Épistémologie de l'histoire

2845 mots 12 pages
Epistémologie Sujets pour Colles

I. L'histoire durant l'Antiquité. (-3000/ 476)

On considère qu'il y a histoire si il y a écriture : -3000 av JC
Confucius est le 1er dont la devise est TRANSMETTRE. Mais a-t-il écrit pour les générations futures ?

A. L'histoire en Grèce : historiens grecs
On pense que la véritable histoire vient des grecs. Hécatée de Millet, est un logographe (qui ne réfléchit pas aux causes), donc le 1er important est Hérodote (484-420), considéré comme le père de l'histoire. Il va voyager ( Egypte, Perse, bassin méditerranéen ), et va donc décrire ce qu'il voit, il à l'avantage d'aller sur le terrain. Il invente le mot histoire.

Ses qualités : ⁃ Empathie pour l'empire perse, ⁃ passionnant ⁃ qualités littéraires ⁃ parle des guerres médiques : gis guerres de l'Antiquité entre grecs et perses (490-479) ⁃ il n'a pas vécu la guerre mais il récolte des témoignages ⁃ il est né à Halicarnasse

Ses défauts : ⁃ il est influencé ⁃ trop d'empathie; peut-être exagération ⁃ il fait des digressions à l'écrit et à l'oral ⁃ il est apodictique, tus causse des dieux à la fin ⁃ c'est un ami de Péricles : collusion histoire/pouvoir.

Thucydide (460-395) : père de l'histoire scientifique. Il ne se contente pas des Dieux, il parle d'une guerre entre Grecs. I fait de l'histoire immédiate et il cherche des causes. Il écrit Histoire de la guerre du Péloponèse, guerre qu'il a vécu. Il est banni d'Athènes pendant 20 ans (ostracon doublée), années pdf lesquelles il écrit sur notamment Athènes ➔ dit qu'elle a fabriqué sa propre perte. Il meurt avt d'achever son livre qu'i arrête en 411.
➔ Représentations religieuses non exclues mais ce sont les hommes qui sont les artisans de leur propre histoire.

Xénophon : litt et scientifique, il écrit la fin du livre de Thucydide. Il écrit l'Anabase, qui raconte le repli de "l'armée des 10000" vers l'Asie dont X est le chef. X était l'élève de Socrate.

Théopompe : Les Helléniques.

en relation

  • Épistémologie de l'histoire
    3729 mots | 15 pages
  • La liberté est un fardeau
    1337 mots | 6 pages
  • Épistémologie
    4531 mots | 19 pages
  • La psychanalyse et ses détracteurs
    2254 mots | 10 pages
  • Epistémologie
    4659 mots | 19 pages
  • Epistemologie
    4764 mots | 20 pages
  • épistémologie des savoirs scolaires
    1491 mots | 6 pages
  • philosophie et science
    3626 mots | 15 pages
  • Épistémologie des sciences
    9020 mots | 37 pages
  • Epistémologie
    4639 mots | 19 pages