1814 -1830 Présentation de la restauration

1066 mots 5 pages
1814/1830 : présentation de la restauration : les forces politiques :
-pas de suffrage universel, ni de parti politique, il y a de grand groupe politique constitué des gens de la haute société (noblesse et haute bourgeoisie).
Les Ultra-royalistes : ils veulent le retour du roi, ils sont pour une monarchie assez forte, ils sont en très grande majorité constitué de nobles catholique, ils croient en la providence et la supériorité de la noblesse, ils ont la haine de la révolution, ils sont contre la constitution. Ils seront très forts de 1820 à 1827. Ex : Villèle
Les constitutionalistes : ils sont associés au pouvoir de 1816 à 1820, il accepte la révolution, et en accepte ces principe, ils sont pour une constitution et une séparation des pouvoirs entre le roi et les 2 assemblées. Ex : Guizot
Les libéraux : attachés à la liberté et au libéralisme politique et économique, se sont les adversaires de la monarchie durant la restauration, ils ne sont pas attachés à la religion catholique, ils désirent la séparation des pouvoirs, a la fin de la restauration ils se battront pour élargir le droit de vote. Ex : La Fayette
Les républicains, Bonapartistes : ils sont l’ennemie politique du régime, ils sont clandestins et ne sont pas représenté à l’assemblé. On les associe souvent à Robespierre et à ‘’la terreur ‘’.
Ex : Godefroy de Cavaignac.

la 1er restauration :
En printemps 1814 la France est envaillit par les armée ennemie coalisé, Napoléon s’exile alors sur l’île d’Elbe, c’est à se moment que Louis XVIII revient sur le devant de la scène, il était exilé, mais il revient, soutenu par les monarchies européenne, il devient roi de France et de Navarre et il promulgue une constitution le 4 juin, ‘’la Charte’’. Le retour à la monarchie est symbolique.

Les 100 jours et la seconde restauration :
30 mars/juillet 1815 :
-Napoléon profite en mars 1815 du climat politique français plutôt faible pour quitter l’île d’Elbe et revenir en France, il reprend le pouvoir après

en relation

  • Monarchie parlementaire
    1290 mots | 6 pages
  • Article 16
    3197 mots | 13 pages
  • Grandes traditions constitutionnel en France
    3131 mots | 13 pages
  • Cours le personnage dans le roman
    912 mots | 4 pages
  • Constitution 1791 1793
    1843 mots | 8 pages
  • HPC Monarchie De Juillet
    5870 mots | 24 pages
  • Dissert
    3296 mots | 14 pages
  • Sénat
    613 mots | 3 pages
  • Histoire du droit
    48219 mots | 193 pages
  • Courage
    632 mots | 3 pages