Éloge blâme

Pages: 2 (259 mots) Publié le: 24 avril 2011
Introduction :
- Romantisme, 19ème siècle qui tient une vision idéaliste de l’homme et donne de l’importance à l’expression des sentiments. Selon lesromantiques, le poète doit s’engager dans les combats de son temps car la poésie est pour eux un instrument mis au service des valeurs les plus hautes.
- Victor Hugo,romantique, favorise la poésie engagée → utiliser l’art au service d’une cause et use de l’argumentation (en particulier la persuasion)
- Fonction du poète, extraitdu recueil : « les rayons et les ombres » publié en 1840, poème en octosyllabe, dans lequel le poète est associé a un prophète qui a pour charge le progrès del’humanité.
Etude du texte :
Vers 1 : Autorité divine → 1er mot « Dieu » + assonance [eu] qui marque le poids de la parole. (Temps contraires : adversité → crise del’humanité)
Vers 2 : Parallélisme, deux hémistiches parallèles qui donnent un rythme + répétition en anaphore de « chacun ». W/sert verbes accentués et deuxcontraintes dans l’adversité → solidarité.
V ½ :→ la volonté divine s’oppose donc a la liberté humaine
Vers 3 et 4 : Blâme des lâches « malheur » + valeur de lafraternité (communauté humaine) « a ses frères ». Désert : métaphore militaire de la désertion
Vers 5 à 7 : gradation + parallélisme « Malheur a…/ Honte au… ». «se mutiler » action lâche : stratégie pour éviter le danger, fuite. « Chanteur inutile » inutile a la communauté. « Porte de la cité » métaphore de l’humanité.
V5/7 → « qui se mutile … par la porte de la cité » : fuite ; suicide pour éviter les dangers et les malheurs du monde. Blâme du sentimentalisme mélancolique
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Eloge ou blame
  • Eloge du blame
  • Blame ou eloge
  • Eloge et blame
  • Éloge et blâme du souverain
  • Question de corpus éloge et blâme du souverain
  • Eloge ou blame de l'éducations colaire actuelle + corpus
  • Blâme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !