une autre personne...

    534  Mots | 3  Pages

tracking img