1 er janvier 1983

375 mots 2 pages
1er janvier 1983 : la SNCF devient un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le capital appartient entièrement à l'État. Elle conserve sa raison sociale et son sigle SNCF.

1er janvier 1997 : la propriété et la responsabilité du réseau ferré national sont transférées à un nouvel EPIC, Réseau ferré de France (RFF), la SNCF conservant seulement la mission d'exploiter les services de transport de marchandises et de voyageurs. Elle reste toutefois le gestionnaire délégué de l'infrastructure pour le compte de RFF. C'est également à cette date que débute à titre d'expérimentation le transfert de la compétence du transport régional (TER) aux Régions administratives.

17 février 2004 : délivrance de la première licence d'entreprise ferroviaire à une société privée (filiale d'Eurotunnel).
13 juin 2005 : ouverture à la concurrence sur le réseau ferré national, avec la circulation du premier train de fret privé (Connex). Au départ de Dugny, celui-ci est retardé par une manifestation des syndicats français de cheminots. Le 29 juin, le ministre des transports délivre une licence de transports de voyageurs à la société Connex.
13 décembre 2009 : la SNCF est officiellement mise en concurrence sur le transport international de voyageurs et le « cabotage » entre deux villes françaises pour un train en provenance ou à destination de l'étranger, en application de la directive D2007/58/CE. Néanmoins, aucune compagnie ferroviaire n'entre sur le marché. Pour accompagner le processus de libéralisation une autorité régulatrice, l'Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF) est progressivement mise en place à partir de la fin 2009.
2014 : le Sénat et l'Assemblée nationale adoptent le projet de réforme ferroviaire visant a regrouper Réseau ferré de France (RFF) et la SNCF au sein d'une seule et même entité au 1er Janvier 2015. La « nouvelle » SNCF se composera de trois établissements publics à caractère industriel et commercial : une

en relation

  • la décentralisation
    2038 mots | 9 pages
  • Mondeo
    339 mots | 2 pages
  • memoire
    7881 mots | 32 pages
  • L analyse stratégique Iphone et Galaxie
    517 mots | 3 pages
  • CASUS 2012 2013
    6845 mots | 28 pages
  • Opa geodis/sncf
    2120 mots | 9 pages
  • Société en participation
    4319 mots | 18 pages
  • Bulletin officiel
    11749 mots | 47 pages
  • Le principe de sincérité budgétaire
    1121 mots | 5 pages
  • Cours de la stratégie
    2114 mots | 9 pages