Acces aux services bancaires pour les pauvres

1350 mots 6 pages
Les États effectuent des versements réguliers à plus de 170 millions de personnes pauvres dans le monde ; ce chiffre est bien supérieur aux 99 millions de personnes disposant de microcrédits actifs1. Dans cette Note Focus, nous examinons ces paiements de « gouvernement à personne » (abrévié en G2P, pour government to person) qui comprennent les transferts sociaux ainsi que les paiements de salaires et de pensions. Après expérimentation adéquate, ce système de paiement pourrait devenir un véhicule utile pour augmenter l’inclusion financière et améliorer les conditions de vie des personnes pauvres. Cependant, dans la plupart des pays, moins d’un quart des paiements G2P aux pauvres est transféré sur un compte financièrement inclusif, c’est-à-dire sur un compte permettant aux bénéficiaires de conserver les fonds G2P et d’autres fonds jusqu’à ce qu’ils souhaitent y accéder et effectuer ou recevoir des paiements d’autres acteurs du système financier, et qui soit accessible en termes de coût et de distance.
La fourniture de services financiers aux bénéficiaires pauvres de paiements G2P pourrait renforcer l’impact de ces paiements sur le développement. De plus en plus d’études indiquent que les services financiers permettent aux pauvres de mieux résister aux crises, d’accumuler un patrimoine et de faire partie de l’économie au sens large en qualité de citoyens économiques de plein droit2.
Jusqu’ici, le potentiel des paiements G2P d’élargir l’accès des pauvres aux services financiers et de favoriser l’utilisation de ces services est essentiellement inexploité. Cependant, des programmes pionniers au Brésil, en Inde, au
Mexique et en Afrique du Sud proposent des services financiers aux bénéficiaires pauvres de paiements G2P. La tendance actuelle indique que ces bénéficiaires utiliseront les services financiers qui leur sont proposés. De plus, bien que l’on constate un certain scepticisme des institutions financières vis-à-vis de

en relation

  • Les principes clés de la microfinance
    1436 mots | 6 pages
  • Microfinance et microcredit
    2055 mots | 9 pages
  • Endettement et recours aux services bancaires 2008
    2447 mots | 10 pages
  • Bimo
    7570 mots | 31 pages
  • Introduction à la micro-finance
    2767 mots | 12 pages
  • Micro finance
    5272 mots | 22 pages
  • La bancarisation
    575 mots | 3 pages
  • Mc au sein des ped
    4655 mots | 19 pages
  • Evolution technique du cinema
    6694 mots | 27 pages
  • eau pur
    268 mots | 2 pages