123456

Pages: 4 (760 mots) Publié le: 3 février 2015
Consigne n°5 : La peinture reflet des contradictions de XVIII° siècle

Après la mort de Louis XIV en 1715, l’aristocratie française délaisse la cour de Versailles pour les maisons de ville plusintimes de Paris où ils peuvent jouer, élégamment vêtus. La fête galante est étroitement liée à la fête champêtre dont elle peut être considérée comme un type.
Watteau et Fragonard sont deux acteursprincipaux de la fête galante :
Jean-Antoine Watteau

Jean-Antoine Watteau est né à Valenciennes en 1684 dans une famille de maîtres-couvreurs. Il commence son apprentissage de peintre à l’âge dedix ans chez Jacques-Albert Gérin, peintre valenciennois. A la mort de Gérin, en 1702, Watteau s’installe à Paris et poursuit ses études chez un graveur et décorateur de théâtre, Claude Gillot. Songoût pour les personnages de théâtre et les fêtes galantes trouve probablement ses racines dans cet apprentissage. Vers 1707-1708 il entre chez Claude III Audran, graveur de renom, en fonction au palaisdu Luxembourg. C’est dans ce palais qu’il découvre Rubens et en fait des copies. Il est reçu comme élève de l’Académie. A partir de 1709, Watteau se constitue une clientèle en peignant des sujetsmilitaires. En 1717, l’Académie souhaitant le recevoir parmi ses membres, il présente comme morceau de réception Le pèlerinage à l’île de Cythère, une fête galante, genre créé pour lui dans la hiérarchieartistique académique.
Jean-Honoré Fragonard
Né à Grasse en 1732, Jean-Honoré Fragonard est le fils d’un garçon gantier. A l’âge de six ans, il quitte sa ville natale avec sa famille qui s’installe àParis. Son goût pour la peinture apparaît très tôt et il commencera par travailler avec Jean Siméon Chardin, un grand peintre des natures mortes et des scènes de genre. A quatorze ans, il rejointl’atelier de François Boucher. Ces deux grands artistes lui permettront d’atteindre très rapidement une exceptionnelle maîtrise technique.

En 1752, à l’âge de 20 ans, il remporte le Grand prix de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 123456
  • 123456
  • 123456
  • 123456

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !