Écriture d'invention: Oedipe et Laïos aux Enfers

1371 mots 6 pages
Écriture d’invention : Œdipe et Laïos

Œdipe, après s’être crevé les yeux pour ne plus voir « ni le mal que j’ai subi, ni celui que j’ai causé » (Œdipe Roi, Sophocle) et avoir fini ses jours loin de Thèbes, exilé par sa propre volonté, arrive aux Champs d’Asphodèle où il retrouve son père, Laïos.

ŒDIPE : Ô dieux, pourquoi m’avoir épargné les Châtiments ? Mon crime est innommable, mélange de meurtre, de parricide et d’inceste ; je les mérite. Ou peut-être que ceci est mon châtiment, de rester aveugle jusque dans les Enfers, pour l’éternité…(Laïos s’approche, hésitant) Et mes enfants que je n’ai pas pu revoir, que deviendront-ils ? Créon les aura sans doute écartés du trône de Thèbes…(Laïos, debout en face d’Œdipe, l’examine et tourne autour de lui, puis, se tenant à sa gauche, pose sa main sur son épaule) Ah ! Qui est là ? Qui me touche ? Vais-je finalement recevoir ma sentence ? Ô Furies, je suis prêt, emmenez-moi !

LAÏOS : Je suis bien loin d’être une vieille perdrix geôlière, mon ami ! Ne pense pas que tu vas être emporté vers un tourment éternel, tu resteras ici, dans les Champs d’Asphodèle, ce qui, je te l’accorde, pourrait devenir une punition en soi. Mais qui es-tu, et quel est ce crime dont tu parles, qui mériterait un tel châtiment ?

ŒDIPE : Ah ! Étranger, tu ne sais pas à qui tu t’adresses ! Je suis le pire des criminels. Déjà de mon vivant je me suis ôté la vue pour ne plus avoir à regarder les horreurs que j’ai créées, mais ma sentence devrait être plus sévère encore. J’ai tué…

LAÏOS : Qui donc ?

ŒDIPE : C’est trop affreux !

LAÏOS : Personne n’est innocent.

ŒDIPE : J’ai tué…Ô dieux, comment l’avouer ?

LAÏOS : Enfin, décide-toi !

ŒDIPE : …

LAÏOS : Je ne te jugerai pas.

ŒDIPE, dans un murmure : J’ai tué…j’ai tué mon père.

LAÏOS : Comment ?

ŒDIPE, à voix haute cette fois : J’ai tué mon père.

Laïos semble choqué ; il retire brièvement sa main de l’épaule d’Œdipe, puis la repose. Il hésite à parler. Il

en relation

  • Mythe
    47294 mots | 190 pages
  • francais aide sur l'argumentation
    54650 mots | 219 pages
  • Electro biplogénèse
    191518 mots | 767 pages