Écoconception et PME

Pages: 42 (10344 mots) Publié le: 20 juillet 2014
Volume 2 Issue 3 Summer 2012

Éconception et PME : surgénéralisation, mythes et réalités

1

Michel Trépanier2
INRS UCS et INRPME/UQTR
Pierre-Marc Gosselin3
Université d’Ottawa et INRPME/UQTR
Ce n'est pas parce que fausseté devient générale, qu'elle devient une vérité.
Louis Pauwels

Résumé
Depuis plusieurs années, les chercheurs en psychologie sociale ont démontré jusqu’à quelpoint il
s’avère difficile de corriger de fausses informations une fois que celles-ci ont été mises en circulation
(Schwarz, 2007). En ce qui concerne la capacité des PME à mettre en œuvre des pratiques
d’écoconception, plusieurs organisations internationales (OECD, 2009) ou nationales (Industrie
Canada, 2009) ont rapidement perçu l’importance du phénomène et ont émis des recommandations
afind’informer et de guider les dirigeants d’entreprise en ce qui a trait au développement de
nouveaux produits mieux arrimés au développement durable. Or, ces premières prescriptions se
basent le plus souvent, d’une part, sur des données partielles qui sont généralisées à l’ensemble des
PME ainsi que, d’autre part, sur une connaissance approximative de l’écoconception et une série
d’idées préconçuessur la nature et le fonctionnement des PME manufacturières. L’écoconception y
est présentée comme une pratique dont les exigences techniques et financières la rendent
difficilement utilisable par une PME.

1 La recherche présentée dans cet article a été rendue possible grâce à une subvention octroyée par le MDEIE dans
le cadre du Programme ACCORD-Mauricie - crénea meuble. Les auteurs tiennentégalement à remercier les
entreprises ainsi que les étudiants et les professeurs de l’École de design industriel de l’Université de Montréal qui
se sont investis dans ce projet avec une grande générosité et un sens aigu de l’engagement. Évidemment, l’analyse
présentée ici n’engage que les auteurs.
2

Corresponding Author: Michel Trépanier est

3

Corresponding Author: Pierre-Marc Gosselinest

et peut être contacté à michel.trepanier@ucs.inrs.ca .
et peut être contacté à pierre-marc.gosselin@uottawa.ca .
90

Dans un premier temps, il s’avère
intéressant compte tenu de la demande
croissante
pour
des
produits
écologiques (Flatters and Willmott,
2009), de valider cette « conclusion ».
Par ailleurs, en puisant dans les travaux
récents
sur
les
routinesorganisationnelles, on peut également
se demander, sur un plan plus
théorique,
quel
rôle
cette
« représentation de la routine » (Hales
and Tidd, 2009) d’écoconception joue
dans l’élaboration de la routine planifiée
(Feldman and Pentland, 2003; Becker et
al., 2005; Pentland and Feldman, 2005,
Trépanier and Gosselin, 2010; Gosselin,
2011) qui sert de guide à l’implantation
(ou à la décision de nepas implanter)
des pratiques d’écoconception.

même poussé l’aventure jusqu’à la
commercialisation. Sur la base de ces
trois exemples on peut croire que
l’écoconception est accessible aux PME
de l’industrie du meuble.

L’écoconception
On perçoit clairement depuis quelques
années une croissance significative de la
demande pour des produits qui
prennent en considération l’impactenvironnemental tant au niveau de leur
fabrication que de leur usage et de la
manière d’en disposer (Flatters and
Willmott, 2009). Concrètement, cette
évolution oblige les entreprises du
secteur à prendre en considération la
rareté de la ressource et son
renouvellement,
la
gestion
et
l’utilisation des composés organiques
volatils,
les
caractéristiques
potentiellement toxiques des produitsde finition (teintures, laques, vernis,
etc.),
le
relâchement
dans
l’environnement
de
produits
dommageables lors de l’enfouissement
des meubles dont les usagers décident
de disposer, le transport des produits
finis vers le consommateur, etc.

Une étude de cas multiples nous permet
non seulement de bénéficier des
observations détaillées pour parfaire les
connaissances actuelles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ecoconception
  • Ecoconception
  • Les pme
  • Les pme
  • PME
  • LES PME
  • Les pme
  • Les pme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !