4Ème pouvoir

1686 mots 7 pages
Dissertation : « Ton libérateur, c’est le livre. »

Étymologie : 1080; lat. liber « écorce, feuille de liber », sur laquelle on écrivait et par ext. « livre »
Homonymie étymologique : liber, libre.
Définition et problématique :
Que faut-il entendre par « le livre » au sens large, la culture en général voire la science.
Au sens étroit : la littérature.
Qui le livre peut-il libérer ? Par quels moyens ? A quelles conditions ? En quoi consiste cette libération ?
I. Certes, le livre peut affranchir.
A. Au plan individuel
1. Libérer de l’ennui.
Proust (Combray, les lectures que le narrateur enfant accomplit le dimanche. Madame Bovary. Vallès, L’enfant, lecture de Robinson Crusoe.), Borges.
2. Libérer des contingences et des soucis du quotidien.
Madame Bovary, Le Rouge et le Noir, Nathalie Sarraute, Enfance.
3. Libérer de la doxa et de l’aliénation sociale.
Flaubert, Le dictionnaire des idées reçues. Kafka, Beckett, Camus, L’étranger.
4. Nous aide à nous ressaisir, à nous rendre libre.
Proust, Bergotte. Julien Sorel. Perec, les lectures d’enfance.
5. Maîtriser la lecture confère un pouvoir social.
Julien Sorel, Vallès, Merteuil, Rousseau.
En approchant de son usine, le père Sorel appela Julien de sa voix de stentor; personne ne répondit. Il ne vit que ses fils aînés, espèces de géants qui, armés de lourdes haches, équarrissaient les troncs de sapin, qu'ils allaient porter à la scie. Tout occupés à suivre exactement la marque noire tracée sur la pièce de bois, chaque coup de leur hache en séparait des copeaux énormes. Ils n'entendirent pas la voix de leur père. Celui-ci se dirigea vers le hangar; en y entrant, il chercha vainement Julien à la place qu'il aurait dû occuper, à côté de la scie. Il l'aperçut à cinq ou six pieds plus haut, à cheval sur l'une des pièces de la toiture. Au lieu de surveiller attentivement l'action de tout le mécanisme, Julien lisait. Rien n'était plus antipathique au vieux Sorel; il eût peut-être pardonné à Julien sa taille

en relation

  • La presse, 4ème pouvoir?
    3811 mots | 16 pages
  • L’organisation des pouvoirs dans la 4eme république
    1009 mots | 5 pages
  • Presse et vie politique : le 4ème pouvoir
    587 mots | 3 pages
  • Encadrer le 4eme pouvoir pour preserver la démocratie
    736 mots | 3 pages
  • Instabilite 4eme république
    2104 mots | 9 pages
  • dissertation 4e république
    904 mots | 4 pages
  • Les 3 et 4ème républiques
    1976 mots | 8 pages
  • Le leg de la 4ème à la 5ème république
    917 mots | 4 pages
  • Rationalisation et parlementarisme
    2265 mots | 10 pages
  • Droit constitutionnel
    1063 mots | 5 pages