168656

1762 mots 8 pages
Université IBN KHALDOUN de Tiaret
Département des sciences exactes eme 1
Année Science et Technique (LMD)

Travaux pratique de Physique
Module: Mécanique
TP N° 03: ETUDE D'UN PENDULE SIMPLE

INTRODUCTION
1- BUT DE TP :
A- L’objectif de ce TP est vérifier la validité de la relation T=2 π

l dans le cas de petites oscillations. g B- Vérifier que le mouvement est périodique.
C- Déterminer les paramètres expérimentaux qu'a une influence sur la valeur de la période T sur le lieu de la manipulation.
RAPPELE THEORIQUE
1- Pendule :
- Pendule, solide suspendu à une point fixe ou à un axe et oscillant sous l’effet de la gravite.
2- Principe d'application :
Le principe du pendule fut découvert par le physicien et astronome italien GALILEE. Il établit que période d’une oscillation complète
(un va-et-vient) d’un pendule d’une longueur donnée est constante, quelle que soit l’amplitude de son mouvement. Ce n’est plus vrai pour les grandes amplitudes. GALILEE pensa aux applications possibles de ce phénomène, l’isochronisme, pour la mesure du temps. Par ailleurs, la période d’un pendule dépende de sa situation géographique, puisque la gravite varie en fonction de la latitude et de l’altitude du lieu.

Principe du pendule

Introduction
La balançoire 1 doit osciller rythme que la balançoire 2

Ainsi, au sommet d’un montagne, la période des oscillation est supérieure à celle que l’on observe au niveau de la mer. Le pendule peut être utilise pour déterminer l’accélération locale de la pesanteur. les horloges oscillent trop vite en hiver et trop lentement en été. En effet, à température élevée, les balanciers métalliques se dilatent. La longueur du balancier n’est donc plus constante. Pour éviter ces irrégularités, on utilise des pendules à compensation.
Le pendule à mercure et le pendule à grille en sont des exemples. Le premier est muni d’un cylindre de verre contenant du mercure. Lorsque le pendule s’allonge sous l’effet de la chaleur, l’élévation du niveau de mercure dans le

en relation

  • Desaparecido
    741 mots | 3 pages