Étude du livre Sociologie de l’homosexualité

2216 mots 9 pages
Étude du livre Sociologie de l’homosexualité.

Présentation globale :

Étude du livre Sociologie de l’homosexualité écrit par Sébastien Chauvin et Arnaud Lerch publié en 2013 à Paris par l’Édition La Découverte.

Sébastien Chauvin est un sociologue à l’université d’Amsterdam et directeur de l’Amsterdam Research Center for Gender and Sexuality.
Arnaud Lerch est également sociologue, il a mené des recherches dans différents domaines comme la conjugalité, l’homosexualité et la santé. Il a notamment coordonné le Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes.

Les auteurs ont écrit ce livre pour deux raisons. La première est qu’avant celui-ci, il n’y avait pas d’ouvrage en langue française qui proposaient une vision d’ensemble sur la majorité des recherches faites au niveau des sciences sociales en ce qui concerne l’homosexualité. Cela permet de démontrer le peu de disponibilité d’ouvrages appartenant à la littérature scientifique francophone. La seconde raison est la volonté de proposer une sociologie politique de l’homosexualité. Le but est donc en grande partie de faire une synthèse des recherches effectuées auparavant par d’autres personnes pour les analyser afin d’en tirer des conclusions.
Pour y parvenir, les auteurs s’interrogent donc sur la signification des évolutions observées à la fois dans la manière dont gays et lesbiennes organisent leur vie privée et dans la prise en charge de la question homosexuelle par l’ensemble de la société au cours du temps. Les auteurs s’interrogent aussi sur les formes d’invisibilité qui continuent de frapper certaines personnes dans la population homosexuelle, en particulier les femmes lesbiennes.
Résumé du livre:

Ce livre offre une synthèse développée des recherches en sciences sociales sur l’homosexualité en France et dans le monde au cours du temps. L’ouvrage est divisé en six chapitres qui rassemblent un assez vaste champ d’études sur la question homosexuelle. L’introduction propose

en relation

  • Sciences humaines
    651 mots | 3 pages
  • Stigmatisation des homosexuels
    2863 mots | 12 pages
  • Les sexologues
    1868 mots | 8 pages
  • Sociologie de la déviance
    1028 mots | 5 pages
  • Droit
    3198 mots | 13 pages
  • Introduction a la criminologie generale
    3543 mots | 15 pages
  • Quand l’être ne compte plus : a propos du chagrin d’amour.
    7422 mots | 30 pages
  • Psycho-social- l'homosexualité
    20054 mots | 81 pages
  • La Prostution
    1093 mots | 5 pages
  • média culture et société
    1800 mots | 8 pages