Élection du pape

669 mots 3 pages
Qui est le pape François ? Argentin de nationalité et d’origine italienne, Jorge Mario Bergoglio est né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires, le nouveau pape a vu le jour dans une famille modeste. Fils d'un employé des chemins, il va à l'école publique. Il achève ses études avec un diplôme de technicien en chimie. A 22 ans, il intègre la Compagnie de Jésus, où il y étudie les humanités et obtient une licence de philosophie. Après un détour par l'enseignement privé, il suit des études de théologie. Il est ordonné prêtre le 13 décembre 1969. A 36 ans, il est élu provincial responsable national des Jésuites argentins. Il assumera cette responsabilité pendant six ans.
Pendant la dictature militaire en Argentine (1976-1983), Jorge Bergoglio se bat pour conserver l'unité d'un mouvement jésuite taraudé par la théologie de la libération, avec un mot d'ordre: maintenir la non-politisation de la Compagnie de Jésus. Le futur cardinal se rend ensuite à Fribourg, en Allemagne, où il obtient son doctorat. A son retour, il reprend l'activité pastorale comme simple curé de province dans la ville de Cordoba, à 700 km au nord de Buenos Aires.
Archevêque de Buenos Aires et primat d'Argentine, cet homme timide et à la parole rare bénéficie d'un grand prestige parmi ses ouailles qui apprécient sa totale disponibilité et son mode de vie dénué de toute ostentation. En 2010, il s'est opposé avec vigueur à la loi légalisant le mariage homosexuel en Argentine, pays où l'avortement est interdit. Il avait alors qualifié l'homosexualité de "démon infiltré dans les âmes". Il s'est aussi élevé contre le droit octroyé aux transsexuels de changer de sexe à l'état civil. En septembre 2012, il a critiqué les prêtres refusant de baptiser les enfants nés hors mariage, les qualifiant d'"hypocrites". Le 20 mai 1992, Jean-Paul II le nomme évêque de Auca et évêque auxiliaire de Buenos Aires. Il grimpe alors les échelons de la hiérarchie catholique de la capitale, et revêt finalement la pourpre

en relation

  • conclave
    1105 mots | 5 pages
  • Début d'exposé sur l'inde
    1307 mots | 6 pages
  • Travail sur le pape
    1990 mots | 8 pages
  • Primauté pontificale
    1073 mots | 5 pages
  • L'un des instigateurs de la chute du communisme
    441 mots | 2 pages
  • Lettre d’yves, évêque de chartres, au pape pascal ii, vers 1104
    1031 mots | 5 pages
  • Le conciliarisme au concile de constance
    16324 mots | 66 pages
  • Querelle des investitures: le concordat de worms (1122)
    1039 mots | 5 pages
  • L'église et l'etat
    670 mots | 3 pages
  • dmlvdkvm
    1197 mots | 5 pages