Étranger de camus

3111 mots 13 pages
Le personnage principal de l'Etranger de Camus est-il coupable ou innocent ?

La Justice est une notion clé qui caractérise la civilisation moderne et organisée, la naissance de la culpabilité ou même de l’innocence. De nos jours, elles influencent nos actes. Mais, peut-on vraiment affirmer la connaître ? Ainsi, un coupable peut-il être victime du système ou une victime peut-elle être épargnée par ce même système ? Nous allons donc nous intéresser à la culpabilité. Plus précisément, la culpabilité d’un personnage célèbre de notre littérature, Meursault, dans L’étranger de Camus. Le roman vient ici prendre grâce à la première personne du singulier la forme d’un journal ou le héros, Meursault nous conte lui-même sa vie. De par la lecture, on comprend vite que Meursault est un personnage asocial. Il semble marginal et atypique. Cette impression est renforcée puisqu’il est marqué au début du roman par la mort de sa mère. Le héros lui-même va jusqu'à commettre un crime. Et, le lecteur assiste par la suite, dans la seconde partie du roman au procès de Meursault et à son chemin vers la condamnation à mort. Nous nous demanderons donc ici si Meursault est entièrement coupable ou bien si on peut le présenter comme une victime de la Justice qui a néanmoins commis un crime ?
En premier lieu, nous ferons l’analyse de sa culpabilité, puis nous débattrons de son innocence. Enfin, nous nous intéresserons à la condition de Meursault et de ce qui l’entoure.

Meursault est coupable, c’est un fait. Mais, de quoi est-il accusé ?
Tout d’abord, Meursault a accompli son crime, page 62 ; « l’arabe a tiré son couteau », Meursault réagi, il « crispe sa main sur le revolver, la gâchette a cédé ». Ainsi, Meursault est arrêté. Puis, vient son procès, page 85, où il est confronté à l’avocat général et au procureur qui font partie de l’accusation. Pendant ce procès, l’avocat général attaque, page 90, en disant qu’il « n’avait pas voulu voir sa mère, qu’il avait fumé, qu’il avait pris du

en relation

  • L Etranger Camus
    4253 mots | 18 pages
  • Etranger camus
    1236 mots | 5 pages
  • Camus cet étranger
    3192 mots | 13 pages
  • Camus Etranger
    3257 mots | 14 pages
  • Etranger, camus
    1836 mots | 8 pages
  • Etranger de camus
    2673 mots | 11 pages
  • Camus etranger
    33523 mots | 135 pages
  • Sur etranger de camus
    1261 mots | 6 pages
  • L Etranger Camus
    745 mots | 3 pages
  • Etranger camus
    288 mots | 2 pages