Étudiant en grèves

Pages: 6 (1406 mots) Publié le: 22 novembre 2012
Plus de 30 000 étudiants en grève

Le mouvement de protestation contre la hausse des droits de scolarité annoncée par la ministre de l'Éducation Line Beauchamp devrait prendre de l'ampleur dès lundi, alors que 10 000 étudiants de plus seront en grève dans l'ensemble du Québec.
Les étudiants des cégeps de Valleyfield, de Marie-Victorin et de Matane, ainsi que de plusieurs facultés del'Université Concordia et de l'Université de Montréal notamment, ont prévu se joindre aux 20 000 autres étudiants déjà en grève. De plus, environ 25 000 étudiants seront consultés au cours des prochaines semaines.
Apprendre à se mobiliser
La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) a donné un atelier cette fin de semaine sur la façon de mener un débrayage. Au menu, des cours sur l'historique desgrèves, sur la façon de communiquer avec les médias et des ateliers de mobilisation. Soixante délégués représentant 100 000 membres d'une vingtaine d'associations étudiantes se sont retrouvés au cégep Montmorency de Laval, là où se déroulait l'évènement. Le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Rejean Parent, était également présent pour donner une conférence sur la grève commemoyen de pression. « La centrale s'est prononcée par ses instances générales, appuyant le mouvement et faisant de cette lutte contre les frais de scolarité sa propre lutte, a affirmé M. Parent. Il y avait une bonne occasion de leur dire que leur lutte était juste et... pas de les motiver, mais de leur dire qu'ils avaient tous nos encouragements. »
Line Beauchamp ne cèdera pas
La ministre del'Éducation a réaffirmé sur les ondes de TVA qu'elle ne cèderait pas à la pression et que les hausses seront maintenues. Ces hausses, prévues dans le dernier budget Bachand, feront en sorte que dès l'année scolaire 2016-2017, les étudiants devront débourser 3793 $ pour une année universitaire; actuellement, il en coûte 2168 $.Une manifestation nationale est prévue le 22 mars prochainhttp://www.journaldemontreal.com/2012/02/19/plus-30-000-etudiants-en-greve

Depuis le 15 février 2012, plus de 206 000 étudiants sont en grève. Suite à la décision du gouvernement provincial de Jean Charest d’augmenter de 1625$ le coût d’une année à l’université sur une période de 5 ans, soit une hausse annuel de 325$ et donc pour un total de 3793 $ en 2017. La question à se poser me semble évidente, pour oucontre la hausse des frais de scolarité et ses impacts. Pour moi la réponse est simple, .

Tout d’Abord, je vais présenter les arguments en défaveur d’une hausse. Un étudiant travaille en moyenne 16 heures par semaine (1 heure de trop lorsque l’on sait qu’il est recommander de travailler un maximum de 15 heure/semaine pour éviter de nuire aux études), ce qui leurs fait un revenus moyen de 13 300$par année. C’est très peu quand on doit payer son logement, sa nourriture, ses comptes et ses activités. Selon «http://www.droitsdescolarite.ca/fr/index.html», un site pour les pros-grévistes, un minimum de 7000 étudiants n’Auront pas accès à l’université avec la hausse des coûts, c’est énorme ! Les universitaires québécois se sentent encore plus manipuler lorsqu’ils apprennent qu’en France unesession est gratuite et qu’en Allemagne le prix est de 1500$ (dans les provinces où c’est le plus cher, certains sont gratuit). Pas étonnant que nos étudiants terminent leurs études avec une dette moyenne de 14 000$. Il y a lieu à une inégalité.

En deuxième lieux, soit mon second argument en défaveur d’une hausse des frais de scolarité, les moyens utilisés par les manifestants pour se faireentendre. Les étudiants, maintenant devenus manifestants, sont obligés de faire des « sit-in », des marches dans la métropole, de bloquer des rues, de bloquer des ponts et d’afficher leur désaccord sous le symbole d’un carré de feutre rouge, tout cela dans un seul but précis : se faire voir par l’ensemble de la population québécoise et obtenir son appui. Le 1er mars dernier, suite à un sondage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Grèves
  • les greves
  • Greves de 1936
  • Grèves aéroporuaire
  • Les grèves de 1963
  • Grèves de carmaux
  • Les grèves en france et en allemagne
  • Étudiante

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !