Étude de cas air-france

4850 mots 20 pages
FAIRE DU CIEL LE PLUS BEL ENDROIT DE LA TERRE
INTRODUCTION
Né en 1933, je suis la première compagnie aérienne en Europe. Loin de moi, toute prétention vantardise, avec plus de 74.8 millions de passagers et 24 milliards d’euros comme chiffre d’affaire en 2008, je suis la première compagnie aérienne mondiale en chiffre d’affaire. De 2003 à 2007, j’ai enregistré un retour en investissement de 5.3 % et une marge bénéficiaire net de 4 %. Ce qui est nettement au-delà de mes compétiteurs. 244 destinations et 140 pays sont allègrement servis par mes services. Efficacement équilibré et coordonné mon réseau s’organise autour des hubs (plate forme de correspondance) de Roissy Charles de Gaules et Amsterdam-Schiphol. Mon dernier partenariat avec Alitalia m’a permis de développer le premier réseau cordonné de Nord au Sud en Europe. Au-delà des frontières européennes, je suis membre fondateur de l’alliance aérienne internationale SkyTeam qui me permet de consolider ma présence sur les plus grands marchés du secteur aérien à travers le monde. Toutes ces performances sont basées sur un impressionnant dispositif. Il était constitué en date du 31 mars 2007 de 592 aéronefs, dont 560 en opération. J’utilise 275 aéronefs (46 %) de cette flotte, 133 sont sous crédit-bail et 184 aéronefs sont des locations d’exploitations.
Loin de s’arrêter au transport de personnes, mes activités s’organisent également autour du fret, de la maintenance aérienne, du catering et du transport de loisir. Le transport de personne représente 80 % de mon chiffre d’affaire. Quant au fret, il représente également une activité importante en ce sens que je me classe quatrième compagnie mondiale dans le transport international du fret. Depuis le début, j’ai décidé d’assurer la maintenance de mes avions en interne. Dans un élan généreux mais surtout d’affaire, j’offre aussi un savoir-faire et des outils industriels à plus de 100 entreprises dans le monde. Le catering et le transport de loisir sont mes

en relation

  • histoire
    2822 mots | 12 pages
  • Relancer le marché des compagnies traditionnelles face au low cost
    6162 mots | 25 pages
  • conduite de changement air france
    2250 mots | 9 pages
  • Individualisme
    1701 mots | 7 pages
  • Controverse : l la voiture à air comprimé : un projet dans le vent ?
    8401 mots | 34 pages
  • Étude bac
    703 mots | 3 pages
  • Rapport de stage
    7501 mots | 31 pages
  • SES HENRI
    863 mots | 4 pages
  • ouvrage d'art
    1234 mots | 5 pages
  • Étudiant
    2266 mots | 10 pages