1997 David Lepoutre

Pages: 10 (2464 mots) Publié le: 9 janvier 2015
Revue française de sociologie «aptitudes», l'«employabilité» et l'ef fort d'insertion des allocataires. Le poids du biographique et l'acuité de sa «mise en récit» comme catégorie di scriminante du jugement sont bien rap portés par l'auteur. Au reste, pour nourrir l'étude du dossier, le sous-préfet interroge très fréquemment les membres de la cli sur le mode : «Qui le (la) connaît ? » Dans sonsouci d'éclairer les tensions et les controverses qui surgissent en cli et de développer, dans une perspective conventionnaliste, une pragmatique du jugement, Isabelle Astier traque les ac cords partiels, locaux. De fait, l'auteur tend à surestimer le poids des dilemmes et des désaccords. Elle occulte les im pératifs plus macrosociaux qui, aux yeux des membres de cli, induisent un jugementunidimensionnel : ainsi, en dé pit des écarts à la règle d'insertion, comment supprimer le RMi dans un contexte où il est synonyme de survie minimale pour le bénéficiaire? Dès lors que l'accord se solidifie autour du constat consensuel de la précarisation croissante, de la montée de la vulnérab ilité, les «litiges de l'insertion» ne trouvent aucun terrain d'expression. Cinquante dossiers peuvent ainsi êtretraités par la cli en une heure et demi et seuls deux ou trois faire effectivement l'objet d'un débat contradictoire. Il reste que l'ouvrage d'Isabelle Astier offre une bonne synthèse des enjeux re latifs à la légitimation sociale des acti vités d'insertion et des politiques ainsi labellisées. L'auteur relève les tensions entre louable effort de solidarité génér ale et prise en compte del'individualité de l'allocataire, tensions qui traversent tant les débats parlementaires que l'acti vité pratique des cli et rendent problé matique le lien entre revenu minimum et souci d'insertion.
Cédric Frétigné Travail et Mobilités - cnrs Université Paris x-Nanterre
Lepoutre (David). - Cœur de banl ieue. Codes, rites et langages. Paris, Odile Jacob, 1997, 362 p., 140 FF.
Ce livre constitue unapport original à l'étude de la jeunesse des milieux dé favorisés. D. Lepoutre apporte en effet des connaissances précises et sûres sur un objet donné. Son travail est une au thentique recherche de terrain, écrite en un langage clair, dénué de jugement de valeur, appuyé de surcroît par une bonne connaissance des travaux de sciences humaines dans tous les domaines qu'il aborde (ethnologie générale,sociologie de l'éducation, sociolinguistique, socio logie du sport, sociologie urbaine et spé cialement des quartiers défavorisés, ethnologie de la violence, etc.). Cette solidité, l'auteur la doit d'abord à sa méthode : celle de l'observation participante. Non seulement il enseignait dans le collège de la zep où il étudiait les jeunes adolescents, mais il a même déménagé pour habiter le même ensemble HLM. Il a disposé alors de cinq an nées pour pénétrer l'univers de ces jeunes, surmontant progressivement le rejet ou la crainte suscités par l'i ncongruité de sa présence de l'autre côté de la barrière sociale conçue par ces jeunes (nous y reviendrons). Pendant toutes ces années, il a arpenté les mêmes lieux qu'eux, observé les mêmes événe ments, fait ses courses au même super marché, écoutéla même musique, appris leur argot, compris le sens de leurs tenues vestimentaires, pénétré leur ment alité, assimilé leurs logiques, leurs va leurs. C'est cette totale immersion dans le monde des sujets de sa recherche qui fait naturellement sa richesse, ainsi sans doute que la capacité de l'auteur à éviter la plupart du temps les jugements de va leur et les complaisances avec soi-même (lafréquence de l'emploi de la première personne dans les récits d'événements extraits de ses carnets d'observation n'est ainsi nullement gênante).
616
Les livres
Cet intérêt et cette originalité, l'auteur les doit ensuite à son sujet. L'univers qu'il décrit n'est pas celui des «jeunes» tels qu'on les entend habituellement, c'est-à-dire les 16-25 ans. C'est la tranche d'âge antérieure (les 10-16...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Coeur de banlieue david lepoutre
  • Fiche de lecture : ouvrage david lepoutre : cœur de banlieue
  • Travail sur l'ouvrage de david lepoutre : coeur de banlieue
  • 1997
  • Dissertation sur lepoutre
  • David
  • David
  • DAVID

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !