1ère chambre civile 20 janvier 2010

Pages: 1 (369 mots) Publié le: 15 mars 2015
Civ. 1Ère, 20 janvier 2010

Ceci est un arrêt de rejet de la première chambre civile de la cour de cassation daté du 20 janvier 2010 et portant sur un litige relatif à l'existence d'une sociétécréée de fait et à un enrichissement sans cause.

Deux concubins vivent ensemble. La concubine dit avoir participé au bon fonctionnement de l'entreprise de son mari, avoir exercé un poste de chefd'entreprise, qu'elle a abandonné son activité de salariée pour se consacré à l'entreprise de maçonnerie de son concubin. Lors de leur séparation, la concubine veut la reconnaissance d'une société créée defait.

La concubine interjette appel afin d'obtenir la reconnaissance d'une société créée de fait entre elle et son concubin. La cour d'appel rejette sa demande en disant que sa participation dansl'entreprise n' excédait pas la seule entraide familiale, qu'elle n'a pas investit de fond personnels dans l'entreprise, qu'elle a exercé d'autres activités incompatible avec le plein exercice desresponsabilités de chef d'entreprise qui avait en réalité était assumé par son concubin. Donc que les concubins n'avait pas l'intention de collaborer sur un pied d'égalité à un projet commun. Elle avait aussidémontré pour l'enrichissement sans cause, l'assistance apportée par la concubine sur le plan administratif à l'entreprise de son concubin n'excédait pas une simple entraide. Il n'y a donc pasd'enrichissement sans cause. La concubine forme un pourvoi en cassation.

La concubine souhaite obtenir la reconnaissance d'une société créée de fait ainsi que la reconnaissance d'un enrichissement sanscause en démontrant qu'elle a participer dans l'entreprise, qu'elle a exercé une activité de chef d'entreprise afin d'aider son mari.
Le concubin refuse la reconnaissance d'une société de fait, laparticipation de sa concubine n'a pas excédait la seule entraide familiale, elle n'a pas investit de fonds personnels et il a exercé l'activité de chef d'entreprise car sa concubine avait des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Arrêt du 20 janvier 2010
  • Commentaire cour de cassation 3ème chambre civile du 20 janvier 2009
  • Par la 3em chambre civile de la cour de cassation le 20 janvier 2009
  • Commentaire d'arrêt de la 3e chambre civil de la cour de cassation du 20 octobre 2010
  • Cour de cassation, 1ère chambre civile, 3 et 30 janvier 1996
  • 1Ère chambre civil, cour de cassation, 3 janvier 2006.
  • Fiche d’arrêt : cour de cassation, 1ère chambre civil. 25 janvier 2000.
  • Cour de Cassation, 2ème chambre civile, 9 octobre 1996 et 1ère chambre civile, 11 janvier 2005

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !