Éthique et politique

914 mots 4 pages
Éthique et Politique / DWA
Examen 2 / Partie 3
Par Gabriel Blanchet

1.Les caisse enregistreuse :
1.1 Décrir la situation :
Un dileme se pause à l’employé du fabriquant de logiciel, doit-il faire tel que son patron lui demande et concevoir un logiciel facilement modifiable pour froder, afin de garder la compagnie de son patron concurente avec celles des autres. Ou encore doit-il dénoncer son patron et refuser de produire ces logiciel froduleux. S’il ne fait rien, il pourra garder son emploi, s’il agit il sera probablement congédié et son patron se vera amendé et peut-être même arrêté.

1.2 Comprendre la situation :
L’employé (physique), est motivé à dénoncer son employeur par intégrité face à l’état, ses intérêts sont toutefois dans le maintient de son poste. S’il est en droit de s’indigner devant le manque d’éthique de son employeur et de quitter son poste s’il le souhaite, mais il est en devoir de lui être loyal.
La compagnie (morale), est motivée par le profit monétaire et ses intérêts sont de demeurer compétitif aux autres compagnies concurentes. Elle est en droit de propriété et a la liberté de congédier l’employé, mais en devoir de le rendre fiable pour l’état.
Le comercant (physique), est motivé par l’achat d’un logiciel permettant la frode, ayant pour intérêt le profit monétaire devant les taxes et les impots du gouvernement. Il a le droit d’achat de ce logiciel, mais il a le devoir de ne pas l’utiliser pour froder.
L’état (morale), est motivé par ses taxes et ses impots et il est dans son intérêt de ne pas permettre la frode. Le bien est pour lui le respect de lois. Elle a droit de taxer et elle est en devoir d’empêcher la frode.
Les facteurs qui agissent dans ce problème sont d’ordres politique (la dérogation aux taxes de l’état), juridique (frode des lois, intégrité), économique (entretient de la concurrence) et technique (conception du logiciel).

1.3 Poser le problème moral :
Le problème moral est entre l’honnêteté de la compagnie et

en relation

  • Ethique et politique
    3991 mots | 16 pages
  • Ethique et politique
    1131 mots | 5 pages
  • Ethique et politique
    1454 mots | 6 pages
  • Platon, éthique et politique
    599 mots | 3 pages
  • Dissertation éthique et politique
    830 mots | 4 pages
  • ethique et politique - marx et camus
    2161 mots | 9 pages
  • Ethique droit et politique shopenhauer
    54262 mots | 218 pages
  • Reconnaissance, enjeux theoriques ethiques politiques
    13756 mots | 56 pages
  • Le savant et le politique-max weber
    1816 mots | 8 pages
  • Justice et ethique
    5390 mots | 22 pages