3699 CultureFb

56455 mots 226 pages
Facebook : La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert
RACAILLE FOOTBALL CLUB.indd 1

11/04/13 12:54

Daniel Riolo

RACAILLE

FOOTBALL CLUB

Facebook : La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert
RACAILLE FOOTBALL CLUB.indd 2-3

11/04/13 12:54

Prologue
« Il y a quelque chose de pire que d’avoir une mauvaise pensée.
C’est d’avoir une pensée toute faite. »
Charles Péguy

« Si vous parlez de scandale au sens grec du terme, c’est-à-dire ce petit caillou qui vous fait trébucher sur la route et qui impose un moment d’arrêt, de conscience, alors oui je veux provoquer le scandale, mais sans le calculer. »

Adel Taarabt est un footballeur professionnel, né à Fès, au Maroc, le 24 mai 1989. Il a intégré le centre de formation du RC Lens à l’âge de 12 ans et suivi parallèlement sa scolarité au collège PaulLangevin, à Avion, une localité voisine de Lens. Ce jeune joueur au caractère qualifié de « difficile » participa pour la première fois à un match de Ligue 1, le 17 septembre 2006. Il avait 17 ans et entra à la 88e minute du match Sochaux-Lens.

Romeo Castellucci

« Deux mecs de quartier dans le top 5, c’est le signe que la France bouge. »
Omar Sy réagissant à son statut de Français préféré des Français.

En janvier 2007, Lens le prête au club anglais de Tottenham.
Taarabt a du talent, mais il est surtout ingérable. Alors, quelques mois plus tard, quand ce club londonien propose de lever l’option d’achat à hauteur de 4 millions d’euros, Lens ne laisse pas passer cette belle opportunité financière. Le talent du jeune Taarabt n’est toutefois pas toujours évident. Tottenham décide alors de le prêter puis de le transférer dans un autre club de la ville, les Queens
Park Rangers. Dans cette équipe qui évolue alors en division inférieure, Taarabt s’épanouit et devient même le meilleur joueur du championnat de deuxième division anglaise en 2011.

Ouvrage dirigé par Florian Sanchez
© 2013, éditions Hugo et Compagnie, 38 rue La Condamine, 75 017 Paris www.hugoetcie.fr ISBN :

en relation