Étude d'ensemble les châtiments de victor hugo

2201 mots 9 pages
I . Poésie et politique

Le recueil « Les Châtiments » de Victor Hugo est publié deux ans après le coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte, soit en 1853. Cette oeuvre révèle donc une prise de position politique de la part de cet homme qui jamais ne faiblira. En effet, elle marque l'opposition à un régime politique où le poète utilise divers formes d'engagement. Afin de mieux comprendre comment Hugo s'est engagé politiquement parlant dans ses poèmes, il va en premier lieu falloir expliquer brièvement le contexte historique dans lequel le poète écrit « Les Châtiments ».

La deuxième République, étant née de la révolution de 1848, voit s'instaurer un régime démocratique. En décembre 1848, Louis Napoléon Bonaparte est élu président de la République. De ce fait, il fait figure d'homme de progrès face aux députés. Mais cette image progressiste n'est qu'une façade car Louis Napoléon Bonaparte prépare d'ores et déjà le coup d'Etat qui a lieu le 2 décembre 1851. Ce coup d'Etat provoque une révolte populaire divisant les députés. Hugo choisit le camp de l'opposition et rejoint l'île de Jersey, durant l'été 1852, où il écrira les Châtiments. Lorsque Napoléon III amnistie les proscrits républicains en 1859, Hugo choisit de rester exilé, marquant ainsi son opposition catégorique à l'homme et au régime politique qu'il incarne. Il déclare même : « Quand la liberté rentrera, je rentrerai ». C'est ainsi qu'en 1870, après la chute de l'empereur, il accepte de regagner la France.
Si Hugo s'engage autant dans Les Châtiments, c'est parce qu'il a la conviction que le poète a un rôle à jouer dans la société, qu'il est de son devoir de dénoncer les injustices et d'exprimer publiquement ses idées de façon à guider le peuple ce qu'il explique dans le poème « Ce que le poète se disait en 1848 » (livre IV, 2ème mouvement). Cependant, ce rôle de guide peut s'exercer de multiples façons.
Pour commencer, Hugo jalonne son récit d'une satire du pouvoir consistant à dénoncer les travers du

en relation

  • La princesse de cleves
    2191 mots | 9 pages
  • Etude de "l'expiation" et de "guernica"
    1452 mots | 6 pages
  • Honoré de balzac
    1490 mots | 6 pages
  • Bibliographie victor hugo
    16519 mots | 67 pages
  • Bibliographe oeuvres victor hugo
    17034 mots | 69 pages
  • Le poète est-il l'homme qui regarde ailleurs?
    5971 mots | 24 pages
  • Fuck nothing
    7185 mots | 29 pages
  • Manuel français
    9760 mots | 40 pages
  • Les misérables.adaptation
    21543 mots | 87 pages
  • cours français héros 1ère
    10245 mots | 41 pages