4Hommes en lutte contre l'oppression soviétique

Pages: 5 (1072 mots) Publié le: 22 mars 2012
Lech Walesa
Syndicaliste et homme politique polonais.

« Celui qui tend la main pour arrêter la roue de l'Histoire se fait écraser les doigts »

* Né dans une province alors annexée par l'Allemagne (à Popowo le 29 septembre 1943) son père charpentier meurt en 1945 à la suite de traitements barbares infligés par l'occupant. D'abord machiniste agricole, Lech Walesa devient en 1967, ouvrierélectricien aux chantiers navals Lénine de Gdansk. Dans les années 70, il participe aux grèves et devient un leader syndicaliste capable de fédérer autour de lui des centaines d'ouvriers. Sa popularité lui permet de rencontrer Jean-Paul II lors de sa visite en 1979. Le pape soutient officiellement la cause ouvrière. En 1980, Lech Walesa fonde le syndicat national Solidarnosc. En 1981, à la faveurde nouvelles grèves, Lech Walesa est arrêté avec 6.000 autres syndicalistes. Solidarnosc est dissous. Il est ensuite relâché en novembre 1982 puis placé en résidence surveillée. En 1983, il reçoit le prix Nobel de la paix. Lech Walesa est élu président de 1990 à 1995. Brouillé avec ses anciens alliés de Solidarnosc, confronté à l'instabilité gouvernementale, il est battu par
un ancien communisteà l'élection présidentielle de 1995.

__________________________________

Imre Nagy (1896-1958)
Homme politique, économiste Hongrois.

* Il naît dans une famille paysanne et travaille comme apprenti chez un serrurier avant de servir dans l'armée austro-hongroise pendant la Première Guerre mondiale. Il est fait prisonnier en 1915 à cette occasion, il devient marxiste : dès 1917, il rentreau (Parti communiste russe d'alors) et lutte pendant la Guerre civile dans les rangs de l'Armée rouge. Il revient en Hongrie et participe au gouvernement soviétique hongrois de Béla Kun mais, en 1927, avec le durcissement de la répression anti-communiste, il préfère se réfugier à Vienne puis, en 1930, à Moscou. Ses bonnes relations avec Boukharine lui valant des ennuis, il lui est recommandé dedevenir collaborateur de la NKVD, ce qui lui permet d'échapper aux grandes purges staliniennes qui affectent aussi la communauté hongroise exilée en Union soviétique. Revenu dans son pays en 1944, membre du Parti communiste hongrois reconstitué, il met en œuvre l'année suivante la réforme agraire en Hongrie comme ministre de l'agriculture de la République de Hongrie. Nagy occupe divers postes deresponsabilités durant et après la période de transition qui mène à la formation de la République populaire de Hongrie; il est président de l'assemblée nationale de 1947 à 1949. Le 13 juin 1953, dans le cadre de la déstalinisation, il remplace Mátyás Rákosi au poste de premier ministre. Il met en route une politique de réforme radicale et devient pour beaucoup de Hongrois celui qui portait l'espoird'un avenir meilleur. La tendance stalinienne s'oppose radicalement aux réformes de Nagy. Il est relevé de ses fonctions le 14 avril 1955 par la direction du parti communiste hongrois et, quelques mois plus tard, est exclu du parti. En Hongrie, le 23 octobre 1956, les protestations étudiantes pour soutenir les ouvriers de Pologne tournent à l’insurrection. Le comité central du Parti communisteappelle une nouvelle fois Imre Nagy à la tête du gouvernement. Le 28 octobre, Nagy est nommé ministre-président. Il forme un gouvernement pluripartite et exige une démocratie parlementaire, retire ses armées du Pacte de Varsovie le 31 octobre et, le 1er novembre, proclame la neutralité de la Hongrie. Nagy organise la résistance. mais est immédiatement arrêté par le KGB avec ses compagnons et déportéen Roumanie. Après sa condamnation pour «conduite contre-révolutionnaire», Nagy est exécuté le 16 juin 1958 dans la prison de Budapest par pendaison.
__________________________________

Alexander Dubcek (1921 - 1992)
* Alexander Dubcek est né en Slovaquie. Il est élevé au Kirghizstan. Pendant la guerre, il entre dans la résistance après avoir rejoint le Parti communiste slovaque en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le jazz contre la guerre et l'oppression
  • La lutte contre les feux de brousses
  • La lutte contre l’abstraction
  • Les moyens de lutte contre l'inflation
  • La lutte contre l'américanisation
  • Lutte contre le cancer
  • La lutte contre la malnutrition dans les ped
  • lutte contre le paludisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !