1çç4ç

2914 mots 12 pages
UN ALLER SIMPLE
1. JUSTIFIER VOTRE CHOIX : Ce petit livre fait partie de mes préférés alors qu'il part d'une histoire somme toute banale; un clandestin, né à Marseille, se fait arrêter, il est muni de faux papiers le disant marocain. Reconduit « pour l'exemple » dans son pays d'origine, il va se créer un monde imaginaire et nous embarquer dans une belle histoire...
Je n'en dirai pas plus, ce livre est plein d'émotion et donc à découvrir.

2. PERSONNAGE PRINCIPAL :
Aziz : le personnage principal de l’histoire, c’est un garçon d’origine française, mais il sera adopté par des tsiganes et grandira dans ce milieu-ci et parce que la voiture ou il a été trouvé était une Ami Six, il choisit de se nommer Aziz pour ne jamais oublier cela.

Jean-Pierre Schneider : C’est un attache humanitaire qui sera chargé d’accompagner Aziz au Marocet à l’aider à trouver un job , et un logement , mais plus tard il deviendra ami avec Aziz, car il auront quelque point en commun en ce qui concerne leur vie de relation , et parce que il déduit qu’il y a une misérable vie il décide de reprendre sa carrière d’écrivain et de noter l’aventure qu’il vit Au Maroc , le titre qu’il donne au livre est « Un aller simple »

Aziz est né de parents inconnus, retrouvé par des tziganes dans une Ami6//Citroën stationnée sur un parking dans laquelle il se trouvait, il grandit, adopté par ces Romanichels, dans les quartiers difficiles de Marseille. Sa famille d'adoption lui a fabriqué de faux papiers, qui font officiellement de lui un marocain. le jour de son mariage, il est arrêté par la police, accusé à tort par le bijoutier d'avoir volé la bague de fiançailles.
En situation irrégulière, le service de l'immigration lui offre le voyage vers son «pays d'origine», accompagné par un attaché humanitaire qui va l'aider à se «réinsérer dans son pays». Pas contrariant pour un sou et plein de bonne volonté, Aziz pointe une région au hasard sur la carte, et se sert d'un livre de vielles légendes pour

en relation