Acade Mie Des Sciences

16926 mots 68 pages
L’enseignement de l’informatique en France
Il est urgent de ne plus attendre
Rapport de l’Académie des sciences - Mai 2013

Rapport de l’Académie des sciences

L’enseignement de l’informatique en France
Il est urgent de ne plus attendre
MAI 2013

Préambule
Ce rapport sur l’enseignement de l’informatique a été préparé par un groupe de travail de l’Académie des sciences dans le cadre de son Comité sur l’enseignement des sciences. Il a été présenté le 6 mars 2013 au Comité restreint de l’Académie (Comité composé des membres du
Bureau de l’Académie, des délégués des sections de l’Académie et de membres élus par l’assemblée plénière) puis, sur avis favorable de celui-ci, le 9 avril 2013 à son Comité secret
(assemblée plénière des membres de l’Académie des sciences).
Le rapport traite de la place de l’informatique dans les enseignements primaire et secondaire, ainsi que de la formation de leurs professeurs. Il évoque également brièvement l’enseignement supérieur
(classes préparatoires et universités), sujet qui méritera de plus amples développements.
Le groupe de travail est composé d’académiciens, de chercheurs et d’enseignants : Serge Abiteboul
(académicien, Inria), Jean-Pierre Archambault (association EPI, Enseignement public & informatique), Christine Balagué (Institut Télécom), Georges-Louis Baron (université RenéDescartes, Paris), Gérard Berry (académicien, Collège de France), Gilles Dowek (Inria), Colin de la
Higuera (SIF - Société informatique de France - et université de Nantes), Maurice Nivat
(académicien), Françoise Tort (École normale supérieure de Cachan), Thierry Viéville (Inria).
Gérard Berry en assure la présidence et Gilles Dowek le secrétariat.
Merci aux académiciens Marie-Lise Chanin (CNRS), Jean-Pierre Demailly (université JosephFourier, Grenoble), Pierre Encrenaz (Observatoire de Paris), Jean-Pierre Kahane (université ParisSud), Pierre Léna (université Paris-Diderot), Odile Macchi (CNRS) et Alain-Jacques Valleron
(université Pierre-et-Marie-Curie,

en relation

  • L'enseignement superieur
    11518 mots | 47 pages
  • Mots rares et anciens
    115152 mots | 461 pages