A380

1140 mots 5 pages
L’A380 représente donc le meilleur compromis entre les exigences économiques et environnementales de l’aviation et constitue une innovation en matière d’efficacité énergétique en raison de son envergure supérieure à sa longueur. Ses moteurs sont considérés comme les plus silencieux de leur génération, émettant un bruit d’atterrissage inférieur de quatre décibels à ceux des B747. Les coûts d’opération ont été réduits de 15% par siège comparativement à ceux du B747 grâce à une consommation plus faible de fuel.

Mais la construction d’un tel engin hors normes nécessite une organisation hors du commun. L’A380 est l’illustration d’une Europe qui fonctionne, qui prouve ses qualités au niveau de la technologie de pointe et s’est s’allier pour mener à bien un projet.

Un puzzle européen, industriel et logistique

La filière industrielle de l'A380 est complexe. Elle est partagée entre une très grande quantité de fabricants principaux et de sous-traitants. Il convient donc d'acheminer l'ensemble des éléments et des pièces produites dans des sites éclatés vers le site d'assemblage.

Airbus est une firme transnationale, la construction des sous-ensembles qui constituent l'A380 est répartie sur 16 sites européens.
Airbus fonctionne par centres d’excellence. Saint-Nazaire produit par exemple le fuselage central, Nantes fabrique notamment les caissons centraux et le site de Méaulte s’occupe de la pointe avant de l’avion et d’une partie avant du fuselage ainsi que des pièces élémentaires nécessaires à leur fabrication. A l’étranger cela fonctionne de la même manière, les ailes sont fabriquées sur le site de Filton la dérive en Espagne…

Chaque pays a sa spécialité :

- La France accueille le bureau d’études et le site d’assemblage final,
- L’Allemagne gère le management de production et la customisation des avions,
- Le Royaume Uni s’occupe du « procurement », c'est-à-dire que le site négocie les achats de TOUS les sites de production. Il faut savoir que les

en relation

  • A380 le super jumbo
    314 mots | 2 pages
  • Techno pôle de Toulouse
    311 mots | 2 pages
  • Aeropolis
    754 mots | 4 pages
  • Etude De Cas A Rospave Valley 2
    449 mots | 2 pages
  • Pourquoi emirates a elle commandé 32 a380 supplémentaires?
    3064 mots | 13 pages
  • Toulouse et airbus : l'avion et airbus
    1295 mots | 6 pages
  • Retard a380
    3097 mots | 13 pages
  • Présentation d'airbus
    1101 mots | 5 pages
  • Concurence airbus
    393 mots | 2 pages
  • Alliance ~CA~ - SC
    413 mots | 2 pages
  • Dossier vsp
    2054 mots | 9 pages
  • A321
    1107 mots | 5 pages
  • Management
    293 mots | 2 pages
  • Mercatronic
    1885 mots | 8 pages
  • Airbus
    749 mots | 3 pages