Écriture d'invention: Oedipe et Laïos aux Enfers

Pages: 6 (1371 mots) Publié le: 26 juin 2014



Écriture d’invention : Œdipe et Laïos


Œdipe, après s’être crevé les yeux pour ne plus voir « ni le mal que j’ai subi, ni celui que j’ai causé » (Œdipe Roi, Sophocle) et avoir fini ses jours loin de Thèbes, exilé par sa propre volonté, arrive aux Champs d’Asphodèle où il retrouve son père, Laïos.

ŒDIPE : Ô dieux, pourquoi m’avoir épargné les Châtiments ? Mon crime est innommable,mélange de meurtre, de parricide et d’inceste ; je les mérite. Ou peut-être que ceci est mon châtiment, de rester aveugle jusque dans les Enfers, pour l’éternité…(Laïos s’approche, hésitant) Et mes enfants que je n’ai pas pu revoir, que deviendront-ils ? Créon les aura sans doute écartés du trône de Thèbes…(Laïos, debout en face d’Œdipe, l’examine et tourne autour de lui, puis, se tenant à sa gauche,pose sa main sur son épaule) Ah ! Qui est là ? Qui me touche ? Vais-je finalement recevoir ma sentence ? Ô Furies, je suis prêt, emmenez-moi !

LAÏOS : Je suis bien loin d’être une vieille perdrix geôlière, mon ami ! Ne pense pas que tu vas être emporté vers un tourment éternel, tu resteras ici, dans les Champs d’Asphodèle, ce qui, je te l’accorde, pourrait devenir une punition en soi. Maisqui es-tu, et quel est ce crime dont tu parles, qui mériterait un tel châtiment ?

ŒDIPE : Ah ! Étranger, tu ne sais pas à qui tu t’adresses ! Je suis le pire des criminels. Déjà de mon vivant je me suis ôté la vue pour ne plus avoir à regarder les horreurs que j’ai créées, mais ma sentence devrait être plus sévère encore. J’ai tué…

LAÏOS : Qui donc ?

ŒDIPE : C’est trop affreux !LAÏOS : Personne n’est innocent.

ŒDIPE : J’ai tué…Ô dieux, comment l’avouer ?

LAÏOS : Enfin, décide-toi !

ŒDIPE : …

LAÏOS : Je ne te jugerai pas.

ŒDIPE, dans un murmure : J’ai tué…j’ai tué mon père.

LAÏOS : Comment ?

ŒDIPE, à voix haute cette fois : J’ai tué mon père.

Laïos semble choqué ; il retire brièvement sa main de l’épaule d’Œdipe, puis la repose. Il hésite à parler. Il y aun court silence.

ŒDIPE : Est-ce le dégoût qui te fait taire, étranger ? (Il rit nerveusement) Et tu ne sais même pas le pire de mon offense…

LAÏOS : Que pourrait-il exister de plus horrible ? Je tremble à l’idée de ce que cela pourrait être.

ŒDIPE : Eh bien, je vais tout te dire.

LAÏOS : Je t’écoute.

ŒDIPE : Non content d’avoir commis un parricide, je suis également coupabled’inceste. (Laïos a un mouvement de recul) Vois-tu, après avoir assassiné mon père, j’ai épousé ma mère, et j’ai couché dans le lit qu’ils avaient partagé ; elle fut à la fois la mère et la grand-mère de ses propres enfants…mais elle ne souffrit pas longtemps de cet affront. Elle prit sa propre vie peu après avoir compris qui j’étais.

LAÏOS, sa main serrant l’épaule d ‘Œdipe : Quel était son nom ?ŒDIPE : Jocaste. Elle était reine de Thèbes.

LAÏOS, portant une main à sa poitrine et se détournant soudainement d’Œdipe : Ah ! Ô Apollon, Ô oracle, votre prophétie s’accomplit donc ainsi ! Cruel destin que de m’avoir mis en face de lui dans ce lieu désolé ! Que dire ? Que faire ?

ŒDIPE : Pourquoi t’agite-tu ainsi ? Quelle est cette prophétie ?

LAÏOS : Elle m’a été livrée par l’oracled’Apollon : mon fils premier né me tuerait, et épouserait sa mère.

ŒDIPE : Je ne peux y croire ! Serait-ce possible ?

LAÏOS, il parle sans interruption et sans regarder Œdipe : Et pourtant j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour l’empêcher de se réaliser ! Jusqu’à assassiner mon propre fils, pour être à terme moi-même assassiné par lui ! Mais il a survécu, et le dessein des dieux s’estaccompli. Quelle folie de ma part d’avoir pensé qu’il me serait possible d’y échapper ! (il se tourne vers Œdipe) Tu as compris, n’est-ce pas ? Ah ! Je ne peux pas te faire face.

ŒDIPE, froidement : Tu es Laïos, mon père, celui que j’ai tué et déshonoré, celui qui m’a abandonné dans un effort désespéré pour contourner les projets divins.

LAÏOS : Ma blessure est double ; tu es...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ecriture d'invention
  • écriture d'invention
  • Écriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • ecriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • Ecriture d'invention
  • écriture d'invention

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !