, “Le système national/mondial hiérarchisé”, dans m. beaud, le système national/mondial hiérarchisé

3513 mots 15 pages
REGISTRES DE LEGITIMITE

I. Démocratie: Une définition complexe

La définition de ce qu'est ''réelement'' ou de ce que devrait être la démocratie est une entreprise difficile: certains auteurs estiment d'ailleurs que l'indétermination, c'est à dire le fait de ne pas pouvoir être défini ou connu avec précision, est une des caractéristiques fondamentales de la démocratie. De démos = peuple et Kratia = pouvoir. Al'origine, la démocratie désigne la forme d'organisation du pouvoir et de la prise de décision à Athènes aux 5e et 4e s av JC. Essentiellement, c'est une forme de pouvoir ou les décisions importantes sont prises sur la place publique à la suite de débats contradictoires et ou les détenteurs du pouvoir (juges, notamment) sont souvent choisis au sort, parfois élus pour leurs compétences techniques. Ce régime dure environ 150ans (de 500 à 350 av JC), mais il est traversé de guerres et d'intermèdes tyraniques. Si le mot reste vivant, on ne trouve guère d'expériences politiques se réclamment de la démocratieavant la fin du 18 il y a certes une succesion de cité-Etats, mais elles se décriront le plus souvent comme des républiques. (et celle qui durera le plus longtemps, Venis, est clairement une ''oligarchie'')
Le mot revient en vogue au 19e et l'on considère souvent la célèbre phrase du président us Abraham Lincoln "Goverment of the people, by the people, for the people" pour une définition de la démocratie.

Et alors que dans la première moitié du 20e la démocratie restait largement contestée aussi bien par la droite autoritaire ou fasciste que par la gauche communiste (favorable à une dictature du prolétariat), le mot devient incontournable après la ww2. Plusieurs pays intègrent dans leur nom même l'adj "démocratique" même si, dans les faits, ils ne se conforment pas aux institutions et aux valeurs de la démocratie. L'exemple le plus évident est la RDA ou il n'existe ni parlementarisme, ni élections libres, ni protection des droits individuels.

en relation

  • , “Le système national/mondial hiérarchisé”, dans m. beaud, le système national/mondial hiérarchisé
    475 mots | 2 pages
  • : M. beaud, « le système national/mondial hiérarchisé », dans m. beaud, le système mondial/national hiérarchisé, paris, la découverte, 1997.
    794 mots | 4 pages
  • L'économie mondiale comme système natio-nal/mondial hiérarchisé
    6710 mots | 27 pages
  • Le sytème mondial hiérarchisé
    908 mots | 4 pages
  • Histoire du capitalisme
    1900 mots | 8 pages
  • Oligarques de tous les pays
    503 mots | 3 pages
  • Cours histoire economique
    5368 mots | 22 pages
  • droit constitutionnel
    13124 mots | 53 pages
  • Word
    34393 mots | 138 pages
  • l'économie
    13533 mots | 55 pages