Éthique

820 mots 4 pages
Dilemme 1 Dans ce dilemme, le problème éthique est qu’un médecin doit opérer un enfant afin de sauver sa vie, mais ses parents refusent que leur enfant soit opéré à cause de leur religion. Le médecin qui croit devoir sauver l’enfant, même si cela va à l’encontre du désir des parents, présente la situation devant un juge. Pour résoudre se dilemme d’ordre éthique, il faut se demander si on doit laisser l’enfant mourir afin de respecter la religion des parents et ainsi brimer leur droits parentales ou sauver l’enfant contre leur gré afin de respecter son droit à la vie. Pour ma part, je crois que le juge devrait donner l’ordre d’opérer cet enfant. Dans un premier temps, nous verrons pourquoi Kant aurait le même avis que moi. Dans un deuxième temps, nous pourrons aussi remarquer que selon l’éthique des responsabilités, le juge devrait aussi choisir de sauver l’enfant. Premièrement, dans une situation comme celle là, si Kant avait été le juge, il aurait ordonné au médecin de faire l’opération et de sauver l’enfant pour diverses raisons. Tout d’abord, pour déterminer si quelqu’un a fait un bon geste ou non, il suffit selon lui de se baser sur l’intérêt de la personne qui veut commettre l’acte. Dans cette situation, le médecin ne veut pas opérer l’enfant pour avoir accès à un privilège, il croit plutôt qu’il est en son devoir de sauver celui-ci. Même si normalement il aurait du se fier aux lois et laisser le droit de refuser le traitement aux parents, sa raison a pris le dessus et il a senti le besoin d’aller plus loin avec cette histoire. Il reste maintenant à savoir si cela était son devoir pour déterminer si son acte est réellement bon. Pour se faire, il suffit de se baser sur les principes d’universalisation. Cet acte ne rendrait par la réalisation de l’action impossible puis, elle n’entrainerait pas non plus la destruction de l’humanité. Le troisième principe m’a demandé une plus grande réflexion. Quand je me suis demandé si le principe d’action irait à

en relation

  • Tous les matins du monde
    978 mots | 4 pages
  • Ethique documents
    5092 mots | 21 pages
  • Ethique
    846 mots | 4 pages
  • Ethique
    412 mots | 2 pages
  • Ethique
    8915 mots | 36 pages
  • Ethique
    289 mots | 2 pages
  • Éthique
    828 mots | 4 pages
  • Ethique
    2068 mots | 9 pages
  • Ethique
    506 mots | 3 pages
  • Ethique
    1922 mots | 8 pages
  • ethique
    1475 mots | 6 pages
  • Fiche d'arrêt
    406 mots | 2 pages
  • ethique
    872 mots | 4 pages
  • Ethique
    1097 mots | 5 pages
  • Introduction à l'éthique
    1837 mots | 8 pages