200 Pensées sur le pardon

5030 mots 21 pages
200 pensées sur le pardon

Introduction

Si vous pardonnez aux autres leurs offenses, votre Père Céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux autres, votre Père non plus ne vous pardonnera pas vos offenses (cf. Matthieu 6,14-15). Ce passage combien profond ne nous a pas laissé indifférent de mettre à l’œuvre un recueil des pensées sur le pardon. Car c’est la réalité biblique et de la vie en générale.
Pardonner c’est tenir une injure, une offense pour non avenue, ne pas en garder de ressentiment, renoncer à en tirer vengeance. Le pardon, en effet, est l’action de pardonner. C’est un acte moral : il est accordé par la personne même qui a eu à souffrir de l’injustice, et il a pour effet d’étouffer en elle le ressentiment .
En fait, le pardon est une décision intérieure afin de nous libérer nous-mêmes et de libérer les autres pour que nous soyons bien et en paix. Un manque de pardon amène de l’amertume et du ressentiment pouvant être à « la genèse de plusieurs maladies telles que l’arthrite, l’artériosclérose, la sclérose en plaque, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, etc. ». Seule la guérison opérée en profondeur par le pardon pourra remédier à cette situation intérieure de tension. C’est pourquoi il importe d’apprendre à pardonner d’emblée, avant que le mal ne s’aggrave. Et pardonnons avant que l’on vienne nous demander pardon. Suivons l’exemple de Jésus, notre Maître, alors que ses ennemis étaient en train de le crucifier, il priait : « Père, pardonne-leur… » (Luc 23,34). Voilà un vrai pardon ! Un pardon immédiat, un pardon que nul ne méritait et qui pourtant est accordé généreusement.
Nous retrouverons dans ce recueil les différents auteurs tant sacrés (bibliques), théologiques que philosophiques et culturels dont : Jean Monbourquette, Jean Vanier, Mère Teresa, David W. Schell, Vladimir Jankélévitch, Hannah Arendt qui ont accordé une importance considérable au pardon dans la vie de l’homme. Cela laisse entrevoir que le pardon

en relation

  • Philosophie
    2102 mots | 9 pages
  • Vocabulaire économie
    582 mots | 3 pages
  • l'ecoles des femmes
    359 mots | 2 pages
  • Nuit et brouillard
    1521 mots | 7 pages
  • Infanticide
    56085 mots | 225 pages
  • Conscience insconscience
    2445 mots | 10 pages
  • Résumé là ou la mer commence
    1097 mots | 5 pages
  • El camello garcia marquez
    941 mots | 4 pages
  • CYBERINTIMIDATION Petites victimes, gros dégâts Marie-Claude Malboeuf
    582 mots | 3 pages
  • Quelques formes modernes
    705 mots | 3 pages