Étude d'éleve

359 mots 2 pages
Les nouveaux critères de segmentation de l’offre automobile La segmentation par concept automobile Comme nous l’avons déjà vu ensemble dans l’analyse du marché actuel, l’hypersegmentation traduit une évolution significative du marché : les segments de niche deviennent des segments à part entière (monospaces et coupés en
Europe, mini vans et pick-up aux Etats-Unis) dans un marché où le segment des berlines a tendance a décliné. Dans ces pays, la croissance se fera en « collant » à ces nouveaux segments, voire en les anticipant et en prenant ainsi des parts de marché à ses principaux concurrents.

La segmentation de taille Mais cette hypersegmentation ne s’arrête pas à la segmentation au niveau des concepts automobiles. Comme nous l’avons déjà abordé ensemble, cette hypersegmentation s’opère également par un segmentation plus classique dite
« de taille » (segments I, M1, M2 et S).

La sous-segmentation des segments de taille Au sein même de cette segmentation par la taille du véhicule sont apparus de nouveau segments. Un exemple significatif : le segment I (petits véhicules). Si le segment I était avant constitué d’un modèle chez tous les constructeurs, aujourd’hui cette évolution du marché (segmentation sociologique) peut donner naissance à deux, trois, voir plus de produits spécifiques. Pour concevoir leur offre dans le segment des petites voitures, pour reprendre l’exemple précédent, les constructeurs ont procédé comme suit :
ÉTAT DES LIEUX DU MARCHÉ AUTOMOBILE

1/ ils ont recensé dans un premier temps 15 cibles différentes dans ce segment ;
2/ nous pourrions penser que les constructeurs développent une voiture pour chacune de ces 15 cibles, mais il n’en est rien. En fait, un constructeur seul ne peut pas répondre à ces 15 typologies ;
3/ le constructeur choisit alors les 3 ou 4 cibles les plus en phase avec sa philosophie de marque ;
4/ puis il tente d’analyser les

en relation

  • héros
    719 mots | 3 pages
  • Projet d’étude d’une œuvre
    978 mots | 4 pages
  • Echec scolaire
    1468 mots | 6 pages
  • Hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
    367 mots | 2 pages
  • Histoire géographie
    1085 mots | 5 pages
  • Logigramme
    2654 mots | 11 pages
  • Dissertation
    7041 mots | 29 pages
  • Handball
    5033 mots | 21 pages
  • Les zep ont-elles permis la baisse des inégalités ?
    1171 mots | 5 pages
  • Systèmes éducatifs
    3412 mots | 14 pages