19469601 103 MQ Dev3C DissertCritique

765 mots 4 pages
Sujet de dissertation critique
A-t-on raison de penser que Saint-Denys Garneau et Émile Nelligan présentent, dans Cage d'oiseau et Les Corbeaux, une même vision de la fatalité ? Discutez.
 Tout d’abord, il est juste de penser que Saint-Denys Garneau et Émile Nelligan présentent, dans la Cage d’oiseau et Les Corbeaux, une même vision de la fatalité. Faisant tous deux parti du courant symbolisme, ils se servent de l’oiseau pour représenter le destin incontournable. Les deux poèmes portent le même thème soit celui de la mort, qui est inévitable dans les deux cas. Dans le poème Les Corbeaux, l’auteur utilise cet oiseau, qui est perçu comme étant un charognard, pour représenter la mort et donc, la fatalité : « Déchirant à larges coups de bec, sans quartier, / Mon âme, une charogne éparse au champ des jours, / Que ces vieux corbeaux dévoreront en entier. » (v. 11-13). Ici l’auteur utilise la métaphore pour comparer l’âme de l’homme à une charogne ce qui tend à déprécier sa vraie valeur. Par ailleurs, dans le poème Cage d’oiseau, l’auteur utilise lui aussi l’oiseau pour désigner la mort. Il parle d’une « cage d’os » (v. 4) pour signifier que l’oiseau, c’est-à-dire la mort, est prisonnier du corps de l’homme et il racle tout sur son passage jusqu’à temps qu’il obtient son âme. La mort semble inévitable car il écrit que cet oiseau ne pourra s’en aller « Qu’après avoir tout mangé / Mon cœur / La source du sang / Avec la vie dedans » (v. 20-23). L’auteur utilise cette gradation pour faire comprendre que cet oiseau prisonnier à l’intérieur de lui ne le quittera pas avant de l’avoir tué. Bref, dans les deux poèmes, l’âme ne peut s’échapper que par la mort du corps dans lequel elle a vécu. C’est pour ces raisons que le thème de la fatalité est abordé par les deux auteurs.

D’ailleurs, malgré que la fatalité soit présentée par les auteurs au moyen du symbolisme des oiseaux, ils ont cependant deux conceptions différentes de la fatalité de la mort. En effet, dans le poème de

en relation