1815-1914 Nationalismes et impérialismes

616 mots 3 pages
La chute de Napoléon Ier en 1815 après la bataille de Waterloo marque la fin de l'épisode révolutionnaire en Europe. 1815 marque aussi selon moi la fin d'une époque, d'un monde : les Temps Modernes qui avait vu le jour en Europe avec la Renaissance. La Révolution française et l'épisode napoléonien qui s'ensuivit ne sont que le prolongement dans les faits et par les actes du Siècle des Lumières. Cet épisode de l'histoire européenne marque la fin d'un monde : celui des rois, de l'absolutisme et des féodalités aristocratiques. Plus rien ne sera jamais comme avant. L'Europe entre dans l'ère des nations et des peuples.

Peu de contemporains ont perçu ce changement d'époque puisque lors du Congrès de Vienne qui remodèle l'Europe, Metternich prétend revenir à l'ordre ancien. Or la Révolution française, malgré les guerres et les morts qu'elle a provoqués sur le continent européen, a été aussi et avant tout l'instrument de la libération des peuples et a permis l'éclosion d'un nouveau concept : la nation. Concept né de la Révolution française qu'elle a ensuite exporté en Europe et qui s'est ensuite retourné contre elle puisque après avoir réussi à forger ce concept parmi les peuples conquis, ces derniers l'ont repris à leur compte pour soulever les nations espagnoles ou allemandes contre l'oppresseur français. Les rois d'après 1815 ne purent plus jamais enfermer les peuples en cage.

La première partie de cette période qui s'étend de 1815 au printemps des nations de 1848 voit donc les puissants tenter de remettre en place l'ordre ancien à travers ce que l'on appellera la Restauration. Pourtant très vite l'édifice bâti par le Congrès de Vienne commence à se fissurer. En effet, à peine plus de cinq ans après ce congrès, les peuples étouffent et font apparaître les premiers mouvements nationaux et libéraux que ce soit en Espagne, en Italie, en Grèce, en Belgique ou en Amérique latine. Ce réveil des nations ne sera pas partout marqué de succès, loin de là même. La

en relation

  • Etre Conservateur En Europe De 1789 1911
    701 mots | 3 pages
  • Synthèse histoire 14-18
    1066 mots | 5 pages
  • Introduction aux RI
    2723 mots | 11 pages
  • La colonisation
    2786 mots | 12 pages
  • Les relations internationales des années 1870 à 1914
    3285 mots | 14 pages
  • Histoire britannique
    2071 mots | 9 pages
  • histoire
    1150 mots | 5 pages
  • corpus
    1085 mots | 5 pages
  • Le rôle de la puissance publique dans l'industrialisation des pays européens
    1647 mots | 7 pages
  • La guerre mondiale
    837 mots | 4 pages