6

10308 mots 42 pages
THEME DE FOND

LE COMMERCE, OUTIL DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE, DE LA CREATION
D’EMPLOI ET DE LA REDUCTION DE LA PAUVRETE
Document de travail présenté par M. Panacheril C. Chacko, parlementaire (Inde)
Il y a longtemps que l’on débat du rôle du commerce international dans la croissance économique, la création d’emploi et la réduction de la pauvreté, et ce débat s’intensifie aujourd’hui en raison du ralentissement durable de l’économie mondiale.
Croissance, emploi et équité sont étroitement liés. Selon les théories communément admises en matière de commerce international, l’essor des échanges commerciaux s’accompagne d’un besoin accru de main-d’œuvre et, partant, de la création de nouveaux emplois, ce qui alimente la croissance économique, contribue à la redistribution des richesses et, par voie de conséquence, à la lutte contre la pauvreté. Le commerce est important pour la croissance économique, et des échanges libres et équitables sont utiles pour surmonter les problèmes de chômage et de pauvreté en général. Toutefois, les effets du commerce sur le chômage varient d’un pays à l’autre car d’autres éléments entrent aussi en ligne de compte. Ainsi, par exemple, les avancées technologiques ont une forte incidence sur l’emploi et la productivité, profitant à certains emplois et en détruisant d’autres.
Les progrès technologiques ont très largement stimulé le commerce des services, avec pour corollaire la création de très nombreux emplois hautement qualifiés. La croissance économique et le développement du commerce créent de l’emploi, c’est incontestable. Cela étant, le lien de causalité entre commerce et création d’emploi est une question complexe sur laquelle les travaux de recherche ne sont ni concluants, ni suffisants.
Il est largement admis désormais que la libéralisation a un effet de redistribution, en ce sens qu’elle crée des emplois dans certains secteurs et en détruit dans d’autres. L’accroissement de la production à des fins d’exportation crée des emplois,

en relation

  • 6
    857 mots | 4 pages
  • 6
    4903 mots | 20 pages
  • 6
    5062 mots | 21 pages
  • 6
    2635 mots | 11 pages
  • 6
    584 mots | 3 pages
  • 6
    3549 mots | 15 pages
  • 6
    483 mots | 2 pages
  • 6
    1596 mots | 7 pages
  • 6
    460 mots | 2 pages
  • 6
    1067 mots | 5 pages