Épistémologie Des Sciences Économiques

309 mots 2 pages
Question épistémologique
L’économie est-elle une science comme les autres.

Edmond Malinvaud disait que « L'économie est la science qui étudie comment les ressources rares sont employées pour la satisfaction des besoins des hommes vivant en société ; elle s'intéresse, d'une part, aux opérations essentielles que sont la production, la distribution et la consommation des biens, d'autre part aux institutions et aux activités ayant pour objet de faciliter ces opérations. »
La science dans son exhaustivité, a pour objectif principal d’aboutir à une « connaissance objective « grâce à un langage rigoureux soumis à de l’objectivité tant au niveau de la critique que de la vérification.
Aussi concernant l’épistémologie de l’économie, il en ressort que beaucoup d’auteurs présentent des points de vus partagés concernant la scientificité de l’économie.
Ce qui nous amène à nous demander si l’économie est une science comparable aux autres sciences (sciences physiques, sciences naturelles, sciences sociales) ?
Ce qui caractérise entre autre la « science économique » c’est la pluralité de théories lui conférant des rôles, des objectifs et des méthodes différentes (Querelle des méthodes à la seconde moitié du XIXème siècle).
Il semble intéressant ici de se pencher sur l’opposition entre d’une part une théorie orthodoxe et les auteurs qui viennent remettent en cause le réalisme des hypothèses des classiques.

Les classiques confèrent à l’économie un aspect scientifique, notamment via la démarche empirique caractérisant celle-ci. Par ailleurs l’économie est aussi assimilée à diverses méthodes, la distinguant ainsi des autres sciences.

Les classiques sont à l’origine de « l’économie politique » ( distingué de la politique) marqué par un empirisme. JB Say va dans ce sens tout en mentionnant un empirisme nuancé. Zouboulakis résume quant à lui la vision ricardienne qui assimile la science économique comme étant « une approche objective des phénomènes sociaux,

en relation

  • Épistémologie des sciences économiques
    535 mots | 3 pages
  • Épistémologie
    4531 mots | 19 pages
  • Berthelot-epistemologie
    1176 mots | 5 pages
  • La psychanalyse est elle une science?
    5749 mots | 23 pages
  • Epistémologie
    4639 mots | 19 pages
  • La science économique
    3954 mots | 16 pages
  • L'économie souterraine de la province du Nord-Kivu/RDCongo
    3033 mots | 13 pages
  • problemes de la connaissance
    3973 mots | 16 pages
  • Economie
    2659 mots | 11 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages