Étude erc

Pages: 9 (2018 mots) Publié le: 26 avril 2010
Audrey Gaune
Marie-Mitsué Mermet
Nadia Hellal

Etude de marché

[pic]

Domaine: Les produits cosmétiques
Thème: Les parfums (ainsi que les eaux de toilettes)

Problématique: Comment se reflète la consommation de parfums en France.

Réalisation de l’étude:

|Où? |-À Marseille: rue st Ferréol à proximité de Séphora et|
| |Marionnaud |
| |-À Aix-en-Provence: Les allés provençales |
|À qui? |-Des passants, des amis et membre de la famille|
|Quand? |Deux journées |

Le domaine auquel nous nous sommes intéressés au cours de cette étude est celui du parfum. Cela pour plusieurs raisons, tout d’abord car c’est un produit qui concerne la majorité des personnes et que l’on utilise pour la plupart quotidiennement. D’autre partc’est un produit dont le marché ne cesse d’évoluer et d’innover, ce qui a attiré notre attention. Enfin nous avons toutes les trois un goût particulier pour les cosmétiques en général et les parfums en particulier.
Nous avons réalisé cette étude dans le but de savoir quelles étaient les habitudes des consommateurs en matière de parfum. Nous avons donc recherché des informations, puis établides hypothèses dans le but de faire un questionnaire qui nous a lui même apporté des réponses en grandes quantités. Ce questionnaire s'est adressé à toute sorte de personne susceptible de consommer du parfum : hommes et femmes de tout âge. Il s'est déroulé sur 2 jours un sur Aix-en-Provence et un autre sur Marseille.

I°) Les tendances du marché
1- Un marché qui se porte à merveille
Laparfumerie cosmétique (alcool, capillaire, toilette, maquillage soin) en France et export réunis révèle un chiffre d’affaire de 15,2 milliards €, soit une progression de 5,7%. Ces chiffres révèlent que le marché se porte à merveille, d’ailleurs l’activité export, qui est la plus dynamique, affiche une évolution de 7,4% (quatrième meilleure performance depuis 10 ans).
Au cours de ce dossier nous nousintéresserons particulièrement au marché de la parfumerie, qui est d’ailleurs composé de 4segements.
Les 4 segments sont les suivants: les parfums pour femmes, pour hommes, pour enfants et adolescents et le marché des circuits de distribution.

• Les eaux de toilettes et parfums pour femmes
Les ventes de parfums féminins sont en évolution tout comme le reste du marché, en effet en 2006on a pu enregistrer des ventes qui se sont élevées à 1,2 milliard € en valeur et 23,8 millions en quantité. Cela représente une évolution de 3,7% par rapport à 2005.
Pour ce qui est des parfums les plus vendus, Angel de Thierry Mugler garde sa place de n°1 devant N°5 de Chanel et J’adore de Dior.
On voit donc que les femmes sont majoritairement attirées par les grandes marques qui apparaissentcomme un luxe accessible. Face à de tels succès, les nouveautés ne cessent de fleurir ce qui n’est pas négligeable dans le chiffre d’affaires des féminins et mixtes en 2006 puisqu’elles représentent 11,6% du chiffre d’affaires (+ 1,5% par rapport à 2005).

• Les eaux de toilettes et parfums pour hommes
C’est le segment qui semble se porter le moins bien, en effet le marché des eauxde toilettes et parfums pour hommes se fatigue et perd de sa vigueur. En super marché, les eaux de toilettes et parfums masculins affichent une croissance de 2,2% contre une croissance de 5,2% pour les féminins.

• Les eaux de toilettes et parfums pour enfants et adolescents
Les eaux de toilettes et parfums enfant est un segment très dynamique, en effet en hyper et super marché...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • etude erc
  • Erc etude marche
  • Erc etude de marché
  • Erc : etude recherche commercial
  • ERC
  • ERC
  • erc dem&
  • ERC Final

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !