1532 Gargantua Et Pantagruel1 Rabelais Franc S

Pages: 313 (78032 mots) Publié le: 29 juin 2015
Digitized by the Internet Archive
in

2010 with funding from
University of Ottawa

http://www.archive.org/details/gargantuaetpant01rabe

RABELAIS
Gargantua

et

Texte transcrit

annoté

et

CLOUZOT

par Henri
Conservateur de

Pantagruel

la

Bibliothèque Forney

Quatre gravures hors

texte.

IIBUOTHEG
Pftav.

Bibliothèque
13-17,

rue

Larousse

Montparnasse

TV



PARIS

19 IB
/r

\ FRANÇOIS RABELAIS

Gargantua

et
TOME

Pantagruel
I

\Lcs Oeuvres
\ou

deMÈJtddalsrl> enMedéftnè

et contenue

lliiftoire

desjhitls kroyuesde

Gargantua et dejmj/s Pantagruel
FRANÇOIS RABELAIS
.

a

i

estampes

SK1VUEE DB MICHEL LASSE,

16

3

AVERTISSEMENT
donner un texte de Rabelais accessible à tous
nouveau. Dès 1862 Burgaud des Marets et
Rathcry, en tête de leur excellente édition, avaient émiscette opinion très raisonnable que « le plus grand nombre des
Tout en
lecteurs... a la faiblesse de vouloir des livres lisibles
reproduisant fidèlement le texte des anciennes éditions, ils avaient

JT

/



e projet de

est loin d'être

r>.

distingué les

i

des

règles modernes.

j,

les

Mais

u des

v, et rétabli la ponctuation selon les

leur Rabelais,

comme

la Bibliothèque elzévirienne,exige encore

celui

un

dejannet dans

de lecture
capable de décourager toute une catégorie de curieux, suffisamment avertis pour goûter les beautés de noire grand écrivain,
mais pas assez familiarisés avec l'étude des textes pour lire

couramment un auteur du XVI e

siècle.

effort

Nous avons pensé qu'on

pouvait aller plus loin et, tout en respectant le texte original,
qu'on pouvait leprésenter sous une forme plus facilement assimilable, c'est-à-dire avec l'orthographe moderne.

Entendons-nous.
On a vu paraître depuis quelques années plusieurs Rabelais
où, sous le prétexte de mettre notre grand auteur à la portée
du public, les éditeurs se sont livrés à de véritables adaptations,
défigurant le texte avec une maladresse qui serait touchante
si elle ne constituait une véritableprofanation envers un des
chefs-d'œuvre les plus incontestables de notre langue. Leur
transcription sacrilège ne laisse rien subsister du dessin primitif. C'est un badigeonnage grossier qui cache jusqu'au

moindre

trait

de l'admirable fresque du

XVI e

siècle.

Tel n'est pas notre but.
Nous avons voulu, au moment où les efforts d'un groupe de
savants et de travailleurs, encouragés par une noble etgénéreuse
initiative, vont enfin permettre aux érudits de lire Rabelais

6

— A VERTISSEMENT

dans une édition

critique,

rature antique, l'histoire,
dire

aucun point dans



la philologie, les sciences, la litté-

le folklore

ne laisseront pour ainsi

l'ombre, que les gens de goût, sans con-

naissances philologiques spéciales, puissent

lire

aussi notre

grand écrivain.
Voici ce que nous leurapportons :
Notre texte suit mot pour mot celui de Rabelais, reproduisant
pour le I er et le II e livres l'édition de François Juste, à Lyon,
en 1542, pour le IIIe et le IVe celle de Michel Fezandat, à
Paris, et pour le Ve (posthume) l'édition anonyme de 1565.
Ce sont les textes mêmes adoptés par la savante édition de
Marty-Laveaux, publiée chez Lemerre de 1868 à i8y6. Nous
avons seulement rétabli,dans le Gargantua, les traits des premières éditions contre la S or bonne que Rabelais avait fait
disparaître dans les éditions suivantes.
Les mots de la langue générale sont transcrits dans l'orthographe du dictionnaire moderne. Ceux de l'ancienne langue
conservent la leur, tout en subissant eux aussi les simplifications d'une graphie moderne pour les y, les oi, les es, comme
par exemple cestuyque nous écrivons cetui.
Pour les formes anciennes, nous avons conservé les plus
caractéristiques en donnant en note le mot français équivalent.
eût

mieux valu

les respecter toutes,

Certes,

il

comme

tous les choix, est forcément arbitraire,

été dicté

par

le

car notre choix,

mais

il

nous a

désir de concilier le respect de la langue de

Rabelais avec la facilité du lecteur. Ainsi...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • gargantua rabelais
  • Gargantua
  • rabelais gargantua
  • Rabelais, gargantua
  • Pantaguel (1532), rabelais
  • Gargantua de rabelais
  • Gargantua, rabelais
  • Gargantua

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !