Évalpress

Pages: 6 (1367 mots) Publié le: 5 mars 2011
Evaluer les relations presse : pourquoi ? comment ?
Bilan des retombées presse liées à une action de communication auprès des médias ou à un événement (un colloque, par exemple), baromètre d’image-presse, analyse du discours médiatique sur un sujet ou un thème spécifique, enquête auprès des journalistes...l’évaluation des relations presse peut prendre de multiples formes et fait désormais partieintégrante des stratégies.

Le principe : L’évaluation d’une action de relations presse consiste à analyser, quantitativement et qualitativement, les articles obtenus dans les médias. Cette analyse porte principalement sur le corpus que constituent les retombées obtenues dans les médias traditionnels et en ligne (presse écrite, radio, TV et Internet). Ce corpus inclut les retombées médiatiquesdirectement liées à l’opération de relations presse observée et, le cas échéant, des articles traitant de la même problématique dans une perspective plus générale. L’évaluation doit aussi prendre en compte le contexte dans lequel s’est inscrite l’opération de relation presse, ainsi que des éléments de « ressenti » exprimés par les journalistes.

Les objectifs : • évaluer la pertinence de lastratégie adoptée (parti-pris, dispositif d’action, moyens et outils mis en oeuvre) • mieux cerner les centres d’intérêt des journalistes, leurs affinités par rapport à un sujet ou à une problématique spécifique, leur degré de réceptivité par rapport à l’information transmise et, surtout les éventuels biais de perception à redresser ; • obtenir des informations essentielles pour l’annonceur (attributsd’image, notoriété, positionnement par rapport à d’autres acteurs publics et/ou privés, opportunité d’action, etc.) ; • orienter la stratégie de communication à venir L’évaluation des relations presse présente cependant certaines limites réel des RP sur l’opinion ? Quel est leur pouvoir d’influence sur les perceptions des publics visés ? Enfin, dans le cadre d’une campagne recours à différentestechniques (média et hors-média), peut-on isoler autres disciplines (la publicité, par exemple) ? : comment mesurer l’impact attitudes, comportements et de communication ayant eu le rôle des RP de celui des

La mise en oeuvre : Les sources d’information Ce sont principalement celles transmises par les organismes de surveillance de la presse écrite, audiovisuelle et d’Internet, auxquels sontgénéralement abonnés les services internes de revue de presse et de documentation. Ces organismes proposent des services de pige ou de veille payants, à partir de mots clés (exemple, l’Argus de la Presse, Secodip ou Press +). Si la plupart d’entre eux surveillent aussi les médias en ligne (exemple : Presse Index, qui pige plus de 2500 titres de presse et surveille 2500 sites d’information en ligne),aucun ne peut actuellement prétendre à l’exhaustivité.

Surveiller d’éventuelles retombées sur Internet implique donc une veille manuelle quasi systématique : -> s’abonner aux newsletters électroniques -> visiter régulièrement les sites des principaux médias en ligne -> utiliser les outils de recherche (type Google, l’un des moteurs les plus puissants, Copernic ou Alta Vista). Certains moteursspécialisés font des recherches à partir de mots clés, comme, par exemple, Net2one (www.net2one.fr) qui surveille près de 2600 sites francophones. La méthodologie Type de mission (service de presse permanent, opération événementielle), registre de communication (institutionnelle, produit ou service)...les RP sont par définition pluridisciplinaires et il n’existe pas de méthode d’évaluation unique.Chaque méthode est définie en fonction de la problématique de communication.

Première étape : rassembler les informations et constituer le corpus • les coupures de presse, c’est-à-dire l’ensemble des retombées obtenues dans les médias papiers et électroniques (ne pas oublier qu’un article paru en presse écrite peut en générer un autre sur le site Internet et que les 2 s’additionnent ) • les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !