Étude spleen et idéal

Pages: 2 (403 mots) Publié le: 11 mai 2011
Spleen et Idéal

Baudelaire invente lui même le mot de "spleen" qui dérive du mot anglais "spleen" signifiant "raté" et évoquant le sentiment de dépression. Ce mot rend compte d'un malmétaphysique très complexe qui s'exprime chez Baudelaire dans nombres de ses poèmes. Les principaux thèmes qui s'y rapportent sont: la fuite du temps, la tentation du Mal, la notion d'enfermement, la peurou la hantise de la mort, le regret de ses souvenirs ... Ce mal le ronge effectivement de l'intérieur car il l'affaiblit psychologiquement et le plonge dans une sphère infernal dans laquelle il estenfermé et à laquelle il n'arrive plus à faire face. C'est un mal de vivre profond qui l'éloigne des autres, du monde qui le comprend de moins en moins. D’ailleurs Baudelaire utilisé la drogue etl’alcool pour essayer d’oublier ses problèmes, ses "Ennuis", son Spleen.

A l'inverse, l'Idéal est ce vers quoi il tend, ce vers quoi il veut aller. Il représente Dieu, la perfection, le Bien, lebonheur ...

[pic]

Tableau qui illustre le Spleen :

|Le Revenant |Paul Cezanne, Pyramid of Skulls (1901) ||Comme les anges à l'oeil fauve, |[pic] |
|Je reviendrai dans ton alcôve| |
|Et vers toi glisserai sans bruit ||
|Avec les ombres de la nuit, | |
||Huile sur toile (39 x 46 cm). |
|Et je te donnerai, ma brune, |...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Etude d'ensemble spleen et ideal
  • Spleen et idéal
  • Spleen et ideal
  • Spleen et idéal
  • Spleen et idéal
  • Spleen et idéal
  • Spleen et idéal
  • Spleen & ideale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !