4.Les carolingiens - un empire européen (751-888)

880 mots 4 pages
16/11/10
Les Carolingiens : un empire européen
(751-888)

(Les Francs sont les précurseurs de l’Europe grâce aux Carolingiens (Charlemagne, « père fondateur de l’Europe »

I/ Pépin le Bref et l’établissement d’une nouvelle dynastie

1) L’héritier des maires du palais

a) L’ascension d’une famille, les Pippinides

b) Charles Martel et l’ascension des Pippinides

(Débuts difficiles (Révoltes en Neustrie (Invasions des Saxons, des Frisons (Charles Martel les repousse en 716 et 720 (Il devient alors chef et prince des Francs (Il fidélise l’aristocratie par les bénéfices (bien ou « honneur », le plus généralement une terre et les droits qui s’y exercent, concédé par un seigneur à son vassal contre sa fidélité marquée par la prestation d’un hommage), dispose du fisc royal (Il réintègre des principautés périphériques (Expéditions militaires (Poitiers) (Le soutien aux missions de Willibrord et Boniface (Royaume évangélisé (Willibrord devient archevêque des Frisons (Boniface vient du Wessex, reçoit le pallium (reconnu par la papauté), crée plusieurs diocèses (Charles Martel agit comme un roi (739, Lombards (Il meurt en 741 : plus de roi mérovingien mais il laisse 2 fils qui essayent de s’imposer face à l’aristocratie

2) Sacraliser le nouveau souverain

a) La victoire sur l’opposition de l’aristocratie

(Carloman se retire dans un monastère (Pépin est donc seul

b) Le double sacre de Pépin

(749, Annales Royales, 2 pères sont envoyés auprès du Pape Zacharie qui donne le pouvoir à Pépin en 754 ; ses 2 fils sont sacralisés en même temps

3) La nouvelle dynastie

a) Soutien à la réforme religieuse

(Les évêques se plaignent du mauvais état des églises (La réforme continue après la mort de Boniface (L’évêque de Metz Chrodegang est nommé en 754 par le Pape comme représentant de toute l’Austrasie ; il crée des abbayes « modèles », il veut

en relation

  • La société feodo seigneuriale
    4097 mots | 17 pages
  • Cours Histoire du droit
    14481 mots | 58 pages
  • Histoire du droit
    20340 mots | 82 pages
  • Histoire du droit
    11990 mots | 48 pages
  • Histoire des institution
    12156 mots | 49 pages
  • Histoire du Droit
    16358 mots | 66 pages
  • Cours de droit histoire des institutions
    6872 mots | 28 pages
  • Partie 1 Cours Histoire des Institutions L1 Semestre 1 droit
    12240 mots | 49 pages
  • La théorie générale de la personnalité juridique
    18314 mots | 74 pages
  • Histoire de l'europe
    29758 mots | 120 pages