Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?

335 mots 2 pages
Homosexualité et adoption

En France l’adoption est autorisée aux couples mariés depuis plus de 2 ans et aux personnes seules de plus de 28 ans. Les concubins ne peuvent pas adopter.
A priori, rien n’interdit à un(e) homosexuel(le) d’adopter puisque la loi ne précise pas l’orientation sexuelle du ou de la candidate. Pour pouvoir adopter, il faut obtenir un agrément délivré par les services sociaux après des investigations permettant de s’assurer que le ou les candidats présentent les conditions pour accueillir un enfant aussi bien du point de vue psychologique, qu’éducatif etc.
Le refus d’agrément doit être motivé. Dans les faits, si un(e) célibataire fait part de son homosexualité, l’agrément lui est refusé au motif que son mode de vie est dangereux, menaçant pour l’enfant. Le mot « homosexualité » dans ce cas n’est pas utilisé dans ce cas car c’est une forme de discrimination. Lorsque l’homosexualité est tue, les candidats pour une adoption obtiennent l’agrément dans les mêmes conditions que les autres célibataires.
Cependant, en 1999, une lesbienne a obtenu l’agrément.
Une fois l’agrément obtenu, les services sociaux ne confieront que très rarement le dossier pour une adoption nationale, c’est à dire adopté un enfant pupille de l’Etat français. Ils confient le dossier à l’étranger.
Enfin, il faut obtenir le jugement français d’adoption lorsque parents ont leur enfant. Le juge peut estimer dans un cas d’homoparentalité, que cette adoption n’est pas bénéfique pour l’enfant.
Le sujet de l’adoption par des homosexuels a été largement évoqué pendant les débats parlementaires sur les PACS (C’est un pacte qui permet a un couple de s’unir, de même sexe ou différent)

IL EST IMPORTANT DE SAVOIR DISTINGUER LA PAREENTE DE LA PARENTALITE. LA PREMIERE EST UNE NOTION JURUDIQUEDE FILIATION. QUI PASSE PAR LE SANG OU PAR L’ADOPTION. LA DEUXIEME EST UNE FONCTION JOUEE PAR UN ADULTE AUPRES D’UN

en relation

  • Être libre est-ce faire ce que l'on veut?
    4809 mots | 20 pages
  • Etre libre, est ce faire ce que l'on veut
    910 mots | 4 pages
  • Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?
    741 mots | 3 pages
  • Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?
    315 mots | 2 pages
  • ~>Etre libre est-ce faire ce que l’on veut ?
    1773 mots | 8 pages
  • Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?
    380 mots | 2 pages
  • Être libre, est-ce faire ce que l'on veut?
    1925 mots | 8 pages
  • Etre libre, est ce faire ce que l'on veut
    290 mots | 2 pages
  • Etre libre est-ce faire ce que l'on veut
    1764 mots | 8 pages
  • Etre libre, est-ce faire ce que l'on veut?
    622 mots | 3 pages