Économie

3579 mots 15 pages
Thème du mois

Dettes nationales et croissance économique: théorie et empirisme
Si elle n’y était pas encore sensible, l’opinion publique aura pris conscience du problème de «la dette publique excessive» au moment de la crise de l’endettement européen, lorsque le gouvernement grec appela ses partenaires à la rescousse pour sauver son pays de la faillite. La crise économique européenne, caractérisée par une forte récession dans les pays lourdement endettés, a ravivé le débat sur le lien entre dette publique et croissance économique. L’article ci-contre traite de ces éventuels rapports d’un point de vue théorique et empirique.
1 Reinhart Carmen et Rogoff Kenneth, Growth in a Time of Debt, 2010. 2 Pour la majeure partie de ces pays industrialisés, les auteurs sont remontés jusqu’au XIXe siècle, voire même jusqu’en 1790 pour les États-Unis. Dans les PED, l’étude est généralement allée jusqu’au milieu du XXe siècle.

Aux États-Unis, le déficit et la dette sont également montés en flèche au moment de la crise financière et de la récession qui s’en est suivie. L’État a en grande partie compensé la consommation privée qui s’est effondrée suite Photo: Keystone à la crise.

Depuis l’éclatement de la crise de l’endettement européen, la Grèce puis deux autres pays de la zone euro ont dû demander de l’aide. La récession plus ou moins grande qui règne dans ces pays force à croire qu’il existe un rapport négatif entre l’importance de l’endettement et la croissance économique. Cette corrélation semble encore plus confirmée par une très vaste étude citée à maintes reprises et qui a été présentée en janvier 2010 par les économistes Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff1. Celle-ci analyse des données relatives à la croissance, l’inflation et le taux d’endettement de 20 pays industrialisés et 24 pays en développement (PED), collectées sur de très longues périodes2. Il en découle principalement qu’avec un taux d’endettement

supérieur à 90% du produit intérieur brut (PIB), la

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages