1ES Intro La Socio Poly

885 mots 4 pages
PARTIE 2 du programme : SOCIOLOGIE GENERALE ET SOCIOLOGIE POLITIQUE
Chapitre 1 : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE
Nous avons vu dans l’introduction au programme de cette année que les richesses des Sciences Economiques et Sociales est de pouvoir appréhender un même objet d’étude à travers divers regards. Les économistes, les sociologues, les politistes mais aussi les anthropologues ou les ethnologues abordent les mêmes objets d’études sous des angles ou avec des outils d’analyses différents. La complémentarité de ces approches offre une vision plus globale et riche de phénomènes économiques et sociaux. (voir exemple sur les jeux vidéo). = BELIN p 233
La sociologie comme toute science, s’est constituée à partir du refus d’expliquer chaque phénomène, à l’aide d’une cause extérieure que l’on nommait Dieu. Elle peut se définir de prime abord comme la "science des phénomènes sociaux, des mécanismes qui président à leur déroulement ou encore des comportements des individus en tant qu'acteurs sociaux" ( Cf. C-D ECHAUDEMAISON Dictionnaire d'économie et de sciences sociales Nathan 1997 ).
Elle
a pour but d’expliquer le social, par le social.
Si le terme de « sociologie » a été inventé par Auguste COMTE ( 1798-1857 ), en 1839 précisément, en revanche la sociologie en tant que discipline à part entière remonte aux travaux d’Emile DURKHEIM ( 1858 - 1917 ), et de l'allemand Max WEBER ( 1864-1920 ).
Dans cette introduction, nous allons essayer de comprendre ce qu’est la sociologie, ce qu’est un objet sociologique et ce que l’in appelle les prénotions pour enfin voir quelques méthodes utilisées par les sociologues pour atteindre leurs objectifs.

1. Sociologie et préjugés ou prénotions
1er temps Exercice :
Quel est votre avis sur les questions suivantes ?
1.
2.
3.
4.

Vrai ou faux : le taux de rupture des couples augmente avec l’âge du couple
Qui se suicide le plus ? les hommes ou les femmes ?
Vrai ou faux ? les ouvriers se syndiquent plus que les cadres car ils ont plus à

en relation

  • Orthographe et grammaire
    164127 mots | 657 pages